Le deuxième sexe de Simone de Beauvoir

Le deuxième sexe de Simone de Beauvoir

Catégorie(s) : Littérature => Francophone

Critiqué par Smokey, le 16 août 2008 (Zone 51, Lille, Inscrite le 12 août 2008, 36 ans)
La note : 6 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 4 avis)
Cote pondérée : 7 étoiles (2 889ème position).
Visites : 8 453 

"On ne naît pas femme, on le devient"!

Une phrase a suffi à déclencher la polémique. Depuis, elle reste d'actualité. Cette phrase, c'est: "On ne naît pas femme, on le devient" . Elle résume l'opposition entre le féminisme "universaliste" et le féminisme "différentialiste", plutôt anglosaxon, qui valorise la spécificité des genres.

A sa sortie en 1949, Simone de Beauvoir est insultée, dénigrée. Les communistes affirment que ce texte, rédigé par une bourgeoise, est inutile, car il n'apporte rien aux ouvrières. François Mauriac écrit: "Nous avons atteint les limites de l'abjection. C'est l'Ipéca qu'on nous ingurgitait quand nous étions enfants pour nous faire vomir". Albert Camus, pourtant encore ami de Sartre et de Beauvoir, n'est pas plus tendre: ce livre "déshonore le mâle français".

Comme souvent lorsqu'une femme s'affirme contre les conventions, on a aussi accusé Beauvoir d'être une frustrée, une mal-baisée.

Honnêtement, la lecture est parfois un peu longue mais on aprend beaucoup de choses sur la femme et sur les liens qu'elle construit avec et par rapport aux autres.
Il y également un peu trop de psychanalyse à mon goût mais dans l'ensemble le sujet est traité en profondeur et de manière claire. Ce qui est très intéressant, c'est que Simone de Beauvoir illustre chacune de ses idées à l'aide d'un extrait d'une oeuvre littéraire.

Je ne pense pas non plus que Simone était une féministe avant l'heure ( du moins je l'espère, le féminisme étant l'arme la plus destructrice de la femme pour elle-même) mais avant tout une libertine-libérale.

Enfin, c'est un livre qui pose le débat et qui fait réfléchir et ça, c'est déjà bien.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Le deuxième sexe, I : Les faits et les mythes [Texte imprimé] Simone De Beauvoir
    de Beauvoir, Simone de
    Gallimard / Folio. Essais
    ISBN : 9782070323517 ; 10,90 € ; 21/04/1986 ; 408 p. ; Poche
  • Le deuxième sexe, II : L'expérience vécue [Texte imprimé] Simone de Beauvoir
    de Beauvoir, Simone de
    Gallimard / Collection Folio
    ISBN : 9782070323524 ; 11,50 € ; 01/05/1973 ; 663 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  Le deuxième sexe
  • Le deuxième sexe

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Un état des lieux encyclopédique

10 étoiles

Critique de Veneziano (Paris, Inscrit le 4 mai 2005, 44 ans) - 28 juin 2015

Simone de Beauvoir dresse un état des lieux de la condition de femmes voulu comme exhaustif. Ce long ouvrage ouvre en effet sur une description biologique, anthropologique, pour décrire en détails l'évolution historique de leur considération à travers les siècles. Ensuite, sont abordés les aspects sociologiques, médicaux, de contraception, des relations de travail, pour mieux présenter les obstacles, socio-culturels, à l'égalité entre les sexes.
Cet ouvrage massif s'avère bien d'importance, par les recherches dont il fait état de manière structurée et thématique. Il montre que le féminisme est un humanisme : rien d'agressif n'en ressort, ni au fond ni dans le ton. Il est donc très instructif et fait beaucoup réfléchir sur les barrières psychologiques à l'origine de ces obstacles, que véhiculent tant les hommes que les femmes. Il est donc incontournable.

Livre emblématique

10 étoiles

Critique de Alouette (Seine Saint Denis, Inscrite le 8 mai 2008, 37 ans) - 13 mars 2013

Un essai emblématique du féminisme où l’on comprend qu’être une femme (ou un homme) n’est pas naturel : ce serait plutôt une construction sociale. Après un premier tome théorique, l’auteure analyse dans le second tome le parcours social et familial d’une femme (sans oublier les hommes qui sont aussi victimes de ce système) pendant les grandes périodes de sa vie : l’enfance, l’adolescence, le mariage, … On apprend que l’éducation des garçons et des filles n'est pas la même (selon les attentes sociales : une femme doit penser à son ménage alors que les garçons à leur carrière professionnelle).
Les hommes seraient donc (et cette idée sera reprise dans un très bel essai de Christine Delphy, Classer, dominer : qui sont les "autres" ?) le modèle universel de référence (ne dit-on pas la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme ?) et les femmes qu’un « sous-genre », c'est à dire, des êtres incomplets.
Cette étude, qui a bien entendu quelques défauts, ouvre un boulevard à de nombreuses chercheuses féministes. Une lecture indispensable à ceux et celles qui s’intéressent aux féministes.

Une grande dame

10 étoiles

Critique de Eyewead (Paris, Inscrite le 8 juillet 2011, 34 ans) - 10 juillet 2011

Je ne me considère pas comme une féministe de la première heure, et ce n'est pas pour le thème du livre que je me suis lancée dans cette lecture mais pour l'auteur, Simone De Beauvoir. Il est difficile d'émettre une "critique" au sujet d'un livre en général, mais je trouve que c'est encore plus difficile au sujet d'un essai philosophique. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'une critique littéraire en général n'est souvent qu'un avis purement subjectif. Enfin tout ça pour dire que j'ai beaucoup aimé ce livre, je trouve que Simone De Beauvoir prouve une fois de plus qu'elle était une femme brillante. Le style d'écriture est parfait à mon goût.
C'est pour moi un livre que tout amoureux de la littérature, quels que soient ses goûts en la matière, se doit d'avoir lu au moins une fois.

Forums: Le deuxième sexe

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le deuxième sexe".