Bal tragique à Windsor de S.J. Bennett

Bal tragique à Windsor de S.J. Bennett

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Cyclo, le 9 juin 2021 (Bordeaux, Inscrit le 18 avril 2008, 75 ans)
La note : 8 étoiles
Visites : 89 

la reine des enquêtrices

J’avais déjà lu il y a quelques années un roman épatant, "La reine des lectrices", d’Alan Bennett, dont l’héroïne était Sa Majesté Élisabeth II, reine d'Angleterre. La voici désormais promue reine des détectives, dans "Bal tragique à Windsor", qui s’annonce comme le premier roman d’une série intitulée "Sa Majesté mène l’enquête", écrit par une ( ?) Bennett aussi, dont les prénoms ne sont que des initiales : S.J. Je suis allé voir dans la catalogue de la British library, et les prénoms ne sont pas davantage explicités.

On y voit la reine, qui a bientôt 90 ans, donc en 2016, enquêter sur un crime commis dans son château de Windsor : un jeune pianiste russe, Maksim Brodski, qui avait animé une soirée dansante par ses talents de danseur (et même dansé avec la reine), est retrouvé le lendemain matin nu et mort, pendu dans l’armoire de sa chambre. Suicide ou assassinat maquillé en suicide ? La reine ne croit pas une seconde aux allégations de la police qui pense - ce Brodski publiant un blog très critique envers la Russie actuelle - que c’est un meurtre téléguidé par Poutine, à l'aide d'un agent double "dormant" figurant parmi les domestiques royaux.

La reine va peu à peu guider l’enquête avec subtilité, tout en restant en retrait, avec l’aide de Rozie, sa secrétaire particulière d’origine nigériane, perchée sur de hauts talons. Il s’agit d’éviter un scandale dont s’empareraient les tabloïds londoniens. Entre toutes ses activités de souveraine (accueil de chefs d'état, conseil privé, réceptions et cérémonies, organisation de manifestations hippiques, etc.) et son emploi du temps contrôlé et minuté, elle prend plaisir à glaner des renseignements, à s’imprégner de l’atmosphère, à s’enquérir des mobiles et des alibis éventuels, et finit par se faire expliquer in fine par le chef du M15 les méandres de la résolution de l’intrigue, dont elle a tiré les ficelles en coulisses. On apprend beaucoup sur son quotidien, son amour du cheval et des chiens, et son respect des personnes qui gravitent autour d’elle.

Un récit réjouissant, pétillant d’intelligence, tout à fait dans le style des romans policiers britanniques traditionnels. Avec quelques touches de modernisme concernant la sexualité, et parsemé d’humour (les passages avec le prince Philip sont savoureux). L’auteure ( ?) connaît bien la vie de la famille royale, le protocole et les habitudes de la cour. Réservé aux amateurs de la cour d’Angleterre et de polars classiques du style "whodunit", pour passer un bon moment. Un arbre généalogique complète heureusement le roman. Bonne traduction.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Bal tragique à Windsor

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Bal tragique à Windsor".