Sorties de route de Cyrille Pomès

Sorties de route de Cyrille Pomès

Catégorie(s) : Bande dessinée => Divers

Critiqué par Pucksimberg, le 21 octobre 2013 (Toulon, Inscrit le 14 août 2011, 42 ans)
La note : 7 étoiles
Moyenne des notes : 6 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 4 étoiles (51 451ème position).
Visites : 2 326 

Les fantômes intérieurs d'un vendeur de frites

Lindley ne parvient pas à oublier la femme qu'il a aimée. Il tient une baraque à frites au bord d'une route, ce qui lui permet de discuter et de rencontrer des personnes de passage. Il ne peut évidemment rien construire de solide dans ce lieu de transition. Le lecteur suit les conversations anodines des conducteurs, avec en bruit de fond la radio qui relate les infos de la France sous Sarkozy. Parallèlement, à cet ancrage dans le quotidien bien réel, l'on a accès aux rêves ou cauchemars de Lindley, ainsi qu'à ses souvenirs.

Cette bande dessinée ne repose pas sur une accumulation d'actions et de rebondissements. C'est surtout un roman graphique d'ambiance. Le lieu reste toujours le même, cet espace près de la route où stationne la baraque à frites. On suit parfois la banalité des propos des passants, le peu de profondeur des dialogues qui est en opposition avec les questionnements muets du personnage principal. Les dessins sont réussis et faits avec un crayon gras, les zones de flou donnent de l'épaisseur au travail de Cyrille Pomès. Sa manière de gérer la page est assez originale et recherchée. On sent que la forme est au service du fond. Le texte n'est pas négligé et rappelle le procédé du monologue intérieur. J'ai beaucoup apprécié la double page où la chanteuse Barbara intervient.

Cette bande dessinée sur les petites gens, celles qui ne font rien d'exceptionnel, se révèle émouvante par le fait qu'elle touche à l'intime et à l'universel en évoquant l'amour, la solitude, l'isolement ... Le rythme lent souhaité par Cyrille Pomès restitue parfaitement ce quotidien marqué par l'ennui et la routine ... Et pourtant il y aura cet accident mortel ...

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Déception

4 étoiles

Critique de Blue Boy (Saint-Denis, Inscrit le 28 janvier 2008, - ans) - 26 octobre 2013

Les points forts de l’ouvrage sont le trait au fusain qui est plutôt réussi et permet d’installer une véritable atmosphère empreinte de poésie. J’ai bien aimé les passages où Lindley « s’échappe » de son camion à frites pour des balades nocturnes proches de l’onirisme, où il se livre à une sorte de danse avec la nature. Il se pourrait même que les admirateurs de Barbara y trouvent leur compte d’émotion…

En revanche, l’histoire a peiné à captiver mon attention. Même si je me doute que c’est voulu, la banalité des dialogues m’a vite lassé. Les phylactères reproduisant les infos du transistor m’ont paru également redondants. J’ai parfois dû revenir en arrière pour bien identifier certains personnages, y compris celui de Lindley, qui est le seul à avoir une personnalité un peu marquante. Les autres ne sont que des silhouettes sur lesquelles l’auteur ne s’attarde guère. Le cadrage est assez pertinent, bien que certaines cases m’aient paru peu intelligibles. Le tout laisse une impression globale d’inachevé et c'est dommage.

Sincèrement, je n’ai pas été touché par cette histoire, même si je reconnais le potentiel graphique de l'artiste. Et cette déception ne m’empêche pourtant pas d’avoir très envie de découvrir « Le Printemps des Arabes » du même auteur, en collaboration avec le scénariste Jean-Pierre Filiu, paru en juin de cette année.

Forums: Sorties de route

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Sorties de route".