Le fusil à pétales de André-Marcel Adamek

Le fusil à pétales de André-Marcel Adamek

Catégorie(s) : Littérature => Francophone

Critiqué par Patman, le 9 novembre 2001 (Paris, Inscrit le 5 septembre 2001, 59 ans)
La note : 10 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 6 avis)
Cote pondérée : 7 étoiles (1 352ème position).
Visites : 6 382  (depuis Novembre 2007)

Bonheur campagnard

Vous désirez vous ressourcer à la campagne mais devez rester cloîtré en ville ? L'odeur des foins et des forêts vous manque ?
Voici le roman qu’il vous faut.
Une bouffée d'air pur, des personnages cocasses, un soupçon de fantastique, un souffle de poésie à toutes les pages et, comme le dit le narrateur : « Si ce n’est pas une histoire d'amour, je veux bien être étendu sur l'heure. ». Ce magnifique roman a été récompensé du prix Rossel en 1974.
Particularité de ce livre, Clothaire, le narrateur, est un vieux paysan solitaire qui, lié par une promesse faite à un camarade sur son lit de mort, se décide à « se mettre à parler dans un livre ». Et le voilà qui se lance, avec son langage simple d'homme de la campagne, dans le récit émouvant et drôle des aventures de « l’inventeur de Chompes » Alphonse Berluet et sa femme Nathalie et puis, surtout, de Reine et Tristan. Je n'en dirais pas plus, le « fusil à pétales » fait partie de ces livres que l’on ne raconte pas. On les déguste, on les savoure, on prend son temps à relire tel ou tel passage. Un bon moment de lecture. Adamek est sans conteste un monument vivant de la littérature belge d'aujourd'hui.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Adamek, une sorte d'Arthur Masson avec plus de poésie et moins de cohérence?

7 étoiles

Critique de Virgile (Spy, Inscrit le 12 février 2001, 42 ans) - 24 octobre 2002

Premier livre que je lis de cet auteur, je ne peux pas dire que j'ai été déçu mais je n'ai pas vraiment trouvé ce que j'attendais.
Comme le disent bien les autres critiqueurs la poésie est omniprésente dans l'ouvrage et c'est sans doute son point fort. Mais j'ai été un peu ennuyé par le fait que j'ai trouvé l'histoire par moment décousue, comme une sorte de collage mais pas un vrai "tout". Il y a trop de points de colle apparents pour moi. Je ne saurais sans doute pas vous expliquer plus clairement cette impression mais que cela ne vous empêche pas de lire ce livre, il en vaut tout de même la peine!

Que de tendresse...

9 étoiles

Critique de Saint-Germain-des-Prés (Liernu, Inscrite le 1 avril 2001, 54 ans) - 8 octobre 2002

A l'instar de Patman, je ne me risquerai pas à faire un résumé de ce livre car il ne pourra jamais qu'exposer les « faits » de façon linéaire et ne dira rien des émotions.
Or, voilà bien ce qui fait l'essence de ce livre : les émotions, captées par tous nos sens.
Elle se goûte, cette histoire, elle flatte nos oreilles, elle exhale des parfums de sous-bois, on sent sa caresse, nos yeux n'en croient pas leurs pupilles.
A conseiller à tous ceux qui rêvent, aux amoureux de la nature, aux amoureux tout court.

Une de plus...

8 étoiles

Critique de Bluewitch (Charleroi, Inscrite le 20 février 2001, 43 ans) - 24 mars 2002

Moi aussi j'ai lu Adamek et moi aussi j'ai aimé. Un beau récit plein de fraîcheur, des personnages un peu naïfs et vraiment attachants. Et puis surtout une charmante façon d'user des mots... Au hasard : "Tout le paysage était enfariné de lune. L'eau ressemblait à une nappe de lait et les feuillages bruissaient dans une poussière blanche." ou "Vers neuf heures, le vent du sud surgissait de l'horizon invisible. Il roulait dans les feuillages, aspirait la rosée, pourchassait les brumes. Et puis alors le soleil apparaissait comme une lanterne dans l'air trouble. Et puis, le vent du Sud prenait un nouvel envol." Hymne à la nature, conte et vérité, poésie des éléments, rêveur et imaginaire, ce roman est tout à la fois. J'ai passé un très bon moment à le lire et je ne pourrai, moi aussi, que le conseiller.

Une de plus.

10 étoiles

Critique de Patman (Paris, Inscrit le 5 septembre 2001, 59 ans) - 15 mars 2002

Heureux d'avoir fait une adepte de plus à la secte des adorateurs d'Adamek ! Thémis rejoint donc Persée, Dada et moi...et j'en suis très content. Allez les autres critiqueurs, laissez-vous envoûter par la magie poétique du grand André-Marcel !

Très agréablement surprise

10 étoiles

Critique de Thémis (Ligny, Inscrite le 17 avril 2001, 52 ans) - 13 mars 2002

Je viens juste de terminer ce superbe livre sur les bons conseils de Patman que je remercie au passage d'ailleurs !
J'avoue que c'est le premier Adamek que je lis et j'ai vraiment beaucoup aimé.
Tout est subtil et tellement touchant... Des personnages si réels qu'on a l'impression de les connaître au bout de quelques pages, cette espèce de sensation de les retrouver après une trop longue absence, dès qu'on s'en éloigne un rien... On s'installe dans ce livre si confortablement qu'on ne veut plus le quitter !

Forums: Le fusil à pétales

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le fusil à pétales".