La gouvernante suédoise de Marie Sizun

La gouvernante suédoise de Marie Sizun

Catégorie(s) : Littérature => Francophone

Critiqué par Ori, le 21 octobre 2016 (Kraainem, Inscrit le 27 décembre 2004, 88 ans)
La note : 8 étoiles
Visites : 3 287 

La double vie d’un curieux ancêtre

Quand la narratrice de ce roman découvre la double vie d’un arrière grand-parent, Léonard, elle va tenter d’imaginer ce que fut le quotidien de ce curieux homme.

A partir de photos anciennes, de documents de famille remontant à la seconde moitié du 19è siècle, de déchiffrement d’épitaphes en cimetière, sera ainsi offerte au lecteur l’histoire magistralement imaginée d’un trio liant indissolublement le séduisant maître de maison, à Hulda et à Livia, respectivement, son épouse suédoise, et la gouvernante de leurs cinq enfants.

Autour de ce Léonard, un Français fixé en Suède, l’on suivra pas à pas la construction de sa cellule familiale, son mariage avec Hulda, une bourgeoise du cru, le ménage qui doucement s’épanouit dans l’aisance, tandis qu’un amour ancillaire voit le jour, liant discrètement Léonard à Livia.

Nous ne sommes pas loin des sujets de prédilection de Marie Sizun, elle qui restitue avec un immense talent les désordres affectifs de l’enfance : Hulda, l’épouse, se trouve être effectivement une jeune ‘femme enfant’ vivant dans l’ombre, à la fois de son mari, l’homme d’affaires, passé expert dans la dissimulation, et de la gouvernante, maîtresse de maison effective, aussi discrète qu’indispensable.

Et puis, à la suite d’un revers de fortune de Léonard, la famille se doit d’émigrer en France, de Stockholm à Meudon et ce déménagement, sonnant le glas des années de confort, l’auteure le décrit en quelques phrases sobres dont elle a le secret : « Les deux derniers jours sont étranges, dans l’appartement vidé de tout souvenir personnel et de la plupart des meubles, précipitamment vendus. C’est devenu un lieu irréel, où l’on est en transit, dans l’inconfort matériel et moral de qui n’a plus vraiment d’assise, la nostalgie de ce que l’on quitte, l’impatience inquiète de ce vers quoi l’on va. (…) Et, devant cette fenêtre vide, on a l’impression que c’est l’âme de la maison qui, cette fois, s’en est allée. »

Une fois tournée la dernière page de ce roman d’atmosphère, le lecteur tente d’en prolonger le charme, gardant en mémoire des bruits d’enfants, des murmures d’alcôve, des silences de non-dits.

Encore un grand roman de Marie Sizun …

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • La gouvernante suédoise [Texte imprimé], roman Marie Sizun
    de Sizun, Marie
    Arléa / 1er mille
    ISBN : 9782363081162 ; 20,00 € ; 25/08/2016 ; 306 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: La gouvernante suédoise

Il n'y a pas encore de discussion autour de "La gouvernante suédoise".