L'héritage de Karna de Herbjørg Wassmo

L'héritage de Karna de Herbjørg Wassmo
( Karnas arv)

Catégorie(s) : Littérature => Européenne non-francophone

Critiqué par Jules, le 14 septembre 2003 (Bruxelles, Inscrit le 1 décembre 2000, 78 ans)
La note : 7 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (23 805ème position).
Visites : 4 526  (depuis Novembre 2007)

Des personnages forts, un décor rude, des passions vives

Nous sommes des années plus loin que dans « Le livre de Dina » et « Fils de la providence »
Le fils de Dina, Benjamin Gronelf rentre au pays après ses études de médecine faites à Copenhague. Outre ses bagages, il emmène également une petite fille, Karna, qu'il a eu avec une infirmière décédée un peu plus tard et qu’il n'avait pas épousée. Quant à Dina, sa mère, il ne l'a plus vue depuis des années. Le domaine est un peu à l'abandon depuis le départ de celle-ci en Allemagne, où elle a refait sa vie une fois de plus. Le comptoir de Reinsnes est délaissé au profit d'une petite bourgade située à quelques kilomètres.
Dans celle-ci, un homme volontaire et enrichi, Wilfred Olaisen, développe un nouveau port et a d’autres vastes projets. Quant à Benjamin, il retrouve à Reinsnes celle qui pensait lui être destinée depuis l'enfance, Hanna. Mais, si lui aussi sent toujours une certaine attirance vers elle, il n'en demeure pas moins qu'il se fiance avec une autre femme du nom d’Anna et non originaire de chez eux.
La petite Karna va se faire un monde à elle autour de ce père plutôt absent, d'Hanna qu’elle adore, et d'Anna qui tentera de l'apprivoiser. Mais il y encore aussi l'ombre d'une autre femme qui plane sur le domaine : celle de Dina. Et cette ombre pèse son poids !.
Et voilà que l’ombre devient chair et débarque à Reinsnes ! Karna est fascinée et tout le monde va être bousculé. A commencer par l'homme d'affaire Wilfred Olaisen qui croyait qu’il arriverait à faire ce qu’il veut dans sa nouvelle petite ville de Strandstedet. Mais Dina rentre d’Allemagne plus riche que jamais et elle ne compte pas laisser Olaisen faire ce qu’il veut, elle va prendre sa part du gâteau et pas n’importe laquelle.
Elle s’attache à la petite Karna qui va dès lors se développer dans l'ombre de cette grand-mère si impressionnante et que personne n’ose contredire.
Mais le destin de Dina suit son cours.
Une fois de plus, Herbjorg Wassmo nous décrit des personnages forts dans un pays rude. Mais il en est d'autres plus subtils comme Hanna, Benjamin ou Anna.
Une série de trois livres qui passionne et emporte.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • L'héritage de Karna [Texte imprimé], roman Herbjørg Wassmo traduit du norvégien par Luce Hinsch
    de Wassmo, Herbjørg Hinsch, Luce (Traducteur)
    Gaïa
    ISBN : 9782847202052 ; 24,40 € ; 02/10/2011 ; 704 p. ; Broché
  • Mon péché n'appartient qu'à moi [Texte imprimé], roman Herbjørg Wassmo trad. du norvégien par Luce Hinsch
    de Wassmo, Herbjørg Hinsch, Luce (Traducteur)
    Gaïa
    ISBN : 9782910030667 ; 2,10 € ; 12/04/2000 ; 879 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Et la saga continue....

9 étoiles

Critique de Domreader (Ile de France, Inscrite le 25 janvier 2006, 63 ans) - 2 juin 2006

J'ai vraiment dévoré cette nouvelle série de trois livres, qui nous entraîne à nouveau dans le destin de Dina et de sa descendance. Son tempérament si sauvage est toujours là pour tout modeler et ordonner autour d'elle, malgré les coups du sort.... Difficile de se détacher du destin très rude de beaucoup des protagonistes de ce grand nord où l'on se trouve transporté.

Forums: L'héritage de Karna

Il n'y a pas encore de discussion autour de "L'héritage de Karna".