Dionysos, dieu de la fête de Luc Ferry

Dionysos, dieu de la fête de Luc Ferry

Catégorie(s) : Sciences humaines et exactes => Philosophie

Critiqué par Antihuman, le 15 mars 2016 (Paris, Inscrit le 5 octobre 2011, 41 ans)
La note : 4 étoiles
Visites : 3 190 

Philosophie des familles

Curieux comme notre époque a donné vie à nombre de ces réactionnaires light et fiers de l'être ainsi qu'à ces néo-fascistes sans complexes qui se vantent d'être étroits d'esprit sinon "politiquement correct", sans compter les intégristes religieux de tout bord qui ont toujours une bonne raison de vivre mille ans avant notre ère...

En l'occurrence Luc Ferry, ce philosophe aspartamé et vulgarisateur de philosophie afin que les ménagères de - de 50 ans puissent comprendre enfin et sans peine ce qu'est l'hubris (et aussi l'importance de la tragédie grecque dans la civilisation sinon dans leur biorythme cardio-vasculaire au club de gym): oh bien sûr, Ferry n'est pas fasciste - lui est trop sensé pour savoir que cela lui ferait perdre des clients et sa réputation - mais spécialement dans ce volume, son écriture conforme et sans aspérités fait des merveilles et finit par faire passer Dionysos pour un dieu bas de gamme et digne d'être en réalité une sorte de guerrier vindicatif toujours en rage !

Quelle erreur. Quelle honte. Pourtant vers la fin ses commentaires sur l'antipyschiatrie laissent toutefois percer un peu de rébellion, et le fait que l'ancien ministre répugne rapidement Michel Foucault aurait dû également lui donner l'idée de développer la pensée de Marcuse et de David Cooper - dans le but peut-être de pimenter son fade ouvrage. Mais non, pour ce vieux monsieur qu'est Ferry, le fou doit être normé et aussi doit rester à l'asile et ne pas lui piquer sa copine. Et puis quoi, encore ?

La société capitaliste a du bon, Dionysos n'est qu'un importun qui ne sera jamais produit par le Figaro ! Dionysos n'est bon que pour que les cafés latinos puissent faire du chiffre, et vendre leur vin le samedi soir ! Par contre, s'agissant de philosophie et justement de mythologie, gageons que les amateurs éclairés attendront un peu plus de tels raccourcis et d'une vague comparaison de leur dieu si subversif avec un célèbre soixante-huitard tellement "gentil"...

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Dionysos, dieu de la fête

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Dionysos, dieu de la fête ".