Bangalore de Simon Lamouret

Bangalore de Simon Lamouret

Catégorie(s) : Bande dessinée => Divers

Critiqué par Vince92, le 26 février 2018 (Zürich, Inscrit le 20 octobre 2008, 46 ans)
La note : 5 étoiles
Moyenne des notes : 7 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 4 étoiles (49 376ème position).
Visites : 3 041 

Sympathique

Dans la veine des livres de Guy Delisle, l'auteur raconte son expérience de vie à Bangalore, en Inde, ville dans laquelle il a passé 3 années. Dans une série d'anecdotes et d'historiettes, il s'attache à dépeindre des petits événements ou des scènes dans lesquelles le lecteur occidental trouvera quelques épisodes savoureux.
Ainsi, le lecteur a-t-il droit à la galerie de mobylettes transportant leurs chargements hétéroclites, la difficulté de trouver un tabouret pour s'installer dans la rue et dessiner, la diversité des tenues des jeunes femmes en fonction des quartiers de la ville que l'auteur traverse.
Le tout est sympathique mais sans plus. Le lecteur n'apprend rien, se prend à sourire quelquefois mais en fait, ce genre de bande dessinée n'apporte pas beaucoup: dans un monde qui se globalise à grande vitesse, le public est habitué à être confronté à ce genre de reportage via la télévision ou les magazines, et la bande dessinée n'est pas le meilleur média pour informer sur les réalités sociologiques d'un endroit. Je conçois plus cette forme d'expression comme un vecteur pour raconter une histoire et non pour relater une réalité sociale, économique ou politique.
Le dessin est assez bon cependant, on a plaisir à découvrir après une double-page qui relate l'anecdote traitée, une double-page "panoramique" qui remet en quelque sorte cette anecdote dans son contexte. Le tout est en noir et blanc, ce qui n'est pas le meilleur moyen soit dit en passant de relater une expérience de voyage, surtout en Inde qu'on imagine saturée de couleurs (et d'odeurs).
L'auteur se dépeint de manière sympathique et à ce titre, l'album s'ouvre sur une première petite historiette très savoureuse: dans le train qui le mène à Bangalore, l'auteur tombe sur un Algérien ayant vécu en France qui se met à critiquer les Indiens et la vêture des Occidentales... le dialogue tourne à l'aigre et on s'aperçoit vite que ce personnage est un intégriste musulman qui voyage avec ses femmes voilées intégralement. En quelques cases, l'auteur parvient à expliquer d'ou vient l'intolérance, ce, même ailleurs que sous nos latitudes.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Bangalore [Texte imprimé] Simon Lamouret
    de Lamouret, Simon
    Warum / Collection Civilisation (Paris)
    ISBN : 9782365352871 ; EUR 22,00 ; 19/04/2017 ; 112 p. ; Album
  • Bangalore [Texte imprimé] Simon Lamouret couleur, Meriem Wakrim
    de Lamouret, Simon
    Sarbacane
    ISBN : 9782377317004 ; 29,50 € ; 25/08/2021 ; 112 p. ; Relié
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Impressions de la vie quotidienne en Inde

8 étoiles

Critique de Mimi62 (Plaisance-du-Touch (31), Inscrit le 20 décembre 2013, 71 ans) - 22 septembre 2023

L'ajout d'un petit lexique est une excellente idée mais dommage qu'il n'y ait pas un renvoi dans les pages elles-mêmes car l'on ne découvre ce lexique... qu'une fois arrivé à la fin. Cette pratique n'étant nullement habituelle dans ce type d'ouvrage, on ne pense pas à aller l'y chercher. Je ne critique pas une bonne idée, j'essaye d'apporter ma petite contribution à la rendre encore meilleure.

L'ensemble se présente sous la forme d'une succession de chapitres portant sur un sujet précis. Ce n'est pas une analyse globale de la société mais plutôt une sorte de carnet de voyage assez élaboré. Le dessinateur représente ce dont il a été témoin, comment il l'a vu, comment il l'a ressenti. Comme tout document de ce type, (témoignage) il faut le percevoir en prenant un peu de distance, c'est UN regard parmi d'autres.
Pour se faire une idée plus précise, il importe d'avoir aussi d'autres sources.

L'auteur a opté pour un rythme original : une double page constituée d'un ensemble de cadres, narrant l'histoire suivie d'une autre double page reprenant l'ensemble des éléments des cases précédentes dans une vue globale, restituant un plan général. Il va donc du détail au général.
Certes, à l'opposé d'un reportage vidéo, on n'a pas le bruit... mais la vidéo est également incomplète, elle est sans odeur.
En écho à une autre critique, je trouve que ce type de support est complémentaire de la vidéo et offre le temps d'observer plus en détail. C'est une autre approche, l'une ne rendant pas l'autre inutile.

Le graphisme, très précis, soigne les détails ce qui permet de restituer une réelle ambiance. La mise en couleur contribue également à ce rendu.

Un beau livre à prendre non pas comme un documentaire mais comme un récit de voyage où l'auteur emmène le lecteur.

Forums: Bangalore

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Bangalore".