Une Tombe Trop Bien Fleurie de Académie Balzac

Une Tombe Trop Bien Fleurie de Académie Balzac

Catégorie(s) : Littérature => Francophone

Critiqué par Cristina21, le 7 décembre 2014 (Inscrite le 7 décembre 2014, 48 ans)
La note : 6 étoiles
Visites : 2 085 

Roman collectif, fruit d'une télé-réalité littéraire

Architecte talentueux, Roger a embrassé une carrière où tout lui a souri. Gloire et réussite, rien ne lui a échappé. Mais le succès a ses revers. Comblé, Roger croule littéralement sous le poids de son succès. Plus de saveur, plus de goût : le sentiment irrépressible qu’il faut en finir. Mais il y a Claudine.
Une épouse dévouée à un mari absent. Roger se sent vide, dévoré de l’intérieur. Seule la mort le libérerait de cette douleur de vivre qui l’écrase. Mourir, la belle affaire… Libératrice, assurément. Mais il y a toujours Claudine.
Il lui faut alors en finir, et maquiller son suicide en meurtre. Le plan est impeccable. L’exécution, un peu moins. La mort ne frappe pas à la bonne porte et c’est l’enfer qui s’ouvre. Culpabilité, terreur : l’infernale cavale commence pour Roger, qui n’est pas près de connaître le repos.

Une tombe trop bien fleurie est un roman collectif, fruit d’une performance hors norme menée sous la houlette de l’Académie Balzac, défi littéraire et humain filmé et retransmis sur Internet. 20 écrivains enfermés pendant 20 jours au Château de Brillac (Charente) ont télescopé leurs univers et écritures pour cette œuvre à 40 mains. Une mosaïque inédite, pour un polar exaltant.

Fruit d'une télé-réalité littéraire, cette histoire est courte et efficace pour ce roman collectif écrit en seulement 3 semaines. Bon moment de lecture.

Message de la modération : Auto édition

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Une Tombe Trop Bien Fleurie

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Une Tombe Trop Bien Fleurie".