L'hercule sur la place de Bernard Clavel

L'hercule sur la place de Bernard Clavel

Catégorie(s) : Littérature => Voyages et aventures

Critiqué par Hexagone, le 25 novembre 2010 (Inscrit le 22 juillet 2006, 51 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (12 362ème position).
Visites : 3 009 

A force de courage et de volonté.

Il s'agit d'une histoire d'hommes comme il en existera toujours dans un environnement, qui lui, a définitivement disparu.
Kid Léon est l'un de ces lutteurs de foires, homme fort, gagnant sa vie en exhibant sa force, jonglant avec des haltères et affrontant le quidam qui veut bien se frotter à son cuir tanné. Blanchi sous le harnois des années passées à faire la route de vogue en vogue, Kid est malgré son air bourru, sa mine renfrognée et ses bosses musculeuses qui le caractérisent, aussi doux que les sucres d'orge que l'on vend au stand des nougats. C'est cette petite communauté de forains que fait vivre Clavel dans cet ouvrage.
Les forains du temps des manèges en bois, des loteries où l'on gagne des oiseaux vivants et puis l'arène des lutteurs. On y pratique la boxe, le combat arrangé qui ne s'appelle pas encore le catch.
Pierre et Guy, deux être en déserrance, veulent voler dans une roulotte. Kid tombe à bras raccourcis sur l'un d'eux, en l'occurrence Pierre. Guy prend la fuite et abandonne lâchement son copain. Cette mésaventure va bouleverser la vie de Pierre. De son état de malfrat à la petite semaine, Kid va l'amener grâce à la rudesse du combat à devenir un homme. Un homme qui prend ses responsabilités comme elles viennent. C'est sous le charme de cette vie marginale, faite de blessures, de joies de peines et d'allégresse que Pierre va découvrir l'amour, et qu'il va prendre pleinement possession de son destin.
Kid va lui révéler les astuces du combat, lui montrera que les boniments clamés avec foi font plier un public récalcitrant, que la force s'emploie à bon escient et que le corps est somme toute plus fragile que l'âme. Il y a un peu du " Sous le plus grand chapiteau du monde" dans cet ouvrage, il y a surtout l'ambiance des foires, la vie souterraine de ces hommes. Clavel dont j'ignorais tout se révèle un habile conteur. J'y ai reconnu un peu dans la forme, les romans de Henri Vincenot, peuplés d'hommes ordinaires qui font simplement des choses extraordinaires, qui donnent aux autres le plus beau reflet d'eux-mêmes, reflet qui restait caché dans les tréfonds de leurs âmes.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • L'hercule sur la place [Texte imprimé] Bernard Clavel
    de Clavel, Bernard
    Pocket / Presses pocket (Paris).
    ISBN : 9782266124867 ; 6,90 € ; 07/11/2002 ; 444 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Un monde à part

10 étoiles

Critique de JEANLEBLEU (Orange, Inscrit le 6 mars 2005, 54 ans) - 9 février 2014

Bernard Clavel excelle à nous restituer l'atmosphère du monde des forains dans les années soixante. Un monde en dehors de la société sédentaire (comme c'est toujours le cas de nos jours) mais aussi un monde où la solidarité n'est pas juste un mot. Le héros, Pierre, ex ouvrier orphelin, devenu petit délinquant dans la dèche va faire la connaissance de Kid, lutteur de foires (qui pratique des matchs spectacles "truqués" - du catch avant l'heure - ainsi que d'autres spectacles basés sur la force physique) qui va jouer pour lui le rôle du père qu'il n'a pas vraiment eu. Le monde du spectacle forain des années soixante est présenté de manière intéressante avec ses joies, ses petites misères et ses grandes peines. Les personnages sont intéressants et pas manichéens.
Le style de Bernard Clavel est fluide et l'auteur ne cherche pas démontrer quoi que ce soit, juste à montrer.

Forums: L'hercule sur la place

Il n'y a pas encore de discussion autour de "L'hercule sur la place".