Les blessures invisibles de Nicholas Evans

Les blessures invisibles de Nicholas Evans
(The Brave)

Catégorie(s) : Littérature => Anglophone

Critiqué par Mcchipie, le 26 décembre 2011 (Inscrite le 16 mai 2007, 45 ans)
La note : 7 étoiles
Moyenne des notes : 6 étoiles (basée sur 3 avis)
Cote pondérée : 4 étoiles (46 659ème position).
Visites : 3 770 

3 étoiles et demi

Quatrième de couverture :

À treize ans, Tom vient dire adieu à sa mère, qui va être exécutée. Quel crime a pu commettre cette femme si attachante et pleine de vie ? Quarante ans plus tard, le destin joue à Tom le plus cruel des tours : son fils risque la peine capitale. Ce nouveau drame le replonge dans son terrible passé...



Mon avis :

Une histoire en alternance entre l'enfance de Tom et sa vie actuelle où il se retrouve confronté au problème pour son fils. Une histoire qui montre que les erreurs judiciaires sont vite faites, qu'il faut être prudent avec la peine de mort. Un roman, qui est également là pour nous montrer qu'une même histoire peut avoir plusieurs versions suivant la personne qui la raconte. Un bon roman.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Déception...

5 étoiles

Critique de BBelle (Joliette (Québec), Inscrite le 17 mars 2013, 57 ans) - 4 octobre 2013

Moi? Ne pas aimer un roman de Nicholas Evans?? Ben, voyons donc!! Mais… malheureusement, moi aussi la sauce a eu du mal à prendre… J’adore les romans de Nicholas Evans. Les ayant tous lus, ils sont toujours très réalistes, bien documentés, remplis d’émotions; je m’attache aux personnages comme si je les connaissais.

Mais avec celui-ci, ça n’a pas été le cas. Moi aussi, les incessants retours dans le passé m’ont beaucoup dérangée. À chaque chapitre, on change d’époque, et à chaque fois, le chapitre est rempli d’explications et de mises en situation comme dans un début de roman, ce qui fait qu’on n’entre pas dans l’histoire, ou très peu. J’ai vécu ma lecture exactement comme « Monde Imaginaire » dans la précédente critique; je suis restée moi aussi à la lisière de ce roman comme une simple spectatrice … Dommage…

Je suis déçue car la sauce a eu du mal à prendre …

6 étoiles

Critique de Monde imaginaire (Bourg La Reine, Inscrite le 6 octobre 2011, 49 ans) - 5 juillet 2012

Ce roman a toute une histoire pour moi – Je l’ai tout d’abord acheté pour ma maman qui tout comme moi adore lire. Nous partageons souvent nos lectures et en règle générale nous avons des goûts communs. J’adore parler avec elle de nos lectures communes et c’est aussi pour elle que j’aime poster mes critiques sur votre site.
Nous avions toutes les deux beaucoup aimé L’homme qui murmurait à l’oreille des chevaux du même auteur, alors quand j’ai vu ce livre en librairie je n’ai pas hésité une seconde à le lui acheter. Elle l’a lu avant moi et heureusement l’a aimé sans toutefois avoir de véritable coup de cœur.
Quant à moi, j’avoue que j’ai énormément peiné pendant ma lecture.
Les incessants flash-back en font une lecture très hachée et trop morcelée pour qu’on arrive à s’attacher vraiment au héros. Il y a trop de thèmes abordés, ils sont intéressants certes mais je n’ai pas réussi à les savourer pleinement. Je suis restée à la lisière de ce roman comme une simple spectatrice …

Forums: Les blessures invisibles

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Les blessures invisibles".