Les vertes années de Archibald Joseph Cronin

Les vertes années de Archibald Joseph Cronin
(The Green Years)

Catégorie(s) : Littérature => Anglophone

Critiqué par YoussefB, le 12 février 2009 (Inscrit le 12 février 2009, 31 ans)
La note : 10 étoiles
Moyenne des notes : 10 étoiles (basée sur 3 avis)
Cote pondérée : 7 étoiles (1 263ème position).
Visites : 4 286 

Passionnant

Ce livre est l'un des meilleurs, tellement passionnant, beau , fantastique. L'histoire du jeune Robert, pauvre, amoureux et passionné par les sciences. Quand la misère vous colonise, il y a toujours une lueur d'espoir, c'est la morale de ce livre je crois. Je vous conseille de le lire, c'est une biographie très bien faite, la suite de ce livre s'appelle Le destin de Robert Shanon, très beau aussi !

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Inoubliable

10 étoiles

Critique de Zagreus (, Inscrit le 16 novembre 2010, 38 ans) - 9 décembre 2010

Robie a huit ans à peine et perd ses parents. D'Irlande, il est transplanté en Écosse, à Levenford chez ses grands-parents maternels... Cronin raconte les débuts dans la vie du pauvre orphelin (« papiste » comme on appelle les catholiques dans la petite ville à majorité protestante). Ils ne sont pas faciles (le titre du livre fait référence au temps où il est contraint de porter un costume vert ridicule fabriqué pour lui par sa grand-mère, ce qui lui vaudra les pires moqueries à l'école) et il lui faudra faire face à beaucoup d'épreuves et de tourments pour pouvoir espérer un autre destin...
Lecture de ma prime adolescence, le roman, largement autobiographique, m'a laissé un souvenir impérissable. Comme "récit d'enfance", c'est un modèle du genre, une sorte de petit chef-d'œuvre (qui fait penser parfois à Dickens), c'est simple, bien écrit, captivant, émouvant... A redécouvrir...

passez jeunesse...

10 étoiles

Critique de Jfp (La Selle en Hermoy (Loiret), Inscrit le 21 juin 2009, 74 ans) - 19 septembre 2010

Archibald Joseph Cronin, le célèbre auteur de "La citadelle" et des "Clés du royaume", nous conte ses années d'enfance et de jeunesse. Un récit initiatique, écrit avec franchise et cet inimitable humour "so British". Orphelin de père et de mère, le jeune irlandais, âgé de huit ans, est placé en Ecosse chez ses grands-parents, où vivent également des arrière-grands-parents qui, malgré leur âge avancé, vont être les seuls à lui apporter écoute et affection. La gène rêgne à la maison, chaque sou (pardon, chaque shilling) étant compté et recompté. Le père, véritable caricature de l'écossais tel qu'on le moque à l'étranger, met tout son petit monde à la portion congrue, alors que son salaire d'inspecteur des postes est plus que confortable. Adieu le rêve de faire des études malgré de brillantissimes résultats scolaires. Jusqu'au jour où un miracle survient, mais il ne faut surtout pas déflorer l'histoire, pleine de rebondissements et tenant le lecteur en haleine du début jusqu'à la fin. Remarquablement bien écrit, et traduit (pas un seul anglicisme!), "Les vertes années" est l'exemple typique de cette littérature, aujourd'hui qualifiée de "facile" par nos têtes pensantes, et qui a pourtant eu le mérite de donner le goût de la lecture à des générations de lycéens et lycéennes. Aujourd'hui injustement oublié, A.J. Cronin mérite d'être redécouvert dna s des éditions modernes. Son message de tolérance et d'espoir est universel, sa critique de la société bien-pensante toujours d'actualité. A lire et faire lire sans restriction d'âge, de sexe et de religion. Malheureusement la dernière édition de cet ouvrage remonte à... 1975!!

Forums: Les vertes années

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Les vertes années".