Vie et mort de Katie Olson de James Garner

Vie et mort de Katie Olson de James Garner
(Life and death of Katie Olson)

Catégorie(s) : Littérature => Anglophone

Critiqué par Soldatdeplomb4, le 20 décembre 2010 (Nancy, Inscrit le 28 février 2008, 33 ans)
La note : 10 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (12 571ème position).
Visites : 3 155 

Claque littéraire...

Ce court roman de James Garner est publié chez La Dragonne, une petite maison de littérature extrêmement sympathique, et de qualité! Késako que ce vie et mort de Katie Olson? Sur 40 pages s'étale la triste de vie de Katie, violée par son père à quatorze ans. Voici le pitch de l'éditeur, qui reprend un extrait du roman, où vous pourrez appréciez le style brut et abrupt.

" Je suis une femme. Ni belle ni laide. J'ai trente ans, quarante ans, cinquante ans. Je ne me lave jamais. Je vis dans la crasse. Depuis que j'ai quatorze ans, je brûle. Le feu me ronge de l'intérieur. Alors ce feu, je le prends et je m'en sers pour nettoyer le monde. Je ne peux pas m'en empêcher, je brûle. C'est maladif. Je suis pyromane. Je ne parle pas. Mon langage à moi, c'est le feu. Et depuis que je suis gamine, j'ai tout brûlé: des papiers, des broussailles. Des voitures, des forêts. J'ai aussi brûlé des vies humaines. Et je vais devoir payer pour ça. Je vais devoir rendre justice avec mon âme. Je m'appelle Katie Olson. Ceci est mon histoire. "

Tout un programme... Ce texte est une véritable claque. Aucun répit, ma bonne conscience n'a pas eu un instant de répit, et les yeux de Katie Olson, qui nous terrifient et nous attristent, ne se contente pas de fixer les autres personnages. Elle s'adresse parfois au lecteur, sans crier gare, et dans ma tête, j'imaginais deux yeux profonds, terrifiants, qui me hurlaient de la regarder, comme elle était, atroce et profondément déformée, défigurée, humiliée par le viol de son père, l'indifférence de sa mère et sa profonde, insondable, et éternelle solitude.

Une terrifiante réussite, à tout point de vue.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Vie et mort de Katie Olson [Texte imprimé], récit James Garner traduit de l'anglais (États-Unis) par Yannick Gentil
    de Garner, James Gentil, Yannick (Traducteur)
    la Dragonne
    ISBN : 9782913465428 ; 5,70 € ; 21/01/2006 ; 42 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Destin fatal

8 étoiles

Critique de Débézed (Besançon, Inscrit le 10 février 2008, 75 ans) - 18 juillet 2017

« Je suis une femme. Ni belle ni laide. J’ai trente ans, quarante ans, cinquante ans. Je ne me lave jamais. Je vis dans la crasse. Depuis que j’ai quatorze ans, je brûle, Le feu me ronge de l’intérieur. Alors ce feu, je le prends et je m’en sers pour nettoyer le monde ». Cette citation suffirait presque à résumer ce court récit, tout aussi violent que concis et même peut-être encore plus déstabilisant. Une vraie gifle !

James Garner est issu de la contre-culture américaine, sa plume, particulièrement acérée, critique violemment la société américaine. Dans ce très court récit, il raconte en quelques mots, quelques formules, quelques phrases courtes, dépouillées mais particulièrement incisives, la vie de Katie, une fille que la malchance a fait naître au mauvais endroit au mauvais moment. Violée régulièrement par son père sous le regard indifférent de sa mère, elle finit par se débarrasser de son bourreau sans que la police ne la soupçonne. Mais la chance l’abandonne et la police la rattrape quand elle l’accuse d’avoir allumé un incendie meurtrier. Le feu est l’arme qu’elle utilise pour se venger de tous ceux qui l’ont fait souffrir ou qui n’ont pas suspendu le geste de ceux qui l’ont torturé notamment cet abominable père.

Pauvre Katie elle sera la victime de tous : de sa famille, de la société, de la justice, de la police. Elle était pauvre sans défense, elle n’avait que le feu pour se défendre et même son arme s’est retourné contre elle.

Forums: Vie et mort de Katie Olson

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Vie et mort de Katie Olson".