Maigret aux assises de Georges Simenon

Maigret aux assises de Georges Simenon

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Pierrot, le 16 décembre 2014 (Villeurbanne, Inscrit le 14 décembre 2011, 72 ans)
La note : 9 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (13 144ème position).
Visites : 2 699 

Un Maigret aux petits oignons…

Gaston-Meurant, marié est accusé d’un double meurtre, d’une vieille femme et d’une petite fille. Neveu de la victime Léontine Faverges et endetté, il comparait en Cour d’assises. Le dénouement de cette affaire aboutira-t-il à la fin de ce procès ?
Maigret qui rend compte de son enquête, n’est pas du tout à fait satisfait par le jeu des questions et réponses, qui n’approfondissent pas suffisamment selon lui, sur le vécu et la personnalité des protagonistes de cette affaire.

Pour moi, ce Maigret est l’un des meilleurs, puisque notre commissaire doit faire face ici à deux affaires en même temps, celle d’un double assassinat particulièrement odieux et d’un vol de moindre importance. Et puis dans sa tête cette retraite qui s’avance à grand pas, l’oblige à s’y préparer.
Mais pour en revenir à ce double meurtre, l’affaire s’avère très difficile. Si ardue même que notre commissaire ici et là s’arrangera du règlement pour enfin faire aboutir la vérité.
On se plait à lire cette comparaison que fait Simenon, d’une Cour d’assises à l’intimité d’une l’église.
« On était un peu dans la sacristie. Quand, enfant, il allait chaque matin servir la messe à l’église du village. Maigret éprouvait le même trouble en attendant de suivre le curé vers l’autel éclairé par des cierges tremblotants. Il entendait les pas des fidèles invisibles qui allaient prendre leur place, les allées et venues du sacristain ».

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Un bon Maigret de derrière les fagots

9 étoiles

Critique de Catinus (Liège, Inscrit le 28 février 2003, 73 ans) - 26 juillet 2018

Voilà un Maigret comme je les aime : une histoire simple, bien ficelée, pas avec des tonnes de personnages. Une femme de 60 ans se fait assassiner en même temps qu’une jeune enfant. Très vite, on soupçonne, car tout l’accuse, le neveu de la dame en question qui est aux abois financièrement. Mais …

Extrait :

Des affiches, sur les murs de Meung-Sur-Loire, annonçaient la mise en adjudication d’une maison en bordure de la campagne. Ils étaient allés la visiter, Mme Maigret et lui. C’était une très vieille bâtisse qui, avec son jardin entouré de murs gris, faisait penser à un presbytère. (…) A la vente, ils avaient été surpris quand le commissaire avait levé la main tandis que deux paysans se retournaient … Deux fois ? Trois fois ? …Adjugé ! Pour la première fois de leur vie , ils étaient propriétaires et, le lendemain déjà, ils faisaient venir plombier et menuisier.

Forums: Maigret aux assises

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Maigret aux assises".