Tony Hogan m'a payé un ice-cream soda avant de me piquer maman de Kerry Hudson

Tony Hogan m'a payé un ice-cream soda avant de me piquer maman de Kerry Hudson
(Tony Hogan bought me an ice-cream float before he stole my ma)

Catégorie(s) : Littérature => Anglophone

Critiqué par Vigneric, le 21 avril 2015 (Inscrit le 26 janvier 2009, 55 ans)
La note : 9 étoiles
Visites : 2 733 

Triste, drôle et tendre

Quatrième de couverture :

Accueillie dans ce monde par une flopée d'injures, la petite Janie Ryan est vite projetée au milieu de cris, de fumées de cigarettes, de vapeurs d'alcool, mais aussi de beaucoup d'amour.
Dans une langue saisissante et originale, elle remonte à ses premiers jours pour nous raconter sa jeunesse écossaise, de centres d'accueil en HLM minables et autres bed and break-fasts douteux... Alcool, drogue, fins de mois difficiles et beaux-pères de passage : rien ne lui est épargné. Mais, toujours prête à en découdre, Janie se débat, portée par un humour féroce et la rage de se construire une vie correspondant à ses attentes.
Kerry Hudson réussit ici l'exploit d'être à la fois drôle et triste, tendre mais jamais larmoyante. Un premier roman ébouriffant, comme son héroïne.


Mon appréciation :

Iris Ryan est une femme qui se retrouve mère trop jeune et sans soutien (ni du père, ni de sa famille), qui élève sa fille grâce à l'aide sociale, qui passe de foyers en logements sociaux, qui boit beaucoup trop et tombe sur des hommes tous plus minables les uns que les autres.
Sa fille Janie nous raconte son enfance difficile au côté d'une mère paumée, qui alterne les périodes de déprime, de colère, d'ivresse...
Janie tente de comprendre ce monde qui est le sien, et d'en tirer le meilleur.


Le tour de force de l'auteur, est que le livre est très agréable à lire et la plupart du temps drôle malgré le contexte, et ce grâce à la très bonne idée de faire parler Janie à la première personne dès sa naissance.
Et cette vie à priori misérable, ne l'est pas vue à travers l’œil d'un bébé, puis d'une petite fille. Sa vision étant très différente de celle que pourrait avoir un adulte. Parfois, Janie ne comprend pas ce qu'elle voit, et c'est le lecteur qui doit interpréter.


J'aime moins la fin, mais c'est dû au changement de style de narration au fur et à mesure que Janie grandit et devient une adolescente.

Au final, une très belle histoire.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Tony Hogan m'a payé un ice-cream soda avant de me piquer maman [Texte imprimé], roman Kerry Hudson traduit de l'anglais (Écosse) par Françoise [i.e. Florence] Lévy-Paoloni
    de Hudson, Kerry Lévy-Paoloni, Florence (Traducteur)
    Philippe Rey
    ISBN : 9782848763767 ; 19,00 € ; 02/01/2014 ; 297 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Tony Hogan m'a payé un ice-cream soda avant de me piquer maman

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Tony Hogan m'a payé un ice-cream soda avant de me piquer maman".