Black Eden, tome 1 de Ana Alonso, Javier Pelegrín

Black Eden, tome 1 de Ana Alonso, Javier Pelegrín
(La llave del tiempo)

Catégorie(s) : Littérature => Européenne non-francophone , Littérature => Fantasy, Horreur, SF et Fantastique , Enfants => 12-15 ans

Critiqué par Cecezi, le 10 juillet 2012 (Bourg-en-Bresse, Inscrit le 3 mars 2010, 44 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 7 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (41 570ème position).
Visites : 3 702 

Une petite pilule ?

Comme c'est curieux. Vous êtes, pour les besoins d'un cours, amené à faire un prélèvement sanguin, et malencontreusement, vous échangez vos analyses avec votre charmante voisine. Mais celle-ci se trouve quelques instants plus tard arrêtée, suite au démantèlement d'un trafic de drogue. Pourtant, vous n'êtes pas un adepte. Votre sang aurait-il des propriétés inconnues ?
Ici est le point de départ d'un récit futuriste qui nous entraine au sein d'un monde dominé par les Corporations. Martin, dont le sang a des propriétés particulières, est entrainé à collaborer avec un programme de recherches pharmaceutiques. En contrepartie, il peut séjourner sur une île paradisiaque avec 4 camarades dont Jacob, survivant d'une épidémie lunaire, et Alexandra, entraînée malgré elle dans l'aventure. Mais cet univers utopique cache des mystères. Et puis, finalement, comment expliquer qu'il n'est pas adolescent comme les autres ? Qui sont ses parents ?
Ce 1er tome est à mon sens très réussi. Le lecteur est entrainé dans un monde complexe et riche, avec des trouvailles plaisantes. Les rebondissements ne manquent pas et l'atmosphère pesante est bien construite. Quelques passages sont plus poussifs, notamment à la fin quand l'auteur exploite le "don" de chaque adolescent et certains dialogues sont un peu lourds.
Reste à attendre la suite de ce début très prometteur !

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  Black eden
  • Black Eden, tome 1

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Pas mal mais un peu trop fourre-tout

6 étoiles

Critique de Koolasuchus (Laon, Inscrit le 10 décembre 2011, 34 ans) - 3 avril 2022

Je dois bien reconnaître que j'ai eu un petit peu de mal à être pris par ce roman au début, après tout une dystopie se déroulant dans un état totalitaire avec des corporations industrielles toutes puissantes c'est du déjà-vu et généralement sans grande prise de risque. Cependant, plus j’avançais dans le récit, plus j'étais intrigué et intéressé car certains éléments sont plutôt surprenants et l'histoire part dans une direction à laquelle je ne m'attendais pas forcément. L'univers créé par les auteurs est en effet riche et complexe, surtout lorsque l'on lit le lexique à la fin du livre qui apporte pas mal d'information intéressantes, mais au fur et à mesure je me demandais même s'ils n'étaient pas allé un peu trop loin. On trouve en effet les thématiques du voyage temporel, de l'intelligence artificielle et de la vie extra-terrestre avec en plus des héros qui ont des pouvoirs, au bout d'un moment cela fait quand même beaucoup, surtout que tout ces aspects ne sont qu'abordés, voire qu'effleurés.

Même si je trouve cela vraiment très bien de prendre la peine de construire un univers aussi cohérent, le problème c'est que cela se fait au détriment de l'action et des personnages car vient un moment où les héros cessent d'être véritablement développés et se contentent de remplir leurs fonctions avec en prime quelques grosses ficelles et facilités scénaristiques. Le récit aurait donc gagné à avoir moins de descriptions et à s'attarder un peu plus sur ses héros ou son déroulement car j'ai trouvé la dernière partie un peu trop précipitée.

L'autre gros point noir est qu'il s'agit du premier tome d'une série, même si en soi cela n'a rien de problématique, ça le devient quand je me suis rendu compte que seuls les deux premiers ont été traduits. En effet, quand j'ai cherché le nombre de volumes de la série je pensais vraiment qu'il s'agissait d'une duologie car je ne trouvais toujours que deux références pour Black Eden, toutefois au vu du foisonnement de thématiques abordées dans ce premier tome, je me suis demandé comment tout cela allait pouvoir se conclure aussi vite et j'ai décidé de poursuivre mes recherches sur des sites espagnols pour me rendre compte qu'en fait il y n'y a pas moins de huit tomes ! Sachant que les deux premiers ont été traduits en 2012 et depuis silence radio il ne faut pas être Hercule Poirot pour se douter que l'éditeur français a décidé de lâcher l'affaire, heureusement que je n'ai pas eu de véritable coup de cœur pour ce roman sinon j'aurais été bien déçu.

C'est donc un livre qui ne m'a pas déplu mais entre un univers beaucoup, beaucoup trop riche et l'absence de traduction française pour la fin de la série je vais donc m'arrêter là même si j'aurais bien aimé savoir par curiosité jusqu'où les auteurs ont bien pu aller, tant pis !

Forums: Black Eden, tome 1

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Black Eden, tome 1".