La dernière des salles obscures, tome 2 de Denis Lapière (Scénario), Paul Gillon (Dessin)

La dernière des salles obscures, tome 2 de Denis Lapière (Scénario), Paul Gillon (Dessin)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Divers

Critiqué par Jean Loup, le 14 mars 2002 (Vaulx en Velin, Inscrit le 8 novembre 2001, 48 ans)
La note : 8 étoiles
Visites : 3 898  (depuis Novembre 2007)

Fin d'une jolie histoire

Ce second tome vient clore l'histoire de Raoul Rosensztroch, producteur de cinéma qui a traversé le XXe siècle et ses souffrances. J'ai déjà eu l'occasion de dire le bien que je pensais de "La dernière des salles obscures" ; le lecteur n'est pas déçu à la lecure de cette intrigue romantique secouée par le bruit et la fureur de l'Histoire. On comprend naturellement tous les points restés obscurs dans le premier volume. Le personnage principal prend toute son épaisseur, être complexe dont le sale caractère est le fruit d'une vie amoureuse douloureuse.
Le récit fait toujours une large mais judicieuse utilisation de la voix off. Les amateurs de phylactères seront peut-être grincheux... Plus sérieusement, cette histoire est une jolie réussite qui prendra avantageusement place sur vos étagères de bédéphile averti.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • La dernière des salles obscures [Texte imprimé] Gillon, Lapière
    de Gillon, Paul (Illustrateur) Lapière, Denis (Scénariste)
    Dupuis / Aire libre (Bruxelles)
    ISBN : 9782800124506 ; 13,67 € ; 08/04/1998 ; 72 p. ; Cartonné
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  La dernière des salles obscures.

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: La dernière des salles obscures, tome 2

Il n'y a pas encore de discussion autour de "La dernière des salles obscures, tome 2".