L'Ombre d'Edgar Poe de Matthew Pearl

L'Ombre d'Edgar Poe de Matthew Pearl
( The Poe shadow)

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Dirlandaise, le 25 août 2009 (Québec, Inscrite le 28 août 2004, 67 ans)
La note : 8 étoiles
Visites : 3 250 

Une quête obsessionnelle

Automne 1849, Baltimore. Quentin Hobson Clark est un jeune homme de bonne famille âgé de vingt-sept ans, membre du barreau, amoureux des livres et grand admirateur d’Edgar Allan Poe dont il apprécie les histoires mettant en vedette C. Auguste Dupin et aussi les poèmes. Un jour, en se rendant à la poste, il aperçoit un enterrement étrange. En effet, seulement quatre personnes accompagnent le cercueil du défunt. Plus tard, Quentin apprend avec stupeur que l’enterrement est celui de son idole, l’écrivain Poe, décédé dans des circonstances tout à fait bizarres et inusitées. Monsieur Poe a été retrouvé en piteux état à l’auberge « Chez Ryan », établissement qui servait aussi de bureau de vote pour la quatrième circonscription de Baltimore. Transporté à l’hôpital Washington College, Poe décède quelques heures plus tard en prononçant toujours le même nom : « Reynolds ». L’état de l’écrivain laisse penser qu’il était complètement ivre et il portait des vêtements mal ajustés et trop grands pour lui.

Dès lors, Quentin devient obsédé par la mort de son écrivain favori et il se met en tête de découvrir la vérité sur les circonstances de son décès et ainsi, rétablir la réputation du poète déchu. Mais Quentin ne réalise pas dans quelle tortueuse affaire il vient de se mettre le nez. Il ne réalise pas non plus les conséquences que sa quête obsessionnelle engendrera sur sa vie privée et professionnelle. C’est une véritable descente aux enfers qu’il vivra et dont il aura bien du mal à se relever. Mais le courage de Quentin sera sans failles car l’ombre d’Edgar Poe veille sur lui.

Un excellent roman que je voulais lire afin de rendre hommage à Monsieur Poe dont c’est le cent cinquantième anniversaire de la mort. Mais, le rythme est très lent, il faut de la patience et de la ténacité afin de poursuivre la lecture de ce long récit et de ne pas laisser la lassitude nous envahir. J’avoue que le roman comporte des longueurs, des redondances et des passages oiseux mais il survenait toujours un événement, un retournement de situation, un mystère à découvrir pour soutenir mon intérêt et m’inciter à continuer. Et puis je voulais connaître la vérité sur la mort de Poe et le chemin pour y parvenir est long et ardu mais il en vaut la peine. Je ne peux m’empêcher de comparer ce livre aux intrigues style Arsène Lupin ou un peu aussi style Agatha Christie. C’est un mélange de polar et de roman historique d’une grande qualité qui mérite une bonne note malgré le fait que l’auteur aime remplir des pages et des pages mais cela contribue à imprégner son lecteur de cette atmosphère bien-pensante du Baltimore de l’époque, empreinte de racisme et dominée par une bonne société soucieuse de ses privilèges. Les références à l’œuvre de Poe et à sa biographie sont d’un grand intérêt. Je n’ai pas lu ce livre d’une traite cependant, j’ai lu d’autres livres en même temps afin de varier les styles car on risque tout de même une overdose à ne lire que celui-là.

Ce livre m’a donné le goût de me replonger dans l’œuvre d’Edgar Allan Poe.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • L'ombre d'Edgar Poe [Texte imprimé], roman Matthew Pearl traduit de l'américain par Viviane Mikhalkov
    de Pearl, Matthew Mikhalkov, Viviane (Traducteur)
    R. Laffont / Best-sellers (Paris)
    ISBN : 9782221107928 ; 7,50 € ; 19/03/2009 ; 448 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: L'Ombre d'Edgar Poe

Il n'y a pas encore de discussion autour de "L'Ombre d'Edgar Poe".