Sorcières ordinaires de Michèle Gazier

Sorcières ordinaires de Michèle Gazier

Catégorie(s) : Littérature => Francophone

Critiqué par Nirvana, le 13 août 2004 (Bruxelles, Inscrite le 7 avril 2004, 50 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (12 900ème position).
Visites : 4 179  (depuis Novembre 2007)

Sept nouvelles, sept perles d'étrangeté

On est bien loin du cliché de la vilaine sorcière recroquevillée sur son balai, ou touillant dans une marmite aux effluves nauséabondes.
Ici, c'est dans leur quotidien que sept femmes (ou en chemin pour le devenir), croisent ou suscitent , à un moment donné, l'étrange, voire le surnaturel.
On oscille, on hésite, entre le rêve et la réalité, le hasard ou les coïncidences, et Michèle Gazier a l'art d'embrouiller les pistes, de nous mener sur un chemin sans indications, et de nous laisser le choix entre intuition et superstition.
Mes nouvelles préférées sont "Bleu, blanc, rouge et pas d'étoiles" , qui conte l'histoire d'une mère de famille américaine, sans histoire et heureuse, qui commence à être hantée par le début d'un poème d'Eluard, devient obsédée par la France, rêve en français, et cherche à percer ce mystère.
"Le cas Laure T." où une romancière confie à son psychanalyste qu'elle a désormais peur d'écrire, car elle s'est rendue compte que son entourage connaît les mêmes drames et joies après qu'elle les ait inventés de toute pièce pour ses personnages;
"La fille du volcan", quand une paysanne mexicaine attend avec impatience les tremblements de terre pour communier avec celle~ci, couchée à même le sol.
Soyez à l'affût de vos intuitions, peut~être en êtes~vous une aussi?

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

magic gazier!

10 étoiles

Critique de Jfp (La Selle en Hermoy (Loiret), Inscrit le 21 juin 2009, 75 ans) - 16 mai 2010

Sept nouvelles, d'inégale longueur mais toutes écrites avec raffinement. Sept contes au parfum de femme: Maria la catalane, Linda l'américaine, Sofia et Carlota les castillanes, Fina la portugaise, Olga (ou Vera?) la russe, Socorro la mexicaine et enfin Laure la française. D'âges divers, toutes sont belles et ont des rapports avec le surnaturel. Prodiges de la nature, ou illusion de celui ou celle qui les a connues et ne les oubliera jamais? On ne le saura pas mais il y a tout de même des indices troublants, des petits détails qui ne trompent pas. Avec son talent habituel de conteuse, Magic Gazier nous emmène là où elle veut, au pays des rêves éveillés. Magic Gazier, un nom de cirque? Oui, et alors? Au cirque aussi il y a des magiciens...

Forums: Sorcières ordinaires

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Sorcières ordinaires".