La Première guerre mondiale illustrée pour les nuls de Jean-Yves Le Naour

La Première guerre mondiale illustrée pour les nuls de Jean-Yves Le Naour

Catégorie(s) : Sciences humaines et exactes => Histoire , Sciences humaines et exactes => Essais

Critiqué par JulesRomans, le 1 novembre 2013 (Nantes, Inscrit le 29 juillet 2012, 63 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 5 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 3 étoiles (50 231ème position).
Visites : 2 538 

L’essentiel et l’excessif dans la Première guerre mondiale

Pour ceux qui veulent avoir compris suffisamment de choses sur la Première guerre mondiale pour pouvoir accéder sans peine à n’importe quel thème de cette question, cet ouvrage est la meilleure propédeutique qui existe. Si vous n’avez aucune base en histoire et aucun goût pour cette discipline, vous serez perdu. Le lectorat visé je ne le connais pas exactement, mais celui qui sera atteint (sans pour autant que ce soit une blessure de guerre) n’est pas celui des "gros nuls" mais celui des gens ayant un minimum de culture générale.

On apprécie l’index des noms propres, une bibliographie de 2 pages avec 34 titres parus entre 1988 et 2007 (1 seul titre pour cette date, un livre d'Offenstadt). Je pense que l’on aurait pu compléter ou modifier cela par des titres récents.

Entre les chapitres nous sont offerts des dessins humoristiques de Marc Chalvin. J'ai compté 7 parties et 29 chapitres. Les titres des parties sont : 1914, l'été meurtrier, L'enlisement 1914-1916, La guerre totale, 1917 guerre à la guerre, La victoire en déchantant, La partie des dix, annexes (avec dates et bibliographie). La partie des dix propose d’approfondir dix points sur chacun des sujets suivants : idées fausses, chefs militaires, romans sur la Grande Guerre (7 auteurs français, 2 écrivains allemands et Ernest Hemingway pour les USA), films sur la Grande Guerre, fusillés réhabilités, monuments commémoratifs (dont à Reims le monument aux héros de la Force noire de Mangin, se reporter au livre "Reims 14-18" paru à la Nuée bleue pour en savoir plus). Pour celui qui a des connaissances de base assez conséquentes sur la Première guerre mondiale, cette partie se révèle très intéressante car elle les prolonge indubitablement.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Aucunement pour les nuls

2 étoiles

Critique de Kyle (, Inscrit le 13 juillet 2011, 49 ans) - 31 août 2021

Mon premier livre de la célèbre série « Pour les nuls »!
Autant je maîtrise solidement l’histoire du second conflit mondial, autant j’ai des lacunes concernant son grand frère.
C’est pour cette raison que j’ai décidé de me procurer ce bouquin, afin de parfaire mes connaissances sur ce conflit qui, selon moi, explique beaucoup de choses que nous vivons aujourd’hui (incluant l’actuelle pandémie).

Je dois avouer que je n’ai pas lu le livre en entier, mais suffisamment pour m’en faire une bonne opinion. Et je ne suis pas, mais pas du tout impressionné, loin de là.

S’il faut se fier à ce qu’a écrit cet auteur dans son livre, la Première Guerre Mondiale s’est déroulée principalement en France, et vécue qu’exclusivement que par des Français, avec que quelques petites escarmouches insignifiantes sans intérêt ailleurs dans le monde. De plus, on fait beaucoup référence à des concepts essentiellement et strictement français, à un point tel que quelqu’un n’habitant pas l’hexagone se sent délaissé, presque mis de côté, n’ayant aucune idée de quoi on parle. Tout au long de la lecture (pénible) je me suis senti comme un rejet, comme quelqu’un qui ne comprend pas et même qu’on en profite pour rire de lui vu son manque de connaissances.

Aussi, justement, ce livre, qui pourtant s’appelle « pour les nuls » est clairement écrit pour ceux qui ont déjà une excellente et solide base de l’histoire de ce conflit, et qui veulent partager la même opinion (chambre d’écho) que l’auteur, en se tapant sur les cuisses tout en échangeant des « insides » que les néophytes n’en saisiront pas tout le sens. En fait, je crois que le livre tient à ce que nous restions (et resterons) nuls, afin de mieux nous distinguer de cette élite intellectuelle au cercle hermétiquement fermé. Dommage.

Le livre est beau, tout en couleur, avec des planches de journaux d’époques montrant des poilus (encore un concept exclusivo-français), mais avec peu de cartes utiles nous expliquant la situation en cours, ce qui est déplorable car je dois consulter un atlas historique de la Grande Guerre en parallèle avec ma lecture, ce qui enlève complètement l’utilité de ce livre.

Somme toute (Somme! haha) je suis très déçu de mon achat, je le regrette amèrement.

Forums: La Première guerre mondiale illustrée pour les nuls

Il n'y a pas encore de discussion autour de "La Première guerre mondiale illustrée pour les nuls".