Le Décalogue, tome 6 : L'Echange de Frank Giroud (Scénario), Alain Mounier (Dessin)

Le Décalogue, tome 6 : L'Echange de Frank Giroud (Scénario), Alain Mounier (Dessin)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Légende, contes et histoire

Critiqué par Saint-Germain-des-Prés, le 29 juillet 2003 (Liernu, Inscrite le 1 avril 2001, 53 ans)
La note : 9 étoiles
Visites : 4 222  (depuis Novembre 2007)

"Tu honoreras ton père et ta mère"

A mon tour de me pencher sur Nahik, qui constitue le fil rouge de cette série de dix bd.
Nahik est un livre qui contient des aquarelles, mais surtout une reproduction des derniers préceptes de Mahomet, ses dix commandements, qu’on peut donc considérer comme ses dernières volontés, et qu’il aurait écrits sur une omoplate de chameau.
Ce qu'il y a d’extraordinaire, c’est que ces dix lois sont en totale rupture avec les versets les plus guerriers et conquérants du Coran…
Il n'est donc pas dans l'intérêt de tous que Nahik devienne public.
On peut dire que Nahik porte la poisse à ceux entre les mains desquels il est tombé.
On peut même dire que ces dix bd ne respirent pas l'optimisme.
Je ne suis pas particulièrement bédéphile, mais cette série-ci m’a captivée.
L'astuce d’avoir présenté l'histoire à rebours (on commence par une histoire contemporaine pour terminer par l’an 652) permet le retournement final.
Bien sûr, tous les épisodes ne se valent pas.
Les dessinateurs changent d’une bd à l'autre, il est donc normal que l'on apprécie différemment chaque tome, pour ne parler que du graphisme.
Le scénariste lui-même est inégal, capable du meilleur et du un-peu-moins-meilleur.
Toutefois, l'idée globale est originale, assez en tout cas pour m’accrocher tout au long de ce décalogue.
Et puis, la fin (c’est-à-dire les commencements), je l’ai plutôt aimée, moi.
Le tome 6, « L’échange », fait partie de ceux que j'ai plutôt appréciés.
Le sixième verset du décalogue « Tu honoreras ton père et ta mère » en est le thème.
En juin 1882, deux familles qui n'ont rien à voir, qui sont à l'opposé sur l’échelle sociale, se rencontrent à bord du « Fast Bell », navire qui fait la liaison entre l’Egypte et les Etats-Unis.
Tout distingue ces deux familles (les Fleury, riches et bien élevés, très prop’sur eux, et les Santoni, pauvres et rustres), excepté que les deux femmes vont accoucher pendant la traversée…
Madame Fleury fait don d'un livre qu'elle possède, intitulé « Nahik » au petit Santoni qui est intéressé par les illustrations.
Madame Santoni, reconnaissante, en déchire une page pour la rendre à madame Fleury car elle représente la rue où celle-ci a vécu.
Peu après, une tempête se lève et c’est le naufrage… Page suivante : bond dans le temps.
En 1902, à New York, on fête avec faste les 20 ans d'Alice Fleury, née sur le bateau.
Son père en profite pour annoncer qu’il présente sa candidature au congrès.
Deux ou trois grains de sable vont rayer ce disque et la valse des bienséances va dégénérer en cacophonie discordante.
Tout d'abord, la mère d’Alice est ivre morte, cela devient une habitude…
Ensuite, le père d'Alice fait une cour éhontée à Meg, le professeur de dessin de sa fille…
Et enfin, Alice fait un scandale retentissant lorsque son père traite avec mépris un jeune serveur engagé pour la circonstance.
Bref, charmante famille. Un jour où elle se promène avec Meg, Alice découvre chez un antiquaire un exemplaire de Nahik dont il manque une page.
Ne serait-ce pas fantastique s'il correspondait à la reproduction encadrée à la maison ?
N’ayant pas assez d’argent sur elle, elle demande à l’antiquaire de le lui garder.
Le lendemain, elle est consternée : l’exemplaire a été vendu.
A qui ?
Pourquoi ?
La piste d'Alice va remonter jusqu'aux Santoni et ce qu’elle va découvrir dépasse de loin ce à quoi elle s'attendait.
Encore une chose : pour une fois, l’histoire se termine bien.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Forums: Le Décalogue, tome 6 : L'Echange

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le Décalogue, tome 6 : L'Echange".