La clé USB de Jean-Philippe Toussaint

La clé USB de Jean-Philippe Toussaint

Catégorie(s) : Littérature => Francophone

Critiqué par Valotte, le 8 janvier 2020 (Inscrite le 31 décembre 2011, 58 ans)
La note : 4 étoiles
Moyenne des notes : 5 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 3 étoiles (53 276ème position).
Visites : 1 479 

Décevant

Un livre intrigant, puis captivant, puis déroutant et finalement décevant. Je n'ai pas compris la fin, ni le propos général.
Un fonctionnaire scrupuleux de la Commission européenne se laisse aller à enquêter personnellement et secrètement sur une escroquerie chinoise qui utilise la technologie des blockchains et des bitcoins. Quelques accroches et des personnages intrigants nous font plonger dans l’intrigue. On accepte volontiers des digressions, comme un exposé un peu longuet sur la prospective, les considérations sur la femme dont le héros est séparé et sur ses enfants à faire garder, dans l’attente du développement de l’intrigue. Un vol vers la Chine, un vol dans les toilettes (ah ah) un vol vers le Japon, un vol de retour à Bruxelles, et un dénouement qui m’a inspiré le même énervement que celui de l’auteur envers les cintres d’hôtel.
J’ai noté quelques lourdeurs dans l'écriture et l’utilisation impropre du mot «tessiture ».

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Ni queue ni tête !

5 étoiles

Critique de Pascale Ew. (, Inscrite le 8 septembre 2006, 55 ans) - 12 février 2021

Jean Detrez, technocrate européen, est abordé par un lobby bulgare pour favoriser l’introduction de machines à miner les bitcoins chinoises (voilà ce que j’ai cru comprendre parce que je n’y connais rien). Sans s’engager, le narrateur tente d’en apprendre plus et, grâce à une clé USB tombée de la poche de son interlocuteur, il découvre que cela cache des activités pas aussi légales qu'annoncé. Malgré tout, Jean, mené par la curiosité, ne peut s’empêcher de s’empêtrer en voulant en savoir plus...
Il n'y a pas de véritable fin à ce roman. Et le lecteur n’a qu’à se débrouiller avec ça ! Quid des conséquences de ces épisodes ? Aucune idée… Ca finit par bien faire ces auteurs qui inventent une histoire abracadabrante, mais ne se donnent pas la peine de la terminer ! Je ne vois pas trop où l’auteur voulait en venir.

Forums: La clé USB

Il n'y a pas encore de discussion autour de "La clé USB".