Le déclic, Tome 4 : de Milo Manara

Le déclic, Tome 4 : de Milo Manara
( Il gioco)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Adultes

Critiqué par Septularisen, le 1 avril 2010 (Luxembourg, Inscrit le 7 août 2004, 55 ans)
La note : 5 étoiles
Visites : 4 148 

LA FIN DE L'HISTOIRE

Maître Cristiani est l’avocat du trust Globalchimie, qui n’hésite pas à utiliser de l’alcool méthylique à des fins alimentaires. Conséquence: des problèmes de vue chez de nombreuses personnes dont certaines comme le professeur Boralevi, l’une des nombreuses victimes, sont même devenues complètement aveugles.

Sa fille Angelina, et son neveu Pio, décident de se venger de cette situation, en s’en prenant à la femme de Cristiani, Claudia (l’héroïne de cette série d’histoires). Ils veulent d’abord essayer de la faire chanter en prenant des photos, pour cela Pio tente de séduire Claudia, mais devant l’échec de leur manœuvre, ils décident de rencontrer un mystérieux correspondant téléphonique anonyme...

Celui-ci n’est autre que le Docteur Fez, (déjà vu dans le tome I) qui va remettre à Angelina, la copie qu'il a réalisé de la fameuse petite boîte qui déchaîne les pulsions sexuelles de Claudia…

Toujours rien à redire sur les dessins de Milo MANARA, ils sont toujours aussi exceptionnels. Ses dessins du corps féminin sont vraiment d’une beauté rare, surtout lorsqu’elles sont assez peu vêtues… et si les dessins, comme les dialogues sont parfois d’un réalisme très cru, ils ne basculent jamais dans le vulgaire.

Mais, comme pour tous les albums précédents de cette série, il est dommage que le scénario soit toujours aussi monotone!
J'attendais quand même un peu mieux du scénario d’une BD aussi bien dessinée que celle-là. L’histoire n’est encore une fois qu’une suite de rebondissements et d’aventures sexuelles déclenchées par le fameux petit boîtier qui met l’héroïne dans un état d’excitation sexuelle incontrôlable, et dans des situations "pas possibles".
Encore une fois le scénario est vraiment un peu court pour faire une histoire passionnante du début à la fin… de plus la fin justement est affreusement bâclée, ce qui gâche la lecture de tout l’album!

Reste que ce classique de la BD érotique qui fait ici son come-back dans un nouveau format et une version colorisée est à lire, mais, encore une fois, juste pour… les dessins de Milo MANARA.

Comme tous les autres albums de cette série, celui-ci est réservé à un public adulte et averti!

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  Le Déclic

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Le déclic, Tome 4 :

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le déclic, Tome 4 :".