Chiens de sang de Karine Giebel

Chiens de sang de Karine Giebel

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Kikounette, le 5 août 2010 (Nîmes, Inscrite le 15 mai 2003, 50 ans)
La note : 10 étoiles
Moyenne des notes : 7 étoiles (basée sur 9 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (11 981ème position).
Visites : 7 115 

A lire absolument +++

Cette toute nouvelle auteure française écrit drôlement bien des thrillers.

Thrillers originaux, se passant en France.

Elle nous tient en haleine du début jusqu'à la fin.

Du coup j'ai tout lu d'elle ("les morsures de l'ombre "fut mon premier, "Terminus Elicius "mon second et mon troisième celui-ci).

L'analyse des personnages, leur psychologie est bien étudiée, décrite + suspens +++

Ce roman donne la frousse, je pense que ce genre de chose doit certainement arriver : chasse à courre dont le gibier est humain...

Si vous aimez les thrillers, je vous recommande cette auteure, encore plus digne qu'un auteur de thriller américain !

Il ne me reste que son dernier livre à lire "Jusqu'à ce que la mort nous unisse..." que de bonne lecture en perspective...

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Chiens de sang [Texte imprimé] Karine Giebel
    de Giebel, Karine
    Pocket / Presses pocket (Paris)
    ISBN : 9782266207980 ; 6,50 € ; 09/09/2010 ; 256 p. ; Poche
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Très déçu...vraiment très déçu !

3 étoiles

Critique de Bookivore (MENUCOURT, Inscrit le 25 juin 2006, 40 ans) - 25 juillet 2015

L'histoire (ça semble inspiré par ce classique du cinéma d'angoisse des années 30 ou 40, "Les Chasses Du Comte Zaroff"), une chasse à l'homme organisée par des milliardaires salopards, dans une immense propriété clôturée, avec des SDF comme proies (le tout étant couplé avec une histoire d'une jeune femme témoin gênant d'un accident de chasse mortel et traquée par les chasseurs, dans la nature, afin qu'ils l'empêchent de les dénoncer), l'histoire m'intéressait, ce n'est pas un sujet que l'on retrouve souvent dans un roman (au cinéma, c'est plus fréquent : "Les Chiens" de Jessua, notamment). Court, ce roman m'a cependant semblé terriblement longuet, assez maladroit, j'ai trouvé l'écriture assez mauvaise, inégale, par rapport à d'autres romans de la même auteure, que j'ai lus et adorés (je ne les ai pas tous lus, mais le fait que je n'ai pas du tout apprécié "Chiens De Sang" ne m'a pas freiné ; je les lirai sans hésitation).
Bref, des livres de Giébel que j'ai lus pour le moment, c'est clairement celui que je trouve le moins réussi, et je ne l'aime pas du tout. Note sans doute sévère, mais je l'assume. Heureusement qu'il ne fait que 220 pages, d'ailleurs. Même si ça aurait été difficile de tenir sur une longueur plus importante, l'histoire est mince.

Le monde selon Karine Giebel

8 étoiles

Critique de Marlène (Tours, Inscrite le 15 mars 2011, 45 ans) - 19 septembre 2013

Et le monde par Karine Giebel est noir, très noir ! J'ai refermé le livre avec le coeur gros. Certes, le livre est moins fouillé que, par exemple, Meurtres pour Rédemption, il se lit vite et finalement en quelques phrases K.Giebel dépeint la dépravation de certains individus qui, pour ressentir des émotions, doivent commettre des actes cruels et immondes, des êtres sans empathie. Quelques phrases bien senties et des personnages qui se retrouvent dans des situations incroyables alors que dans leurs vies, rien ne les prédestinait à se retrouver dans une telle situation.

Cours ! Forest Cours !

6 étoiles

Critique de Monde imaginaire (Bourg La Reine, Inscrite le 6 octobre 2011, 49 ans) - 26 novembre 2012

Bon et bien je dois l’avouer je suis déçue … Après l’énorme claque procurée par la lecture de Meurtres pour rédemption, j’ai voulu découvrir d’autres livres écrits par Karine Giebel. J’avais donc des attentes très fortes et elles n’ont pas été comblées par Chiens de sang.
Mais attention, il faut nuancer je ne dis pas que je n’ai pas aimé ce livre, j’ai simplement trouvé qu’il n’a pas eu sur moi le pouvoir d’attraction que le précédent.
Quand j’ai lu Meurtre pour Rédemption j’étais en IMMERSION TOTALE, Karine Giebel avait pris son temps pour construire son histoire et ses personnages.
Dans Chiens de sang, c’est une traque, une traque qui vous embarque certes mais on est dans l’émotion instantanée. Les personnages ne sont pas hyper travaillés du point de vue psychologique, du coup j’ai ressenti moins d’empathie à leur égard.
Et puis, je l’avoue le style m’a parfois horripilée : je m’explique, cette façon qu’a l’auteur de mettre un mot, parfois suivi de 2 synonymes pour expliquer ce que ressentent ces personnages, et cela de manière systématique tout au long de l’intrigue, j’ai vite trouvé ça lourdingue. On est proche de l’indigestion de phrases nominales. Démonstration par l’exemple avec cet extrait :
« Migraine atroce.
Soif. Horriblement soif.
Chaud, froid. En même temps.
Peur.
Pourtant, la mort, il la connaît. Pour l’avoir vue de près. L’avoir côtoyée si souvent ; évitée si souvent. Pour lui avoir marché dessus, lui avoir ri au nez. »
Et puis la fin aussi, que j’ai également trouvé lourdingue et surtout parce que je sais que Karine Giebel est capable de faire tellement mieux …

suspense garanti

7 étoiles

Critique de Gardigor (callian, Inscrit le 27 avril 2011, 45 ans) - 14 novembre 2012

on se retrouve avec ces personnages, isolés, traqués, en pleine forêt à courir comme eux sans jamais se retourner pour enfin retrouver, peut être, la liberté.
c'est court, efficace, ça se lit si vite qu'on a l'impression finalement de ne pas avoir eu le temps d'apprécier les détails.
Toujours est-il qu'il n'y a pas beaucoup de détails et qu'on est plus dans une approche suspense que dans une approche profonde.
On passe un bon moment car le style est direct et persuasif et qu'on n'a pas le temps de s'ennuyer.
Maintenant on n'est pas dans une approche "thilliez", dans le détail et la profondeur des personnages et de l'intrigue.

Mon deuxième Giebel, j'apprécie toujours.

6 étoiles

Critique de Lynch (Perpignan, Inscrit le 15 avril 2007, 46 ans) - 9 novembre 2011

Voilà un thriller court, rythmé, avec une bonne dose de suspense et encore une fois avec une fin qui ne déçoit pas.
J'avais précédemment apprécié la lecture du roman "les morsures de l'ombre" de cette même auteure et j'avais donc décidé d'en poursuivre la découverte. Bien m'en a pris donc puisque j'ai encore passé un bon moment de lecture en parcourant ce roman sombre (ce qui semble être une caractéristique de l'oeuvre de Karine Giebel), et dont les pages se sont laissé tourner très facilement.
Je serai quand même un peu moins dithyrambique que les lecteurs ayant précédemment laissé une critique sur ce livre. Ce livre m'a plu, je continuerai ma découverte de cette auteure mais il ne reste pour moi qu'un bon thriller efficace, certes original avec toutes les qualités précédemment citées, mais j'attends peut-être de trouver un peu plus d'ambition à la lecture des prochains romans de Karine Giebel. Or si je me fie aux critiques, le meilleur reste à venir avec notamment "meurtre pour rédemption". Ce roman fera donc partie de mes lectures à venir et j'en attends beaucoup, en espérant ne pas être déçu.

suspense haletant.

10 étoiles

Critique de Yogi (, Inscrite le 12 août 2008, 57 ans) - 25 août 2011

voilà ce que j’attends d'un thriller, du rythme , une histoire qui nous tient en haleine du début à la fin et du suspense il y a tout dans ce roman de 220 pages max. Karine Giebel me surprend à chaque lecture d' une de ses oeuvres.

Percutant, dynamique, intense

8 étoiles

Critique de Ayor (, Inscrit le 31 janvier 2005, 50 ans) - 8 janvier 2011

Comme à son habitude, Karine Giebel nous propose un roman très court, où les principaux intérêts sont l'action et le suspense, consacrant un minimum de temps aux descriptions des lieux et des personnages, qui par ailleurs sont plutôt caricaturés.
L'action se déroule sur une journée et met en scène deux chasses à l'homme. D'un côté, Diane, photographe, est envoyée dans les Cévennes où elle devient le témoin d'un meurtre et se retrouve traquée par quatre chasseurs bien décidés à la faire taire définitivement. De l'autre, quatre hommes sont réunis dans un immense parc en Sologne où ils font office de gibier, et tentent par tous les moyens d'échapper à leurs poursuivants.
Deux histoires contées en parallèle, semblables, se déroulant dans le même temps, et où l'on attend impatiemment le lien.
Le scénario pourrait aisément bénéficier d'une adaptation cinématographique, tant le scénario dynamique et percutant s'y prête.

Effrayant!

8 étoiles

Critique de Lalie2548 (, Inscrite le 7 avril 2010, 37 ans) - 23 octobre 2010

Le sujet de ce livre l'est vraiment! La traque humaine, la chasse à l'homme. Quel livre et quelle fin à laquelle on ne s'attend pas mais alors pas du tout.

Je suis entièrement d'accord avec Kikounette que je remercie de m'avoir conseillé cette auteure. C'est clair Karine Giebel écrit bien et a une façon de décrire les personnages qui fait froid dans le dos. Ce bouquin est incroyable. Pas le meilleur que j'ai lu mais quand même très bon. On le lit super vite avec aucun moment de répit.

Je vais lire les suivants c'est sûr!

Forums: Chiens de sang

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Chiens de sang".