Vindicta de Cédric Sire

Vindicta de Cédric Sire

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Incertitudes, le 16 août 2021 (Inscrit le 4 décembre 2008, 37 ans)
La note : 9 étoiles
Visites : 196 

Ame sensible s'abstenir

Attention, ce roman est un poison. Mais un poison qu'on ne peut pas s'empêcher de dévorer. C'est insoutenable mais on lit. Allez savoir pourquoi...Parce qu'on veut voir jusqu'où peut aller la barbarie chez un humain ? Et en la matière, il n'y a aucune limite. Le tueur ne manque pas d'imagination pour torturer ses victimes à l'aide de piques, de couteaux, de pièges quelconques. Ce serait un spectre, un "slender man", un fantôme. C'est tout bonnement un monstre. Un criminel sanguinaire se croyant en mission. Et si je parle de mission, ce n'est pas anodin...

Au départ, c'est un braquage mené par des racailles de banlieue ayant mal tourné. Sire donne un état des lieux alarmant de ces quartiers gangrénés par les trafics en tout genre, abandonnés par la police, où des jeunes désœuvrés sans aucun avenir (si ce n'est bosser sur des marchés pour toucher le Smic) passent leur temps dehors à tenir les murs de leur cité. Des habitants livrés à eux-mêmes. Ce sont peut-être eux les premières victimes.

La police prend le dossier en main et alors là c'est ripoux et compagnie. Lenteurs administratives, flics accros au cannabis, rivalité entre les services. Là aussi, c'est un portrait peu reluisant de la maison Poulaga rempli d'agents rancuniers, menteurs, véreux.

Comme chacun cherche à tirer la couverture à soi, les morts s'enchaînent à vitesse grand V. C'est un véritable tourbillon. Un cimetière ambulant tant cet assassin est une redoutable machine de guerre. Guerre, le mot est lancé. C'est un psychopathe mais un psychopathe ayant un passé, une double vie, des blessures psychologiques. Et là, ce sont d'éventuelles magouilles de l'armée qui remontent à la surface.

Chapeau pour que tout s'imbrique aussi parfaitement. Le manque d'humanité de Vindicta peut gêner. Moi, je l'ai été à un moment gêné tellement c'est une boucherie. Ce tueur pourrait raser une ville entière s'il le pouvait. Sire rend ses agissements crédibles. C'est ça qui est effrayant. Rien n'est laissé au hasard. Amis loustics de cité, j'ai un conseil : bossez à l'école au lieu de faire des conneries parce que si un tel type existe dans la vraie vie... Il vaut mieux commencer à faire ses prières.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Vindicta

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Vindicta".