La couronne verte de Laura Kasischke

La couronne verte de Laura Kasischke
( Feathered)

Catégorie(s) : Littérature => Anglophone

Critiqué par Morganedetoi, le 4 mai 2009 (Inscrite le 8 septembre 2005, 36 ans)
La note : 9 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 5 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (15 376ème position).
Visites : 6 002 

Un voyage au goût de l'enfer

Meilleures amies depuis l'enfance, Anne et Michelle décident de sacrifier au rituel des vacances de printemps en se rendant au Mexique comme la plupart des jeunes de leur âge. A leur arrivée, elles font la connaissance d'un historien et acceptent de le suivre afin de visiter les ruines de Chichén Itzá et ce malgré les mises en garde maternelles. Mais le danger surviendra là où elles ne l'attendent pas. Dans tous les cas, ce voyage bouleversera la vie des deux jeunes filles et aura à jamais des répercussions sur leurs vies. Mais de ce voyage, bien que douloureux et traumatisant, elles ressortiront plus fortes mais aussi plus matures. L'auteur a l'art de disséquer les sentiments de ses personnages et nous offre un roman d'une grande sensibilité. Elle montre en tout cas que les apparences peuvent facilement se révéler trompeuses et que le danger peut être là où on ne l'attend pas. Ce livre est à lire, non pas pour son suspens, car on devine vite l'intrigue et où l'auteur veut emmener l'histoire mais plutôt pour sa sensibilité et la vision qu'offre l'auteur, à travers ses deux héroïnes, sur certaines questions "philosophiques".

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Déception

5 étoiles

Critique de Charmantpetitmonstre (, Inscrite le 13 avril 2011, 35 ans) - 1 octobre 2011

Quelle déception que ce livre dont j'attendais beaucoup ! Comparée, à tort, à Joyce Carol Oates, Laura Kasischke n'en a ni la densité, ni la profondeur, ni la complexité. Ce texte convenu nous entraîne à la suite de trois adolescentes, dont l'une (Terry) est quasiment absente du roman, et dont la deuxième (Anne) est franchement horripilante ! Cette adolescente superficielle préfère à la beauté intemporelle des ruines Maya le bar bruyant et fréquenté de l'hôtel. (C'était bien la peine de venir au Mexique !) Seule Michelle présente un semblant d'intérêt, rapidement dissipé dans ce magma insipide qu'est ce roman. La fin est terriblement prévisible ! Heureusement, elle a le mérite d'arriver rapidement, puisque ce livre ne comporte (ouf !) que peu de pages. A déconseiller, hormis aux adolescents à qui ces fêtes alcoolisées sur des plages sublimes devraient parler.

Interpellant!

7 étoiles

Critique de Lalie2548 (, Inscrite le 7 avril 2010, 39 ans) - 8 juillet 2010

Je ne m'attendais pas du tout à ce que ce livre parle d'un sujet si difficile et franchement l'auteure s'y est très bien prise. C'est ultra bien écrit. Cependant, au début, je trouve qu'on s'embrouille un peu dans les protagonistes. A chaque fois, deux ou trois pages pour une des filles, parfois c'est un peu trop court.

Sinon, la fin est triste et en même temps pleine d'espoir pour Michelle et Anne.

A lire pour l'écriture et le thème car ça fait réfléchir notamment sur la confiance!

Une quête d'identité

9 étoiles

Critique de Dudule (Orléans, Inscrite le 11 mars 2005, - ans) - 4 juillet 2010

Trois lycéennes de l’Illinois passent leurs vacances de printemps sur les plages de Cancun avant de rentrer à l’université. Malgré les recommandations de leurs mères, elles vont défier les dangers à cet âge qu’exalte l’adolescence. C’est aussi l’âge de la quête de l’identité, d’autant que l’une d’elle, Michelle, ne connaît pas son père. Ces quatre jours vont changer leur vie à tout jamais.
L’auteur nous donne un aperçu de la richesse du patrimoine mexicain, de la mythologie aztèque, et dépeint la « middle class » américaine.
Encore un très bon roman de Laura Kasischke

Une claque

8 étoiles

Critique de Sanchan (, Inscrite le 28 avril 2009, 41 ans) - 21 juin 2010

Le roman de Laura Kasischke vient de sortir en poche.

L'histoire est celle de trois jeunes filles, Terri, Anne et Michelle qui partent fêter le Spring Break à Cancun avant leur entrée en fac. 4 jours de débauche sur une plage paradisiaque, au milieu de milliers d'étudiants américains à moitié nus. Mais les jeunes filles ont aussi prévu une visite culturelle au temple de Chuchén Itzà, un temple Aztèque dans la forêt Amazonienne. Ce qui devait être de chouettes vacances va très rapidement se transformer en cauchemar. Le voyage va basculer quand Michelle et Anne seront rattrapées par le mal au visage si humain et si souriant.

J'ai pris une claque avec ce roman. L'histoire est racontée par Anne (à la première personne du singulier) et par Michelle (à la troisième personne du singulier), en alternance d'un chapitre sur deux. Anne nous raconte les faits, le déroulement de ces journées. Michelle est plus dans la sensation, les couleurs, la lumière. Avec un certain détachement, renforcé par l'emploi du "elle" et du "on", le lecteur se trouve face à une poésie littéraire.
Si Laura Kasischke est comparée à Joyce Carol Oates par l'éditeur, je trouve son écriture néanmoins beaucoup plus sensible et poétique, moins froide.

Un roman magnifique, qui ne laisse pas de marbre.

Forums: La couronne verte

Il n'y a pas encore de discussion autour de "La couronne verte".