Dessins, gouaches et aquarelles, précédé de "Queneau et la peinture" de Dominique Charnay, Raymond Queneau

Dessins, gouaches et aquarelles, précédé de "Queneau et la peinture" de Dominique Charnay, Raymond Queneau

Catégorie(s) : Arts, loisir, vie pratique => Arts (peinture, sculpture, etc...)

Critiqué par Sahkti, le 7 juin 2004 (Genève, Inscrite le 17 avril 2004, 48 ans)
La note : 7 étoiles
Visites : 4 705  (depuis Novembre 2007)

Les images de Queneau

Raymond Queneau n’a pas vécu que d’eau, d’amour et d’écriture. Il s’est également adonné à la peinture, avec un talent certain. Dominique Charnay nous explique dans cet ouvrage qu’au milieu des années 1940, Queneau pensa s’inscrire à l’école ABC, créatrice d’artistes mais y renonça tout de suite, préférant se livrer à cette activité en homme tout à fait libre de toute contrainte, il n’avait aucune envie de passer du temps à copier les grands classiques. Après s’être essayé à l’imitation d’artistes contemporains comme Miro ou Picasso, il se lança dans la création, représenta ce qui composait son imaginaire et livra, en six années environ, plus de six cents gouaches, huiles et dessins. Le 11 février 1949, Queneau eût même droit à une exposition à la galerie Artiste et Artisans dans le 6e parisien, mais le succès mitigé qu’il rencontra l’éloigna quelque peu de sa passion artistique. Ce qui ne l’empêchera pas de continuer à peindre et dessiner, de manière plus intime. C’est que cette forme d’art, Queneau la partage depuis qu’il est adolescent, en visitant continuellement galeries et musées, en fréquentant les milieux d’artistes (surtout le courant surréaliste) et en dessinant tout ce qu’il croise.
Si Queneau a débuté véritablement sa carrière de peintre en recopiant les plus grands, on doit cependant remercier le peintre uruguayen Joaquin Torres-Garcia dont l’œuvre influença le travail de Raymond Queneau qui se mit à créer des pictogrammes très représentatifs, à la manière de l’art indien en Amérique. Gaston Chaissac et Elie Lascaux joueront également un grand rôle dans l’évolution du parcours pictural de Queneau. A son fils confié à Elie Lascaux pendant la guerre, Queneau illustrera les lettres de dessins et de conseils imagés.

Dominique Charnay nous présente 166 œuvres de Queneau, avec pas mal d’explications et d’informations bien utiles pour cerner le travail de Raymond Queneau peintre et dessinateur. Car c’est une œuvre épurée et étrange qu’il nous est donné d’admirer, beaucoup de couleurs, beaucoup de vides et de silences, c’est un imaginaire qui est ici reproduit et ça se sent, c’est libre cours laissé à nos interprétations sans guide et sans repères.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Dessins, gouaches et aquarelles [Texte imprimé] Raymond Queneau par Dominique Charnay
    de Queneau, Raymond
    Buchet-Chastel / Les Cahiers dessinés
    ISBN : 9782283019504 ; 28,40 € ; 12/09/2003 ; 192 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Dessins, gouaches et aquarelles, précédé de "Queneau et la peinture"

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Dessins, gouaches et aquarelles, précédé de "Queneau et la peinture"".