Nouvelles, tome 1 : 1950-1953 de Richard Matheson

Nouvelles, tome 1 : 1950-1953 de Richard Matheson

Catégorie(s) : Littérature => Fantasy, Horreur, SF et Fantastique , Littérature => Nouvelles

Critiqué par CC.RIDER, le 1 juillet 2009 (Inscrit le 31 octobre 2005, 65 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 4 avis)
Cote pondérée : 7 étoiles (2 917ème position).
Visites : 4 367 

Des nouvelles qui n'ont pas pris une ride

Ce recueil comporte pas moins de 28 nouvelles dont quelques-unes relèvent de la science-fiction (« La troisième à partir du soleil », « Nef de mort » ou « Lazare II »), mais dont l’immense majorité reste du domaine du fantastique, de l’angoisse, de la peur quand ce n’est pas de la terreur pure et simple…
Ces nouvelles ont été les premières à être publiée par le prolifique romancier et scénariste dans diverses revues comme « The magazine of Fantasy and Science Fiction » ou « Amazing Stories » à l’âge d’or de ce style littéraire. Déjà Matheson y montrait son immense talent et son imagination débridée. Il s’était déjà fait une spécialité du fantastique au quotidien, réussissant à faire surgir l’étrange des situations et des circonstances les plus banales. Il utilise tous les styles narratifs, passe de la première à la troisième personne, jongle avec la narration classique, le journal intime, l’échange de correspondance, fait parler les mutants, les monstres et même penser les robots ! En un mot un recueil d’histoires qui n’ont pas pris une ride. Un plaisir pour l’amateur de ce genre de littérature et pour le fan de l’auteur de « Je suis une légende »

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  Nouvelles / Richard Matheson

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Franchement réussi

8 étoiles

Critique de Ayor (, Inscrit le 31 janvier 2005, 50 ans) - 14 septembre 2014

Généralement dans ce type d'œuvre il est difficile d'apprécier toutes les histoires, or dans ce recueil elles sont quasi toutes réussies. Une, peut-être deux excellent moins que les autres.
Les thèmes sont variés, allant de la science-fiction au fantastique, de l'horreur à l'étrange, ou encore de la pure terreur.
Et tout cela à travers les parcours de personnages aux profils variés, et que l'on pourrait qualifier pour la plupart de communs, mais dont les destinées sont, quant à elles, totalement extraordinaires.

Ce recueil n'a pas pris une ride alors qu'il date tout de même des années 50.

Pur génie

10 étoiles

Critique de Antihuman (Paris, Inscrit le 5 octobre 2011, 40 ans) - 18 octobre 2011

Tout à fait d'accord avec Pietro, Matheson est le maître de la SF d'ailleurs ses nouvelles continuent visiblement, plus que jamais, à être copiées ou carrément rank-xeroxés au cinéma !!

Il n'y a rien à dire, en toute humilité, d'un pur génie assez méconnu d'ailleurs responsable entre autres de plusieurs scénarios de chefs d'oeuvre renommés (Duel de Spielberg, c'est lui), d'énormément d'épisodes de "Twilight Zone"; d'autant plus qu'on ne le cite pas toujours... Des enfants de Noah (un homme, VRP de luxe en luxueux coupé, débarque une nuit dans un ville des USA mais les habitants ont de bien étranges pratiques...) au "distributeur" en passant par Je Suis Une Légende, les robots, Le Jeune Homme, La Mort, et le Temps ou "Miasmes de Mort" il faut, essentiellement, lire les nouvelles de cet auteur n'ayant strictement rien à envier à Philip K Dick et aux nouveaux "maîtres" du genre.

Le maître de la SF c'est lui

10 étoiles

Critique de Pietro (, Inscrit le 14 mai 2006, 43 ans) - 18 octobre 2011

Richard Matheson sait captiver son lecteur dès la première page, et nous emmène, à chaque nouvelle, dans une dimension dont on ne revient jamais indemne. On est scotchés à chaque page!
Du suspense, de la terreur, de l'humour (bien macabre quand même), de l'angoisse, pour moi, le maître de la SF c'est vraiment lui.
Ces nouvelles sont toutes plus captivantes les unes que les autres, et abordent des thèmes variés, tels que le passage dans une autre dimension, le vampirisme, les extraterrestres, les cités futuristes orwelliennes.. et à chaque fois avec une inventivité extraordinaire qui renouvelle le genre.
Un classique qui n'a effectivement pas pris une ride.
Incontournable!

Forums: Nouvelles, tome 1 : 1950-1953

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Nouvelles, tome 1 : 1950-1953".