La maison de la source de Irène Frain

La maison de la source de Irène Frain

Catégorie(s) : Littérature => Biographies, chroniques et correspondances

Critiqué par Gilou, le 29 juin 2003 (Belgique, Inscrite le 1 juillet 2001, 76 ans)
La note : 8 étoiles
Visites : 4 983  (depuis Novembre 2007)

Un bain de jouvence

Un bain de jouvence
Ce récit est un petit bijou de sincérité et de vérité de l'enfance. Irène Frain décrit ses débuts dans la vie, dans son milieu familial, l'amour de sa terre natale. Tout y est. Les petites bêtises, les gros chagrins, la curiosité, l'envie d'avancer et de connaître les choses qui l’entourent.
Le besoin de la petite fille qu’elle était d'être reconnue comme un enfant à part entière. Elle est " la petite dernière ", cette place dans la fratrie qui n’est pas enviable du tout.
Il y a le Papa, revenu des camps de prisonniers avec dans sa tête la vision des horreurs vécues et imprimées à tout jamais. Elle veut comprendre, elle veut connaître, elle ne veut pas grandir non plus, elle aimerait rester à l’année de ses 4 ans.

Sa Maman, son univers de couture, de bouts de tissus, ses " causeries " chuchotées avec les voisines, comme des secrets, en prenant le café.
Et puis, le grenier, vraie caverne d’Ali Baba, l’endroit de la maison où elle se sent le mieux et où elle pense découvrir tout ce qu’elle ne connaît pas encore, la vie tout simplement qui la pousse à vouloir tout savoir. On sent en elle, la future " écrivaine" , ses débuts d'écriture sur le tableau noir reçu à Noël.
L’auteur a trouvé les mots justes pour décrire toutes ses choses enfouies en nous-mêmes, car cette petite fille c’est nous, les lectrices (ou lecteurs) de plus de cinquante ans. Les enfants du baby boom d'après-guerre. Comme dirait Charles Aznavour " les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître " ! !
On s’y retrouve, comme si c'était nous. Personnellement je n’avais jamais lu un témoignage qui m’ait autant touchée.
À chaque page, j’y ai retrouvé le parfum de ma propre enfance. Que l’on soit de n'importe quel pays, le milieu où l'on a ouvert les yeux et vécut le début de sa vie reste gravé en nous.
C’est ce que Irène Frain a si bien transmis dans son récit.

Dans un interview elle dit ceci : " Nous avons tous une maison : c'est nous-mêmes. Et une source : notre enfance.
Ce livre est une invite à les retrouver. "

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • La maison de la source [Texte imprimé], récit Irène Frain
    de Frain, Irène
    Fayard
    ISBN : 9782744140556 ; 2,86 € ; 02/02/2000 ; 380 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: La maison de la source

Il n'y a pas encore de discussion autour de "La maison de la source".