Jeunesse de Pierre Nora

Jeunesse de Pierre Nora

Catégorie(s) : Littérature => Biographies, chroniques et correspondances

Critiqué par Veneziano, le 1 mai 2021 (Paris, Inscrit le 4 mai 2005, 44 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 5 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 3 étoiles (53 865ème position).
Visites : 1 228 

Les Mémoires d'un historien et intellectuel

Pierre Nora, historien et universitaire, grande figure du milieu de l'édition, finit par nous soumettre ses Mémoires. Il explique pourquoi il a tant tardé : spécialiste de la place de la mémoire nationale pour un pays et la France en particulier, donc de ce genre d'exercices, il se voyait mal concurrencer ses illustres prédécesseurs. C'est pourquoi il se soumet à un exercice partiel, en présentant, dans des chapitres thématiques, les points saillants de son existence, sans en retracer la chronologie, comme l'usage y invite généralement. Il commence par évoquer son rapport distancié avec la judéité, qui l'a inévitablement poursuivi sous l'Occupation, son échec à l'Ecole normale supérieure et son choix pour la carrière universitaire, malgré d'autres tentations, son admiration pour la poésie et René Char spécialement, sa conception de la colonisation et de la guerre d'Algérie.
Ce choix de présentation permet de prendre connaissance de lignes-forces qui ont innervé toute une vie, guidé tout un parcours, pour composer une personnalité, mieux qu'une somme d'événements précis. Il demeure original, mais probablement plus parlant, et il reste important que l'intéressé lui-même divulgue ces dominantes en les analysant. Soucieux d'humilité, de connaissance et de transmission, l'intéressé se décrit avec sincérité, sans fioriture, sans se valoriser, ni dissimuler certaines failles, ce souci d'honnêteté intriguant presque, à ce niveau d'envergure intellectuelle et de notoriété. Cet ouvrage me paraît ainsi original en la forme et important au fond, tant sur la découverte du parcours d'une personnalité que sur la description de mondes à part, comme la bourgeoisie juive parisienne, le microcosme des universitaires, notamment.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Vraiment pas intéressé

1 étoiles

Critique de Falgo (Lentilly, Inscrit le 30 mai 2008, 83 ans) - 17 novembre 2022

Pierre Nora n'a pas voulu écrire de "Mémoires", c'est donc un livre de souvenirs plus ou moins épars sans réelle progression chronologique dont le titre "Jeunesse" ne me paraît pas particulièrement pertinent. Pierre Nora est particulièrement content de lui. Il l'exprime souvent comme il chante les louanges de sa famille et de ses camarades et amis. Ces pages, si elles font apparaître des noms connus, ne présentent à mes yeux aucun intérêt. C'est malheureusement le cas du livre entier. D'où ma grande déception.
Ce n'est pas la première fois que je suis plongé dans le milieu de notre "élite" française et que cela me pose question. Tous formidablement armés intellectuellement et hautement diplômés, ils éclairent et dirigent notre vie intellectuelle et juridique. Ils créent des modes qui passionnent nos médias et, peut-être, la population. Quand je rencontre de telles descriptions je m'interroge devant cet ensemble de détestations, de réconciliations, cet entre soi qui gouverne ces esprits dont la plupart fait preuve d'une constante instabilité sentimentale. Par qui sommes nous conduits et dirigés?

Forums: Jeunesse

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Jeunesse".