Le Mékong de Cyril Drouhet, Erik Sampers (Photographies)

Catégorie(s) : Arts, loisir, vie pratique => Voyages et géographie

Critiqué par Tistou, le 29 janvier 2012 (Inscrit le 10 mai 2004, 68 ans)
La note : 8 étoiles
Visites : 2 810 

Laos Cambodge Vietnam

Ce Mékong là n’est considéré qu’au fil de ses trois dernières étapes avant la Mer de Chine. Exit la Chine : Yunnan et Tibet où le Mékong prend sa source.

… Pour eux, le Mékong est « le sang qui coule dans le corps des hommes » et ils l’appellent le Dze Chu, ce qui signifie « eau des rochers » en tibétain.
Il n’en reste pas moins qu’officiellement, le Mékong grandit dans cette kyrielle de rus glacés qui dévalent des pentes vertigineuses pour former un torrent impétueux. Cette fine artère, les atlas ont préféré lui donner le nom de Za Qu. Dans la solitude du Tibet, il lui faut patienter encore 150 kilomètres avant de rencontrer la première ville, Zadoi. Là, il disparait, sauvage et vif, dans de profondes vallées interdites aux voyageurs par le régime chinois.
Difficile aujourd’hui encore de mieux décrire les origines du Mékong. Car de nos jours, les candidats à l’exploration continuent de se heurter à la méfiance des autorités chinoises, peu désireuses de voir des étrangers vagabonder en liberté dans ce Tibet qu’elles occupent et martyrisent depuis 1951. »

… « Il disparait dans de profondes vallées interdites aux voyageurs par le régime chinois ». C’est probablement pour cela que cet ouvrage ne sera consacré qu’aux Laos, Cambodge et Vietnam.
Gros effort des auteurs pour replacer dans chaque pays le Mékong dans son actualité, son histoire, tant il est vrai que ces pays sans le Mékong ne seraient pas tout à fait ce qu’ils sont. Des apartés, principalement historiques, donnent des éclairages bienvenus sur les pays concernés, comme ce chapitre sur Diên Biên Phu. Diên Biên Phu pas précisément riverain du Mékong !
Les photos sont quasi uniquement en couleur. Pour ce que j’ai pu comparer, celles de la partie Vietnam restituent parfaitement l’ambiance très spéciale du Delta, où tout tourne autour du Mékong. La sérénité domine pour l’essentiel même si l’on sait le Mékong capable de terribles crues, potentiellement dévastatrices. Si le Nil est la mère de l’Egypte, le Mékong est indéniablement celle de la péninsule indochinoise !

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Le Mékong [Texte imprimé], Laos, Cambodge, Vietnam textes de Cyril Drouhet photogr. par Érik Sampers
    de Drouhet, Cyril Sampers, Erik (Illustrateur)
    Tallandier / Fleuves & civilisations.
    ISBN : 9782235022699 ; EUR 25,90 ; 25/10/2000 ; 142 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Le Mékong

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le Mékong".