Le Décalogue, tome 5 : Le vengeur de Frank Giroud (Scénario), Bruno Rocco (Dessin)

Le Décalogue, tome 5 : Le vengeur de Frank Giroud (Scénario), Bruno Rocco (Dessin)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Légende, contes et histoire

Critiqué par Pendragon, le 8 juin 2003 (Liernu, Inscrit le 26 janvier 2001, 51 ans)
La note : 7 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (36 450ème position).
Visites : 4 558  (depuis Novembre 2007)

Les Versets sataniques...

Voilà les dix tomes du Décalogue fermés ! Un ami me les a prêtés et un après-midi ensoleillé a suffi à la clôture de cette histoire à rebours.
Leura a déjà fait les critiques des quatre premiers tomes, je ne me contenterai que d'une critique que, symboliquement, je place au milieu de la série.
Alors, c'est quoi le Décalogue ? Et bien c'est avant tout une série dont la forme est pour le moins originale. Un même scénariste, mais dix dessinateurs différents, une histoire qui commence de nos jours et qui se termine en l'an 652. Un livre, un manuscrit, un brouillon de manuscrit et des aquarelles dont on remonte la trace comme une généalogie étrange.
L'histoire de base, la trame, est bien imaginée : une histoire, un roman appelé « Nahik » existe, il « est » (forme primitive et première du verbe) ! Mais d’où vient-il ? Nahik présente un récit étrange (dont on ne connaît jamais le contenu total) mais qui a la particularité de présenter des preuves « historiques » d’un nouveau Décalogue écrit par Mahomet lui-même, ce Décalogue, ou dernière sourate, est donc sensé être la dernière et la plus juste interprétation de la parole divine. Ces dix lois, écrites sur une omoplate de chameau, proposent un réel lien entre les Dix Commandements de Moïse et le Coran islamique, sorte de résumé du Bien. On se doute que les islamistes intégristes voient ça d'un très mauvais œil car c'en est fini de leur Jihad.
Voilà pour l’histoire de base et c’est l’occasion pour Giroud, le scénariste, de nous proposer dix épisodes, dix histoires différentes autour de ce livre. Je les résume très brièvement : de nos jours (traduction et publication de Nahik), puis en 1990 (les intégristes s'en mêlent), en 1958 (expédition pour retrouver le livre), 1946 (l'après-guerre en Serbie), 1922 (une vengeance arménienne), 1902 (une vilaine histoire new-yorkaise), 1822 (une France en pleine tourmente), 1813 (un premier indice & retour d'Egypte), 1798 (campagne d'Egypte) et 652 (le Coran s’écrit…).
Toutes ces histoires sont dramatiques, il y a toujours des meurtres et des trahisons, il semble toujours y avoir une malédiction qui plane autour de ce Décalogue, les protagonistes ne rient pas beaucoup, c’est sombre et malsain… c'est étrange pour un livre de Bien.
Ainsi, ce Décalogue est à découvrir et à lire, la trame de base est géniale, mais les dix histoires sont inégales, certaines sont parfaites, d’autres. le sont moins… Quant à la fin, ma foi… enfin, c’est une question de goût.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Une tragédie arménienne.

8 étoiles

Critique de Sotelo (Sèvres, Inscrit le 25 mars 2013, 38 ans) - 25 octobre 2021

Ce cinquième tome se déroule en 1922, à Berlin. Missak est un jeune arménien ayant perdu toute sa famille lors du génocide dont son peuple a été victime pendant la Première Guerre Mondiale. Un mystérieux groupe lui propose de faire partie des "vengeurs", dont l'unique but est de traquer et éliminer les responsables turcs du génocide ayant échappé à la justice. Entre choix moraux difficiles et un nouvel amour, quel sera son choix ? Et ce n'est pas la présence de Nahik, le livre maudit, qui va faciliter les choses... Un bon tome, servi par une intrigue solide baignant à nouveau dans ces drames et ces haines historiques nés des plus affreux conflits. Seul le dessin, très classique et manquant singulièrement de maîtrise lors des séquences d'action, ne se montre pas à la hauteur. Un bon tome néanmoins.

Forums: Le Décalogue, tome 5 : Le vengeur

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le Décalogue, tome 5 : Le vengeur".