Tout le bleu du ciel de Mélissa Da Costa

Tout le bleu du ciel de Mélissa Da Costa

Catégorie(s) : Littérature => Francophone

Critiqué par Saule, le 21 février 2021 (Bruxelles, Inscrit le 13 avril 2001, 56 ans)
La note : 5 étoiles
Moyenne des notes : 6 étoiles (basée sur 3 avis)
Cote pondérée : 4 étoiles (45 267ème position).
Visites : 917 

Roman "feel good"

Un jeune homme qui se sait condamné - il souffre d'un alzeimer précoce - désire échapper à sa famille qui le surprotège et décide de profiter de ses derniers mois pour voyager. Il trouve la compagne idéale pour son "road trip" en la personne d'une jeune femme qui fuit un passé douloureux. Direction les Pyrénées en camping car. Au début on se laisse prendre au jeu, les deux personnages sont attachants, ils évoluent dans des paysages de carte postale, et même si c'est un peu trop de bon sentiments, ça se lit avec plaisir.
En ces temps de covid et de restrictions de voyages, voilà un livre qui va trouver son public. Mais malgré le caractère sympathique de l'histoire, j'ai trouvé le récit trop long, très répétitif, beaucoup de descriptions et de dialogues sans intérêts qui plombent le récit. Ajoutons à cela que c'est vraiment trop improbable.

Le roman fait 800 pages, c'est beaucoup trop. Malgré tout les bons sentiments j'ai trouvé un peu agaçant cet amoncellement de poncifs sur la pleine conscience, le retour aux choses essentielles, la nature, une spiritualité à la "coelho" (l'auteur cite souvent Coelho) qui fatigue à la longue.

Ceci dit je pense que ce livre aura son public et c'est tout ce que je lui souhaite car ce style de roman initiatique peut apporter beaucoup à ceux qui y accrochent.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Bien imaginé.

4 étoiles

Critique de Saint Jean-Baptiste (Ottignies, Inscrit le 23 juillet 2003, 85 ans) - 11 août 2021

L’idée de départ était bonne et ça commence bien. Au début il y a du suspense, on se demande ce qui a poussé ces deux jeunes, qui ne se connaissaient pas, à tout plaquer pour une vie nouvelle. Ils voyagent à travers les Pyrénées et petit à petit on va l’apprendre parce que, chacun pour soi, ils ressassent à longueur de pages leur passé douloureux avec leur « ex ». Sans surprise on apprend que le héros est un type un peu falot, un indécis – c’est écrit par une romancière – et sa nouvelle copine est une fille bien, débrouillarde, dévouée, qui maîtrise toutes les situations comme un chef.

Les nouveaux amis se parlent peu, la route est longue et le récit traîne en longueur, les digressions deviennent lancinantes, les épisodes du voyage tournent à l’eau de rose et l’histoire se termine dans une guimauve à vous faire rendre cœur sur carreau.

L’écriture est bonne et sans artifice mais ça sent le premier roman à plein nez, c’est bourré de clichés : tous les paysages sont « à couper le souffle », les petits villages sont beaux comme des cartes postales, les gens du terroir sont tous charmants et, dans tous les dialogues, on se racle la gorge et on déglutit sans arrêt, ce qui n’est pas très ragoûtant.

Melissa Da Costa a beaucoup d’imagination. Et même trop d’imagination. Son livre de 840 pages pourrait faire trois romans dont deux qu’elle pourrait laisser tomber. Mais soyons cléments, gageons qu’avec un peu de rigueur cette romancière débutante fera mieux la prochaine fois.

Périple sans retour...

9 étoiles

Critique de Gilou (Belgique, Inscrite le 1 juillet 2001, 73 ans) - 28 février 2021

Quel merveilleux "roman" Joanne et Emile sur les routes m'ont fait voyager dans les Pyrénées !
Un grand périple malgré la sale maladie d'Emile.
Une douceur incomparable dans ce couple atypique mais combien attachant.
Difficile de commencer un autre bouquin après ce moment hors du temps.
Bien sûr , cette situation inédite est sûrement "improbable", il s'agit ici d'une fiction.
Très, très très bien écrit. D'où mes étoiles.
D'accord avec vous Saule je souhaite un bon accueil du public à cette aventure un peu bohème.

Forums: Tout le bleu du ciel

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Tout le bleu du ciel".