La cabane de l'enfer (Séquestrée) de Chevy Stevens

La cabane de l'enfer (Séquestrée) de Chevy Stevens
(Still missing)

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Ayor, le 15 octobre 2011 (Inscrit le 31 janvier 2005, 50 ans)
La note : 6 étoiles
Moyenne des notes : 7 étoiles (basée sur 10 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (12 055ème position).
Visites : 8 240 

L'horreur quotidienne

Roman sans prétention, ce livre a le mérite de démarrer très rapidement et d'être intéressant, surtout la partie traitant de la détention. Par la suite, l'écrivain a du mal à tenir un cap aussi palpitant, et le dénouement peu convaincant ne fait qu'amplifier cette impression.
Malgré une approche originale dans la narration des faits puisque c'est l'héroïne elle-même qui raconte son histoire pendant les séances chez son psy, cette œuvre peine à décoller pleinement.

Annie est une jeune femme dynamique qui exerce la profession d'agent immobilier. C'est lors de la visite d'une maison qu'elle se fait enlever, puis séquestrer dans une cabane perdue au fond des bois. Son ravisseur extrêmement instable et particulièrement violent n'aura de cesse de torturer Annie autant physiquement que psychologiquement. Comprenant qu'au fil des jours ses chances d'être retrouvée par la police s'amenuisent, la jeune femme cherche un moyen de s'évader.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • La cabane de l'enfer [Texte imprimé] Chevy Stevens traduit de l'anglais par Sebastian Danchin
    de Stevens, Chevy Danchin, Sebastian (Traducteur)
    Éd. France loisirs
    ISBN : 9782298039283 ; 17,95 EUR ; 01/01/2011 ; 1 vol. (390 p.) p.
  • Séquestrée [Texte imprimé] Chevy Stevens traduit de l'américain par Sébastien Danchin
    de Stevens, Chevy
    l'Archipel
    ISBN : 9782809805499 ; 18,48 € ; 14/09/2011 ; 380 p. ; Broché
  • Séquestrée

    Pocket / Thriller
    ISBN : 9782266226196 ; 7,60 € ; 10/01/2013 ; 380 p. ; Poche
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Prenant et angoissant

8 étoiles

Critique de Renaud (Liège, Inscrit le 5 décembre 2005, 56 ans) - 18 octobre 2019

Un livre découvert un peu par hasard et un choc : un histoire de séquestration décrite par le menu, jusqu'au bout de l'horreur...

L'auteur réussit à nous faire partager le sentiment d'étouffement de son personnage et nous fait, aussi, partager ses angoisses après sa libération.

Une belle réussite, même si, seul bémol, la fin est un peu déconcertante et pas entièrement convaincante.

Mais une belle réussite tout de même.

plus la forme que le fond

6 étoiles

Critique de Seb (, Inscrit le 24 août 2010, 45 ans) - 26 mars 2015

La trame est classique et si le début du roman est plutôt rythmé et bien cadencé, on se lasse dès la fin de la captivité. L'intrigue commence alors et les ficelles restent assez grosses... et que dire de l'épilogue....
Cependant, l'organisation du roman avec un discours à la première personne lors des séances chez le psy est très originale et apporte un peu de nouveauté.
J'ai lu ce livre assez vite, pris dans le scénario mais n'irai probablement pas acheter un autre roman de l'auteur.

Excellent : je suis encore sous le choc !!!

10 étoiles

Critique de Monde imaginaire (Bourg La Reine, Inscrite le 6 octobre 2011, 49 ans) - 15 janvier 2014

Pendant plus de 380 pages j’ai lu en apnée, suspendue au récit d’Annie O’Sullivan, une jeune femme qui a été séquestrée pendant plus d’un an par celui qu’elle nomme le « Monstre ». Et c’est une véritable descente aux enfers, croyez moi !!!

Après avoir subi les pires sévices physiques et psychologiques (j’en tremble encore …) son calvaire sera loin d’être terminé même après sa libération. J’ai souffert avec elle, j’ai souffert qu’elle ne puisse redevenir « l’Annie d’avant », j’ai souffert de ce traumatisme si profondément enkysté en elle … Quelle horreur … comment peut on se remettre d’un calvaire pareil, surtout sachant ce qui l’attend ensuite.

Toute l’originalité du roman repose en majeure partie sur sa narration découpée en plus de vingt-six chapitres et correspondant à chaque fois à une séance d’Annie chez son psy.

Ce livre est bien plus qu’un page-turner, car il apporte également une très intéressante réflexion sur les séquelles d’une telle captivité, sur les syndromes de stress post-traumatique et sur l’acharnement de certains médias auprès de victimes de drames comme celui subit par Annie.

Je suis obligée de calmer mes ardeurs à vous raconter l’histoire car je ne voudrai surtout pas déflorer l’intrigue, ni gâcher votre découverte. En tout cas, je peux vous dire qu’à un moment j’étais devenue complètement parano, tout comme Annie, et que tout son entourage paraissait suspect à mes yeux.

Mon premier coup de cœur de l’année ! J’adore quand une lecture m’emporte comme ça ! Le dernier qui m’avait happé à ce point c’était Juste une ombre de Karine Giebel et si comme moi vous l’aviez adoré, vous pouvez vous jeter les yeux fermés sur « Séquestrée ».

Ma cabane au Canada...perdue au fond des bois

7 étoiles

Critique de Ndeprez (, Inscrit le 22 décembre 2011, 46 ans) - 13 août 2013

Bon thriller vu sous un angle intéressant, à savoir des séances chez une thérapeute qui , d'ailleurs , ne prend jamais la parole (à se demander si elle existe vraiment).
Séquestrée est classiquement efficace j’entends par là que c'est un page turner , un très bon polar de plage (ou de piscine) que vous aurez du mal à lâcher.
Le lecteur cartésien que je suis a tout de même trouvé deux petites choses à redire :
-le personnage d'Annie l'héroïne est très forte psychologiquement après une telle épreuve
-L'enquête a dû être drôlement bâclée pour que certains indices ne soient révélés que bien après la libération d'Annie.

Il n'en reste pas moins que Séquestrée fera passer aux amateurs de Thriller un agréable moment de lecture

Déception

2 étoiles

Critique de Zurco (, Inscrit le 5 février 2011, 38 ans) - 22 janvier 2013

La principe est original ( séance de psy) mais lassant, l'intrigue est quasiment inexistante jusqu'à ce qu'on nous dévoile le pourquoi de l'enlèvement ... complètement absurde et pas crédible. Bref un thriller qui pour moi n'en est pas un et une fin plus que décevante.

Trop court !

8 étoiles

Critique de Difficile (, Inscrite le 7 septembre 2012, 34 ans) - 7 septembre 2012

Livre lu en moins de 4 jours, c'est un record pour moi (même fan de thriller habituellement) !!

Il se lit très facilement, et très prenant.

Cependant un peu déçue par la fin, je pense que quelques pages (voire quelques chapitres en plus) auraient été les bienvenus !!

Un suspense haletant!

9 étoiles

Critique de Lalie2548 (, Inscrite le 7 avril 2010, 37 ans) - 22 avril 2012

Voici un thriller que j'ai adoré. Il est plein de suspense et jusqu'au bout on a envie d'en savoir plus. Maintenant, je dois dire que j'avais un petit doute sur le coupable.

Franchement, l'écriture est géniale et met bien en place l'histoire. Rien n'est laissé au hasard et on est captivé par le récit. En tous cas pour ma part.

Je le conseille vivement!

Un Très bon roman

8 étoiles

Critique de Fabian (, Inscrit le 28 septembre 2011, 41 ans) - 26 janvier 2012

Tout d'abord, je me suis procuré ce livre, car sa couverture me plaisait beaucoup, une cabane perdue dans les bois, un kidnapping... ça sent le bon thriller. Et au final, je n'ai pas été déçu du tout, on se met à la place de la victime qui nous raconte sa séquestration du début à la fin auprès de sa psy. Les chapitres sont longs et correspondent à chaque séance. Ce livre se lit très facilement, la fin est surprenante et même choquante. À lire absolument.

Une bonne surprise!

8 étoiles

Critique de Jennyb (, Inscrite le 9 janvier 2012, 37 ans) - 9 janvier 2012

J'ai découvert ce livre par hasard, et j'ai commencé à le lire sans plus pouvoir le lâcher. Une histoire prenante.. On est nous-même séquestré.
Le plus intéressant est certainement le point de vue psychologique de ce roman. La réaction d'une femme, kidnappée, violée, meurtrie, et qui passe par tout un éventail de sentiments envers son ravisseur... La haine, la compassion, le manque de lui... Avoir besoin de lui, aussi bien pour survivre que pour résister à son calvaire.
J'ai adoré ce livre, que j'ai prêté, qui a été prêté... Toutes les lectrices l'ont aimé!
La construction du livre est par ailleurs assez intéressante de par son découpage en chapitre correspondant à des séances en psychothérapie.
Une belle petite découverte!!

Forums: La cabane de l'enfer (Séquestrée)

Il n'y a pas encore de discussion autour de "La cabane de l'enfer (Séquestrée)".