La neige était sale de Georges Simenon

La neige était sale de Georges Simenon

Catégorie(s) : Littérature => Francophone

Critiqué par Catinus, le 24 février 2013 (Liège, Inscrit le 28 février 2003, 73 ans)
La note : 9 étoiles
Visites : 5 103 

Roman dur et sombre

L’action semble se dérouler dans un pays de l’Europe de l’Est durant la seconde guerre. Frank, 19 ans, vit chez sa mère Lotte qui tient une maison close où travaillent Bertha, Minna et Anny. Le jeune homme magouille un peu -beaucoup: il finit même par tuer l’Eunuque. Holst, conducteur de tramway l’a vu. Un jour, Frank est enlevé, arrêté et enfermé dans une sorte de prison.

La bonne moitié du roman raconte lentement tout ce qui lui passe par la tête, nous décrit la cellule, la nourriture, le sommeil, les rêves, les délires, les interrogatoires, … jusque la fin.

Un roman dur, très dur qui date de 1948. Nous sommes à mille lieues d’ « un bon p’tit Maigret ». Ce n’est pas un jugement, juste une constatation. Un roman particulièrement sombre.


Extraits :

- Ils se « crochent «, ils se prennent par le bras. Cela fait toujours plaisir aux filles.

- Pourtant, elle était très petite, mince et dodue à la fois, brune de cheveux, avec une peau dorée sans le moindre défaut. Elle faisait penser à un travail d’orfèvrerie. Elle n’avait pas dix-huit ans, et elle était déjà une teigne.

- C’est drôle comme les grandes personnes continuent à faire toute leur vie ce qu’elles ont fait à l’école.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: La neige était sale

Il n'y a pas encore de discussion autour de "La neige était sale".