Le mystérieux locataire et autres histoires d'esprits forts de Joseph Sheridan Le Fanu

Le mystérieux locataire et autres histoires d'esprits forts de Joseph Sheridan Le Fanu
(The mysterious lodger)

Catégorie(s) : Littérature => Fantasy, Horreur, SF et Fantastique , Littérature => Anglophone

Critiqué par Pierrequiroule, le 9 novembre 2012 (Paris, Inscrite le 13 avril 2006, 42 ans)
La note : 7 étoiles
Visites : 3 123 

Satan revient en Irlande!

Avec ce recueil de nouvelles, les éditions Corti rendent une fois de plus hommage à un maître du fantastique irlandais : Le Fanu. Comme dans « Schalken le peintre » (critiqué sur ce site), le Diable est ici le personnage principal et l’on sent son haleine de mort avant même qu’il n’entre en scène.
Les hommes et les femmes de ce livre sont en effet la proie du démon sous ses différentes formes : qu’il empêche de prier, qu’il vienne réclamer son dû ou qu’il torture les âmes en proies aux remords, Lucifer ne manque jamais une occasion de se mêler des affaires de ce monde.

Vous trouverez dans ce recueil six récits à l’odeur de soufre.
- "Le mystérieux locataire" (1850). Pour arrondir ses fins de mois, une famille décide de louer une chambre à un mystérieux inconnu. Mais qui se cache vraiment derrière cet appareil respiratoire et ces étranges lunettes ? Se pourrait-il que le Diable en personne ait élu domicile dans le modeste foyer ? En tous cas, l’influence maléfique du locataire imprègne rapidement la demeure. En proie à de folles terreurs, l’épouse perd la foi en même temps que sa capacité à prier. Quant aux enfants du couple, ils ne sont même pas à l’abri dans leurs lits ! Cette nouvelle est l’une des plus marquantes du recueil. Elle contient des scènes d’horreur, comme celle de l’enterrement prématuré. De plus, Le Fanu y cultive l’ambiguïté : l’influence du démon est ici subtile et insinuante ; au lieu d’emporter ses victimes dans les flammes de l’enfer, Belzébuth les tente en leur faisant perdre leur confiance en Dieu et en les précipitant dans le plus affreux des désespoirs. A moins que ce ne soit une série de malheureuses coïncidences …
- "Le marché de Sir Dominik" (1872). Cette nouvelle reprend le thème faustien du pacte avec le Diable. Celui-ci se présente à Sir Dominik sous l’aspect d’un beau jeune homme. Pour séduire le noble ruiné, il lui offre de l’or, ainsi qu’une promesse de prospérité et de bonheur pour les sept ans à venir. Mais au bout de ce terme, Satan viendra chercher son dû.
- "Une vision de Tom Chuff" (1870). Saviez-vous que les portes de l’enfer se trouvent dans un cimetière irlandais ? C’est en tout cas ce que découvre Tom Chuff, un villageois alcoolique et brutal. Mais cet avertissement d’outre-tombe permettra-t-il à Tom de s’amender ?
- "Etranges manifestations dans la rue Aungier" (1853). Un recueil d’histoires fantastiques ne serait pas tout à fait complet sans une maison hantée. Dans cette nouvelle, deux étudiants en médecine s’installent dans l’ancienne demeure d’un juge pendeur. Autant dire que l’esprit rationnel des jeunes gens sera mis à rude épreuve !
- "Mort d’un sacristain" (1871). La petite ville de Golden Friars est en émoi ce soir. Tobby Crooke, le sacristain, repose raide mort dans la remise de l’auberge « George and Dragon ». C’est alors que surgit du marais un cavalier au sombre destrier…
- "Le familier" (1851). Le capitaine Barton n’a peur de rien ! Il ne croit ni au Diable ni au bon Dieu. Quadragénaire florissant et riche, le voilà fiancé à la plus jolie fille de Dublin. Mais une nuit, alors qu’il rentre chez lui à travers les rues sombres de la ville, d’étranges bruits de pas résonnent derrière lui. C’est ainsi que commence une longue série de persécutions qui, non seulement mettront à mal l’incrédulité de Barton, mais finiront même par le détruire. Une fois de plus, Le Fanu nous fait douter : le lecteur ne saura jamais avec certitude si Celui Qui Observe est un psychopathe, une hallucination du héros ou un fantôme venu crier vengeance.

Pour finir, si vous voulez profiter pleinement de ces histoires, suivez les conseils du merveilleux conteur qu’est Le Fanu : lisez « ces pages une fois la nuit tombée, lorsque les conversations au coin du feu ont roulé un certain temps sur les récits de terreur et sur les spectres… ».

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Le mystérieux locataire [Texte imprimé], et autres histoires d'esprits forts Le Fanu trad. et présenté par Jacques Finné
    de Le Fanu, Joseph Sheridan Finné, Jacques (Traducteur)
    J. Corti / Domaine romantique.
    ISBN : 9782714306784 ; 18,55 € ; 01/03/1999 ; 235 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Le mystérieux locataire et autres histoires d'esprits forts

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le mystérieux locataire et autres histoires d'esprits forts".