La fille derrière la porte de Patricia Hespel

La fille derrière la porte de Patricia Hespel

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Pascale Ew., le 29 juillet 2017 (Inscrite le 8 septembre 2006, 55 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 6 étoiles (basée sur 3 avis)
Cote pondérée : 4 étoiles (46 820ème position).
Visites : 2 790 

Manipulera ? manipulera pas ?

Emmy rencontre sa voisine Léna alors qu'elle est en pleine dépression. Elle vient en effet de perdre la garde de ses enfants, après que son mari l'ait trompée. Léna l'a prend en main et l'aide à sortir du trou en la coachant de manière assez abrupte. Une amitié naît, mais Léna présente une personnalité hors du commun et exige une soumission à toute épreuve. Elle agit de même avec son compagnon Magnus, qu'elle a connu adolescente alors qu'ils étaient tous deux dans une institution psychiatrique. En fait, Léna a un Plan...
Trois personnages meurtris par une enfance malheureuse, trois façons d'y faire face. Le lecteur découvre petit-à-petit le passé de ces trois protagonistes.
Ce thriller psychologique est plus psychologique que thriller.Il aborde le thème de la manipulation et du choix à faire entre la résilience et la vengeance. Le suspense naît vers la fin, mais ne culmine jamais très haut. Toutefois, c'est une très bonne lecture que je recommande.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Coaching macabre !

5 étoiles

Critique de Frunny (PARIS, Inscrit le 28 décembre 2009, 56 ans) - 11 juin 2022

Emmy est à bout de course....
Son mari l'a quittée, elle ne voit plus ses enfants et vit cloîtrée dans son appartement.
Un enfermement volontaire foulé aux pieds par sa voisine Léna qui décide de la coacher et lui faire retrouver la confiance nécessaire pour redémarrer une nouvelle vie.
Un coaching payant, Emmy se métamorphose, reprend confiance et bien plus...
Elle entrevoit néanmoins les failles de Léna, ses secrets et sa double (triple ?) personnalité.

Un roman dérangeant mais assez conventionnel. Emprise psychologique, double personnalité, dégâts d'une enfance piétinée, soif de réparation... rien de bien nouveau !
J'avoue m'être passablement ennuyé à la lecture de ces 300 pages.
Un cadeau de ma petite soeur; ça nécessite une lecture appliquée, non ?

Derrière le vide

4 étoiles

Critique de Antihuman (Paris, Inscrit le 5 octobre 2011, 39 ans) - 29 mars 2018

J'ai beaucoup apprécié l'amorce étrange de ce bouquin au ton bizarroïde qui narre la mésaventure d'une certaine Emmy, manipulée par sa voisine à la base... La normalité en prend un coup et notre attention est fort sollicitée ; car on s'attend à du neuf et à du percutant.

Quoique trois fois hélas, Patricia Hespel donne une saveur spécialement conspirationniste à son écriture mais se contente d'infliger à LA FILLE DERRIERE LA PORTE une sorte de psychose solitaire dont on ne comprend pas tous les fantasmes et aboutissants. La globalité de ce griffonnage ne tient pas ses promesses en allumant au fil des chapitres ce que je nommerais des feux de papier : on a surtourt l'impression de lire un délire misanthrope.

Donc, le début est intéressant et la suite quasiment illisible et répétitive. D'autre part, les éléments glauques de l'intrigue ne sont qu'infiniment banals pour un thriller et ont tendance à lasser le lecteur, et surtout sur 300 pages !

Dommage pour un ouvrage francophone qui ne fait que reprendre en déinitive des sujets de films anglo-saxons. Il ne suffit pas de développer des thèmes schizos pour être original.

Forums: La fille derrière la porte

Il n'y a pas encore de discussion autour de "La fille derrière la porte".