Trio de William Boyd

Trio de William Boyd
(Trio)

Catégorie(s) : Littérature => Anglophone

Critiqué par Psychééé, le 25 mai 2021 (Inscrite le 16 avril 2012, 33 ans)
La note : 6 étoiles
Moyenne des notes : 7 étoiles (basée sur 3 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (24 688ème position).
Visites : 611 

Entre duplicité et simulation

Trio raconte l’histoire de trois personnages plutôt attachants menant une double vie : Talbot Kydd, producteur face à des difficultés sur un tournage à Brighton et qui se demande aussi comment faire son coming-out ; Anny Viklund, actrice américaine sur le tournage de ce film qui voit réapparaître son ex-mari, terroriste qui lui réclame de l’argent et pousse le FBI à ses trousses. Pour finir, Elfrida Wing, épouse délaissée d’un metteur en scène, connue comme « la nouvelle Virginia Woolf » avec son premier roman, qui combat sa panne d’écrivain grâce à l’alcool.
Je reconnais avoir eu un peu de mal à rentrer dans le récit car il existe moult personnages mais l’on finit par être pris dans l’histoire de ce tournage de film improbable à Brighton, à sonder la duplicité de chacun entre vie secrète et apparence, duplicité probablement présente en chacun de nous et qui nous pousse à nous interroger. On constate une vraie évolution sur le questionnement de chaque personnage puisque le livre, divisé en trois parties, s’achève par la capitulation, voire l’acceptation de sa vraie nature pour s’alléger et cesser de lutter contre cette forme d’hypocrisie induite par les qu’en dira-t-on. Finalement, dans cette troisième partie, le vernis finit par s’écailler et les masques tomber. Enfin, c’est aussi l’occasion de revivre un peu les événements de 1968 à Paris et de découvrir Brighton à la même époque, sur fond de dialogues plutôt cocasses.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Cacher ses faiblesses

7 étoiles

Critique de Alma (, Inscrite le 22 novembre 2006, - ans) - 13 septembre 2021

TRIO : Si j'en juge par la 4e de couverture, ce trio est composé de Talbot Kydd, le producteur d'un film, d'Anny, la star engagée pour y participer et d'Elfrida, l'épouse délaissée du metteur en scène, un personnage bien en marge du tournage du film.
Le terme trio connote un groupe soudé , or il n'en est rien, chacun poursuit un but différent et même s'ils assistent tous les trois, à une même soirée, ils ne font que s'y croiser.

Pourquoi ce titre, alors ? Tous les trois ont une face cachée, cherchent à donner le change.
Chacun cache ses faiblesses : Talbot, son homosexualité, Anny l'aide financière qu'elle a fini par accorder à son ex mari, un terroriste recherché par la police, Elfrieda son alcoolisme. Il faut donner le change et c'est une lutte de tous les instants .
Les deux premiers personnages sont des personnages publics, ont une responsabilité, une notoriété, il faut donc garder la face, la troisième a connu son heure de gloire, l'a perdue et voudrait bien la retrouver.

Le roman est donc construit sur trois intrigues indépendantes qui alternent, qui se croisent, se répondent aussi et qui m'ont, je dois l'avouer, un peu désorientée mais je me suis finalement laissée prendre au piège des infortunes et des maladresses des trois héros .
Leur tragédie intime est présentée sur le ton de la comédie car William Boyd a l'art de les présenter tant avec malice et humour qu'avec tendresse .

Mention particulière à la pauvre Elfrida qui fait tant d'efforts pour redevenir la « nouvelle Virginia Woolf, » mais qui ahane, butte, telle Grand dans LA PESTE de Camus sur la première phrase de son œuvre et finit toujours par se consoler de sa panne en ingurgitant gin tonic ou autres boissons alcoolisées.
Sont savoureux aussi des personnages secondaires comme l'écrivain philosophe du Boulevard Saint Germain, l'intellectuel qui a écrit un succès international «  que tout le monde prétend avoir lu », comme également Kinkade , le détective aux multiples déguisements envoyé par la CIA.

Enfin, comme l'univers du cinéma sert de cadre au roman, il évoque aussi bien les questions de financement, les tractations et coups bas qui l'accompagnent que les fantaisies et caprices de la star et le quotidien d'un tournage.

Un agréable roman que j'ai lu, le sourire aux lèvres .

Trois brillants artistes bousculés par la vie

9 étoiles

Critique de Veneziano (Paris, Inscrit le 4 mai 2005, 43 ans) - 24 juillet 2021

Trois brillants artistiques britanniques reconnus et renommés avancent dans leurs projets respectifs, alors qu'ils affrontent tant des difficultés professionnelles que des démons intérieurs, que ce soit l'alcool, une situation sentimentale difficile ou une addiction prononcée pour l'alcool. Un tourbillon existentiel agite donc un cinéaste, une actrice et une écrivaine, tous trois à succès.
Ce roman décrit leurs avancées et pensées intérieures, avec une bonne dose d'humour sarcastique, une critique ironique des mondes professionnels décrits. Il s'ensuit une multitude de scènes tragicomiques, qui crée presque une comédie satirique à sketches; J'ai bien apprécié cette oeuvre, bien que le comique de répétition puisse lasser par moments. Je le recommande : il fait passer un bon moment, à condition d'apprécier ce genre d'humour.

Forums: Trio

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Trio".