Indiana de George Sand

Indiana de George Sand

Catégorie(s) : Littérature => Francophone

Critiqué par Nathafi, le 25 février 2014 (SAINT-SOUPLET, Inscrite le 20 avril 2011, 55 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (12 360ème position).
Visites : 2 920 

Livrée en pâture...


Premier roman que George Sand ait écrit seule, sous ce pseudonyme, on a souvent supposé, à l'époque de sa parution, qu'elle avait écrit "Indiana" en y relatant sa propre vie, ce qu'elle a toujours démenti.

Indiana est une jeune fille créole mariée à un colonel âgé, autoritaire, qui l'a épousée un peu par pitié, beaucoup par convenances, afin de ne pas être seul. Dans leur sillage, Sir Ralph, le cousin d'Indiana, qui l'a élevée et éduquée dès son plus jeune âge, un personnage assez trouble qui veille sur elle tel un ange gardien. Naïve, soumise et pure, la jeune femme s'ennuie ferme, rêve de son île lointaine et se console auprès de Noun, sa soeur de lait, qui l'a accompagnée comme femme de chambre en France.

Un soir, déterminé à prendre en flagrant délit l'homme qui s'introduit dans sa propriété la nuit venue depuis quelques temps, le Colonel blesse un jeune aristocrate, Raymon de Ramière, présent sur les lieux pour des raisons obscures.

Cet événement va sensiblement changer la vie d'Indiana et la confronter, bien malgré elle, à mille déboires.

Certes, on peut penser qu'il ne s'agit que d'une histoire d'amour, mais elle est éprouvante, dramatique, sombre et bien triste. Quel désoeuvrement, quel désespoir pour cette jeune femme frêle et si peu préparée à tant de souffrances ! En proie à tous ceux qui l'entourent, elle essaie de survivre, puis se relève pour retomber plus bas.

J'ai aimé le lyrisme de ce livre. Les dialogues profonds, les déclarations enflammées, les descriptions de l'Ile dans la dernière partie offrent une belle intensité à la lecture.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Indiana [Texte imprimé] George Sand édition présentée par Béatrice Didier,...
    de Sand, George Didier, Béatrice (Editeur scientifique)
    Gallimard / Collection Folio
    ISBN : 9782070376049 ; 8,10 € ; 05/11/1984 ; 395 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

un coup de maître

10 étoiles

Critique de Cyclo (Bordeaux, Inscrit le 18 avril 2008, 76 ans) - 9 décembre 2020

Nous sommes dans les années 1820. Indiana est une très jeune créole de l'île Bourbon qu'on mariée par convention au colonel Delmare, un vieux demi-solde, un peu brutal et jaloux, avec qui elle se morfond dans la propriété de Lagny, où Delmare a installé une fabrique avec l’argent de sa femme. Indiana est venue avec son cousin et ami d’enfance, Sir Ralph, un créole veuf, plutôt froid et le seul ami à qui elle peut se confier. Noun, sa sœur de lait l’a accompagnée et lui sert de femme de chambre. Noun est séduite en secret par un voisin de Delmare, le jeune Raymon de Ramière, monarchiste et séducteur impénitent et volage. Mais quand il rencontre Indiana lors d’un bal mondain, Raymon en tombe éperdument amoureux et décide de la séduire. Noun, désespérée de cet abandon, se noie dans la rivière qui borde le parc : c’est un suicide. Raymon poursuit ses avances auprès d'Indiana, qui lui oppose plus de résistance que prévu : il n’en a pas l’habitude. Ralph, omniprésent et peut-être secrètement amoureux de la belle créole, ne lui facilite pas l’aventure. Pourtant, Raymon parvient à séduire Indiana aussi bien qu’à gagner l'amitié de Delmare : il cherche à éloigner Ralph en piquant la jalousie du mari. Mais Ralph continue à surveiller de près les intrigues du brillant séducteur et à protéger Indiana contre elle-même. Elle finit par comprendre que le bel amoureux est responsable du suicide de Noun.

Raymon finit, à contrecœur d’avouer à Indiana son aventure avec Noun et sa responsabilité dans la mort de la servante, et Indiana le pardonne. Raymon cesse dès lors de l'aimer, mais non de vouloir aller plus loin dans leur relation, demeurée platonique. Le colonel fait faillite et décide de rejoindre l’île Bourbon avec Indiana. Indiana, désespérée, est prête à se jeter dans la Seine : Ralph l’en détourne. Le couple part dans l’île, et Ralph les y rejoint. Mais Indiana déprime. Elle tient un journal intime que le mari découvre : jaloux, il la bat dans un mouvement de colère, puis fait une crise d’apoplexie. Recevant une lettre de Raymon, Indiana décide de partir le rejoindre en France. Elle arrive à s’échapper et à prendre un bateau. Elle débarque au moment de la Révolution de 1830.

Comment cela va-t-il se terminer ? Premier roman de George Sand seule (elle avait composé avec son amant Jules Sandeau "Rose et Blanche"), "Indiana" est un roman furieusement romantique, à la fois histoire d’amour, étude sociale et politique, exotique et sociale également, qui se lit avec passion. L’amour d’Indiana pour Raymon ne peut aboutir, car le jeune homme est une sorte de coureur, aussi bien de femmes que coureur de dot. Il a diantrement besoin de redorer son blason financier, d’où son mariage avec une riche héritière. Indiana est assez rapidement convaincue de sa veulerie, mais elle ne peut s’empêcher d’être attirée pas lui et de croire l’aimer. Son cousin et compagnon d'enfance (mais il avait dix ans de plus qu’elle et avait pour elle une affection de grand frère et l’avait partiellement éduquée) est resté à la fois l’ami et l’amoureux transi, tandis que le mari, vieil officier napoléonien, et qui n’a plus de place sous la Restauration, est un rustre qui ne peut lui apporter l’amour dont elle a besoin.

Les évocations de Paris sous la Restauration, avec les différences politiques (Raymon est royaliste, Ralph républicain et Delmare bonapartiste) sont amenées en douceur, la vie des planteurs et colons ancre le roman dans une légère critique du colonialisme. C’est donc devenu maintenant un roman historique qui nous replonge sous la Restauration, période assez peu connue de l’histoire de France. L’étude de mœurs est presque balzacienne, et le fond est d’un réalisme plus aigu que dans d’autres romans de l’auteur. Pour un coup d’essai, c’était un coup de maître !

Forums: Indiana

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Indiana".