Les innocents coupables, Tome 3 : La liberté de Laurent Galandon (Scénario), Anlor (Dessin)

Les innocents coupables, Tome 3 : La liberté de Laurent Galandon (Scénario), Anlor (Dessin)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Aventures, policiers et thrillers , Bande dessinée => Légende, contes et histoire

Critiqué par JulesRomans, le 26 mai 2013 (Nantes, Inscrit le 29 juillet 2012, 64 ans)
La note : 9 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (23 691ème position).
Visites : 2 925 

Où le marbré reste chocolat

Dernier volet d’un triptyque qui se termine par une évasion très carnavalesque des quatre mousquetaires avec en prime le bien jeune Auguste lié à Miguel et l’ambigu Marbré. Toutefois avant d’en arriver là, il s’agit d’en savoir enfin un peu plus sur Adrien et Honoré que de mystérieux liens ont unis dans leur séjour parisien. Jean monte les ressorts de leur évasion comme une suite d’engrenages et il profite d’une complicité que la fin du deuxième tome nous permettait de deviner.

Le récit gagne progressivement en intensité dramatique jusqu’aux quatre dernières pages où se dessinent là le futur proche puis à moyen terme des six cités plus haut. Deux d’entre eux se retrouvent officiellement héros de la Grande Guerre (l’un s’engage en mentant sur son âge), pour les quatre autres l’avenir sera joyeux. Il est à noter qu’à la fin de la Belle Époque où se situe l’action de cet ouvrage, précisément en 1911 les gérants de l'institut éducatif et sanitaire des Vermiraux furent les premiers condamnés en France pour maltraitance envers les enfants de l’Assistance publique qui leur étaient confiés. "La révolte des enfants des Vermiraux" d'Emmanuelle Jouet et Olivier Las Vergnas, paru en 2011, est l'ouvrage à lire sur la question.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  Les innocents coupables

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Une fin qui oublie le thème d'origine

7 étoiles

Critique de Mimi62 (Plaisance-du-Touch (31), Inscrit le 20 décembre 2013, 69 ans) - 21 août 2021

Sans être sans intérêt, certainement le moins intéressant de la série.
Le scénariste a fait le choix de s'intéresser au devenir des personnages principaux mais laisse totalement de côté le devenir de ce type d'établissement, de l'évolution de l'opinion publique. C'est certes son choix mais je le regrette car en partant d'une idée très intéressante, très peu traitée, on termine par une fin banale sans grand intérêt et quasiment prévisible.

Pour le graphisme, cela reste dans la continuité des volumes précédents.

En conclusion une série très intéressante de par le thème, avec un scénario bien construit mais décevant dans le dernier volume car négligeant le thème originel.
Le graphisme est plutôt intéressant mais l'exagération stylistique des personnages nuit à la compréhension de l'histoire.

Une BD à lire !

Forums: Les innocents coupables, Tome 3 : La liberté

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Les innocents coupables, Tome 3 : La liberté".