Vies de Job de Pierre Assouline

Vies de Job de Pierre Assouline

Catégorie(s) : Littérature => Francophone

Critiqué par Lectio, le 29 novembre 2011 (Inscrit le 16 juin 2011, 73 ans)
La note : 10 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (12 523ème position).
Visites : 3 214 

Un fascinant voyage

Pauvre comme Job ! l'expression nous est familière. Sans doute avons nous lu ou nous a été contée l'histoire de ce personnage biblique, nu sur son tas de cendres, couvert de pustules, dépossédé de tous ses biens après avoir connu la gloire et la richesse, séparé des siens par la mort de ses enfants et l'attitude virulente et impitoyable de sa femme envers lui. Mais qui est Job, pourquoi son histoire continue-t-elle à interroger et fasciner les hommes ?.
Romancier et aussi journaliste et remarquable biographe (cf les biographies de Simenon, Hergé...) Pierre Assouline est parti à la recherche de Job dont l'auteur du récit est inconnu.
Ah quel voyage ! l'écrivain nous entraîne dans les bibliothèques, les universités, les musées dans le monde entier. Avec lui nous rencontrons les érudits, chercheurs et exégètes, hommes, femmes laïcs et religieux qui quelque part dans le monde déchiffrent, analysent, étudient ces langues anciennes et depuis longtemps disparues, les documents originaux et fondateurs comme ceux de Qumrat. Mais l'auteur nous montre aussi les humbles, les miséreux, ceux que chaque jour nous croisons : vieille femme tendant la main dans le métro, homme triste, esseulé sur banc au milieu de l'indifférence. Pierre Assouline nous raconte aussi ses origines, sa famille, ses cicatrices encore à vif. Car Job est partout, c'est lui Pierre, les autres, moi.. L'hagiographe nous entretient aussi sur son travail, comment son personnage l'envahit. Job, Pierre Assouline le rencontre, le voit partout ; des patronymes Job, dans les lettres, à la radio, jusque sur les affiches, Job, Job, encore Job, imbibé comme une éponge. Fascinant, étourdissant aussi. La Bible, mais de laquelle parle-t-on ? Job c'est le problème du mal, de l'injustice, de la souffrance, de la foi... il y en partout ! " mon bricolage intellectuel, forme de dilettantisme appliqué" écrit-il un moment. Un vrai tourbillon obsédant.
Reprenons notre souffle. Monsieur Assouline, qui est JOB au terme de ce long voyage ? " dans la Bible c'est un personnage, dès qu'on l'en extrait pour s'y référer il devient un mythe". Et donc ? Je ne sais pas.. "la sagesse est de savoir qu'on ne sait pas".
Ce séjour dans votre valise, au milieu de documents précieux et éparses est magnifique. Un vrai roman de plusieurs vies. Titre bien trouvé. Votre ouvrage est de loin le plus abouti, rude tâche pour le suivant.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Méta-roman autour du personnage de Job

8 étoiles

Critique de Fa (La Louvière, Inscrit le 9 décembre 2004, 47 ans) - 8 août 2012

Comment le personnage de Job a-t-il été reçu ? Quelle est sa filiation? En quoi cette figure influence-t-elle notre pensée?

Dans cet ouvrage présenté comme un roman, Pierre Assouline nous décrit les multiples facettes de ce personnage à la fois omniprésent et méconnu : cette figure de l'ancien testament symbolise la souffrance de l'homme face à l'arbitraire divin : c'est de cette souffrance que l'homme tâchera de s'affranchir à la renaissance.

Plus qu'une méthode, Assouline nous propose un voyage à travers les multiples motifs créés sur la base de cette figure. Ce voyage s'avère à la fois dépaysant et passionnant.

Forums: Vies de Job

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Vies de Job".