Un bref instant de splendeur de Ocean Vuong

Un bref instant de splendeur de Ocean Vuong
(On Earth We’re Briefly Gorgeous)

Catégorie(s) : Littérature => Anglophone , Littérature => Biographies, chroniques et correspondances

Critiqué par Pucksimberg, le 13 mars 2021 (Toulon, Inscrit le 14 août 2011, 41 ans)
La note : 9 étoiles
Visites : 556 

Un très beau roman

Ce roman est vraiment troublant. Ocean Vuong est reconnu comme poète et « Un bref instant de splendeur » est son premier roman, texte qui a séduit une grande partie de la critique. Je l’ai trouvé très réussi.

Ce texte se présente sous la forme d’une lettre qu’un fils adresse à sa mère. Par ce biais, l’on suit l’existence de ce jeune homme qui est narrée avec sincérité et simplicité. Il vit sur le sol américain et est issu de l’immigration vietnamienne. Sa mère, fille de paysanne et d’un militaire américain, tient un salon de manucure. Elle est aimante tout en pouvant être brusque parfois. La guerre du Vietnam ne semble pas terminée, ou du moins elle a laissé des traces indélébiles dans l’esprit des deux personnages féminins que sont la mère et la grand-mère de ce narrateur. Aux souvenirs de son enfance et de son intégration dans un pays alors que les femmes de sa famille ont connu le déracinement, c’est aussi son éveil sensuel, amoureux et sexuel avec un garçon qu’il conte et la place qu’occupera l’écriture dans son existence …

Ce roman possède de grandes qualités tant dans le contenu que dans le style de l’auteur. L’écrivain narre son histoire avec justesse. Certaines scènes sont vraiment belles, d’autres dures. Certains passages restent gravés dans la mémoire comme cette scène de pédicure avec une femme handicapée ou bien les passages concernant les animaux. Rien n’est embelli, tout est décrit avec authenticité, ce qui rend ce texte vraiment troublant. L’histoire d’amour est belle, elle n’est pas classique et emporte l’adhésion du lecteur. Il y a un souffle incroyable dans ce roman, sans doute celui des grands romans, ceux qui sont bien construits et qui ont une écriture singulière. Le style poétique donne de la profondeur à son récit. La première partie qui repose sur la répétition « La fois où … » permet de s’enfoncer dans l’histoire familiale du narrateur. Puis viennent les chapitres où les passages marquants s’enchainent. Et il y a cette courte partie où des paragraphes courts semblent s’envoler sous la plume d’Ocean Vuong.

Ce roman est beau, à l’image de son titre. Il remue le lecteur et donne à voir une humanité que l’on n’a peut-être pas l’habitude de voir. L’écrivain évite les clichés et déjoue souvent les attentes du lecteur. Cet écrivain nous permet d’aller au-delà de la violence et des addictions et de voir la beauté qui se cache derrière …

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Un bref instant de splendeur

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Un bref instant de splendeur".