Toutes ces choses qu'on ne s'est pas dites de Marc Lévy

Toutes ces choses qu'on ne s'est pas dites de Marc Lévy

Catégorie(s) : Littérature => Francophone

Critiqué par Marc Florian, le 2 juin 2008 (Inscrit le 9 mai 2007, 53 ans)
La note : 2 étoiles
Moyenne des notes : 6 étoiles (basée sur 39 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (11 497ème position).
Discussion(s) : 1 (Voir »)
Visites : 21 566 

Déçu ! Un battage médiatique bien loin de la réalité !

Synopsis de l'éditeur :

Quelques jours avant son mariage, Julia reçoit un coup de fil du secrétaire particulier de son père.
Comme elle l’avait pressenti, Anthony Walsh – homme d’affaires brillant, mais père distant – ne pourra pas assister à la cérémonie.

Pour une fois, Julia reconnaît qu’il a une excuse irréprochable. Il est mort.

Julia ne peut s’empêcher de voir là un dernier clin d’œil de son père, qui a toujours eu un don très particulier pour disparaître soudainement et faire basculer le cours de sa vie.

Le lendemain de l’enterrement, Julia découvre que son père lui réserve une autre surprise. Sans doute le voyage le plus extraordinaire de sa vie… et peut-être pour eux l’occasion de se dire, enfin, toutes les choses qu’ils ne se sont pas dites.

Marc Levy renoue ici avec l’univers romantique et fantastique qui l’a fait connaître.
Dans cette aventure pleine de suspense, de tendresse et d’humour, l’auteur nous entraîne au cœur de la relation entre un père et sa fille et nous raconte l’histoire d’un premier amour – celui qui ne meurt jamais.

Mon avis :
Je ne pensais pas que c'était possible mais j'ai arrêté un Marc Lévy en cours de lecture. Cette fois, je ne suis pas parvenu à entrer en 'Lévytation' !

D'abord, le marketing donne à penser qu'il s'agit d'une histoire de type 'fantastique', 'sans doute le voyage le plus extraordinaire de sa vie... qui va leur donner l'occasion de se dire toutes les choses qu'ils ne se sont pas dites', clame le quatrième de couverture. Attention, je suis tellement déçu que je vais faire un spoiling. Je vais vous révéler ce qu'on apprend d'ailleurs assez vite, c'est-à-dire sous quelle forme le père 'revient'. Si vous ne voulez pas savoir, je fais un peu de blabla pour vous donner le temps de regarder ailleurs. Mais sachez que personnellement, fan de la première heure de Marc Lévy, j'ai été considérablement frustré. Ses premiers ouvrages m'ont fait rêver, l'un d'eux m'avait même ému aux larmes. Mais ici, je me suis ennuyé !


OK, si vous avez continué, c'est que vous êtes intrigué. Rassurez-vous, je ne révélerai rien d'autre, mais il revient sous la forme d'un androïde où la personnalité du père a été 'enregistrée'. Ensuite, c'est du dialogue constant. Si on ne savait pas que le père est un robot, on assisterait à un entretien permanent entre un père et sa fille, où il ne se passe pas grand chose, hormis quelques chamailleries sans intérêt et des flash-backs barbants. L'enterrement du père a retardé le mariage de la fille et le robot va inviter Julia en voyage pour parler. Cet avis relève de mes préférences littéraires mais ici, j'ai trouvé que les 'bons sentiments' dégoulinaient comme du sirop trop épais. Des images déjà vues et revues, des métaphores qui n'émeuvent pas tant elles semblent artificielles, des dialogues tout sauf naturels (personne ne parle ainsi !)...

Plusieurs fois, je me suis dit 'je vais l'arrêter', puis j'avais l'impression que le récit repartait, puis je m'ennuyais à nouveau. Et un peu plus loin que la page 200, j'ai refermé en me demandant quoi faire... et finalement, j'ai enlevé mon marque-pages. Pff... C'est quand même près de 25 euros, un livre pareil en Belgique ! J'ai l'impression que le battage médiatique fait perdre aux auteurs leur qualité. En ce qui me concerne, j'attendrai désormais que les Lévy sortent en Poche avant d'envisager leur lecture. Peut-être que la fin de ce livre est formidable et comporte un revirement qui donne un souffle épique à toute cette histoire, mais les 200 pages que j'ai lues péniblement ne m'ont pas donné envie de poursuivre. Leur style m'ont vraiment fait penser aux Enfants de la liberté. Je crois qu'il est bien fini le temps des 'Et si c'était vrai' et 'Où es-tu?'.

En conclusion, je dirais que Toutes ces choses qu'on ne s'est pas dite est un long dialogue ennuyeux et sirupeux entre un père et sa fille, un roman faussement présenté comme étant de type 'fantastique'.


02-06-2008 Vivement déconseillé

Ma cote : 4/10

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Toutes ces choses qu'on ne s'est pas dites [Texte imprimé], roman Marc Lévy
    de Lévy, Marc
    R. Laffont
    ISBN : 9782221110003 ; 21,50 € ; 23/09/2011 ; 425 p. ; Format Kindle
  • Toutes ces choses qu'on ne s'est pas dites: Livre audio 1 CD MP3 - 582 Mo
    de Lévy, Marc Baran, Maia (Autre)
    Audiolib
    ISBN : 9782356412416 ; 22,30 € ; 10/11/2010 ; 510 p. ; CD
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Sensible, tout en évocation

7 étoiles

Critique de Mimi62 (Plaisance-du-Touch (31), Inscrit le 20 décembre 2013, 69 ans) - 4 avril 2020

Une histoire douce, tendre. Un amour immense d'un père pour sa fille.

Marc utilise avec bonheur ce procédé fantastique permettant de mettre en relation des personnes qui n'ont pas pu l'être avant ou qui ont raté cette rencontre. Cette situation n'est pas tellement éloignée de celle des contes de fées mais là où certains y voient un roman de bas étage, pour ma part je trouve que cela permet d'aborder le problème de la non communication et de mettre en scène la mise à plat des non dits, avec leur justification et ce que cela a empêché.

De même il est, pour certain, de bon ton de considérer l'écriture de Marc Lévy comme une écriture sans richesse, sans profondeur. En ce qui me concerne, je suis toujours aussi surpris de la richesse des sentiments qu'il évoque plus qu'il ne décrit avec ce style aéré, léger. C'est peut-être là ce que reprochent certains, à savoir cette suggestion qui fait beaucoup appel à l'interprétation du lecteur.

Comme à l'habitude, un très bon roman, touchant, sensible qui, sous un aspect léger, aborde des sujets plus profonds.

Levy Humanoïde

4 étoiles

Critique de Free_s4 (Dans le Sud-Ouest, Inscrit le 18 février 2008, 47 ans) - 3 octobre 2017

Pas terrible cette histoire d’humanoïde version Marc Lévy, j'ai pas accroché.
Je préfère et de loin Premier Jour et Première Nuit. Ses deux romans m'avaient bien dépaysé.

Un bon moment

7 étoiles

Critique de Arnaud (Andenne, Inscrit le 29 novembre 2004, 41 ans) - 16 décembre 2015

Ce livre n'est pas parfait, certains passages m'ont un peu ennuyé (les passages sur la chute du Mur de Berlin ne sont pas captivants) mais j'ai passé un bon moment, ce livre m'a détendu et la légèreté a aussi des vertus. Alors je le recommande à ceux qui recherchent ce genre de qualités dans un livre...

Vous lisez du Marc Lévy, vous avez du Marc Lévy

7 étoiles

Critique de AmaranthMimo (, Inscrite le 25 mai 2013, 31 ans) - 4 juin 2015

J'ai pris ce livre en format audio, et j'ai été transportée dans le récit de Marc Lévy ! Même si j'ai été quelque peu sceptique au début, l'histoire est quelque peu rocambolesque et le côté coeur à la guimauve est bien présent mais c'est aussi le style de l'auteur qui veut ça.
Au final, je me suis attachée aux personnages, j'ai aimé les souvenirs de la chute du mur... J'ai donc passé un agréable moment avec un livre sans réelle surprise.

livre très ennuyant

2 étoiles

Critique de Kata001 (, Inscrite le 25 mai 2015, 22 ans) - 25 mai 2015

J'ai dû livre ce livre pour l'école...
C'est le 1er et sûrement le dernier que je lis de Marc Lévy.
Au bout de 100 pages, j'en avais déjà marre. C'est tout le temps la même chose...Et, la fin, elle est bizarre...

Sinon, l'histoire aurait pû être belle mais, je trouve qu'il y a trop de page pour le peu d'histoire qu'il y a. C'est pour ça qu'on a l'impression qu'on avance pas.
Personnellement, je ne l'ai pas aimé et je ne le relirai jamais.

ah c'est ça Marc Levy...

1 étoiles

Critique de Junos2005 (, Inscrite le 12 mars 2013, 32 ans) - 12 novembre 2013

Et voici mon premier livre lu de Marc Levy... et voici mon dernier livre lu de Marc Levy!
Passons sur l'intrigue légèrement abracadabrantesque qui aurait pu se révéler intéressante. Après tout un père voulant passer quelques jours en compagnie de sa fille pour renouer des liens rompus se n'est ni naïf ni condamnable. Mais ce roman est mauvaisement mauvais!
De la littérature à l'eau de rose dont l'histoire d'amour parvient à vous accrocher et à vous toucher environ une page et demie au moment de la rencontre au pied du mur et pas plus!
Des répliques tout droit sorties d'une mauvaise série télévisée. "C'est moi qui ai créé cette loutre Madame et je l'offre à votre fille et je vous raconte ma vie même si je vous connais pas", "Mon père il est comme ci et comme ça Madame la portraitiste de Montréal et je vous connais pas mais je vous raconte ma vie", "Et je suis une jeune étudiante révoltée à Paris qui parle et part avec les premiers types venus" et autres et autres dialogues ridicules la palme revenant tout de même aux pseudo - répliques voulues grinçantes entre l'héroïne et son meilleur ami. C'est mauvais comme tout. Faites-y attention et demandez-vous si c'est un tantinet réaliste. Les gens sont comme ça dans la vraie vie?
On passe surtout au plus important: l'auteur. On est écrivain (Rimbaud, Zola, Hugo et tous leurs amis, coucou!) ou on est pas écrivain mais alors pourquoi essayer? L'écriture est extrêmement mauvaise. Passons encore sur les fautes de ponctuation, frappes et mises en page même si c'est tout bonnement inadmissible surtout au niveau de Levy qui fait l'objet d'un battage médiatique monstre et n'édite pas dans une petite maison d'édition sans moyen. Le style, regardez le style et que ceux qui pensent écrire aussi bien voire mieux que ce monsieur n'aient pas honte de se manifester car se n'est pas de la vantardise. Une écriture plate mais plate à l'ennui, des stéréotypes à gogo, c'est mauvais mais mauvais... Je ne sais que dire de plus!
Si! Que je n'ait pas le droit de mettre zéro et que par principe il faut trouver une qualité à l’œuvre... euhh au moins une... une seule... je vais trouver... ah oui! c'est grâce à des "grands" auteurs comme Levy si connus et vendus que les maisons d'édition s'en mettent plein les poches. Ne pleure pas Zola!!!

Ce n'est pas ce que l'on pense!!

9 étoiles

Critique de Hiba (, Inscrite le 24 février 2013, 24 ans) - 24 février 2013

Personnellement, j'ai dévoré ce bouquin en moins de quatre jours avec les tonnes de choses que j'avais à faire, c'est la première oeuvre de Marc Levy que je lis, et je trouve que c'est un roman assez distrayant, qui nous laisse porter par les histoires des personnages, la relation père fille, un amour immortel.. Mais ce que j'apprécie le plus est le personnage du père, certains pensent qu'on n'a pas eu assez de détails sur ce dernier, mais au contraire! Levy nous tient au courant de son passé, toutes ces explications que Julia a longtemps cherché, quand ils sont ensemble, pendant leur voyage à deux , on ne parle que de ce qu'Anthony a pu faire envers Julia ou sa mère, ce qui veut dire que la vie d'Anthony dépendait de celle de sa fille et de la femme qu'il aimait malgré toutes ces années de travail acharné .. Je pense surtout que l'histoire du robot était une manière assez intelligente pour que Julia accepte l'offre de son père: le voyage.Aurait-elle refusé cet offre à son père mais l'acceptée venant d'une machine? Son père avait-il des doutes sur ce sujet et opta pour l'histoire du robot? Au début du texte, on croit qu'il y a du fantastique dans ce qu'on lit, mais à la fin, j'ai pu conclure que l'histoire du décès de son père n'était qu'une simple excuse pour empêcher la mariage de sa fille à Adam, et puis l'histoire du robot et d’androïdes pour lui donner une seconde chance avec Tomas? A la fin, le 'robot' sort de sa caisse et rejoint Wallace, qui à son tour lui propose de revenir à l'hôpital, peut-être qu'Anthony n'avait effectivement plus que six jours pour vivre et dire à sa fille tous ces mots inavoués, était-il gravement malade et n'avait plus que quelques jours à se procurer avec sa fille? En tous cas c'est là où réside tout le charme du roman, là où chacun voit les choses de sa propre façon..

...

8 étoiles

Critique de Parshut (, Inscrite le 25 janvier 2012, 51 ans) - 25 janvier 2012

Toutes ces choses qu'on ne s'est pas dites. Un roman de Marc Levy qui m'a enchantée. Je n'avais pas envie de me replonger dans un livre cartésien et avais besoin de quelque chose de léger. Je me suis trompée sur le "léger" car ce livre nous ramène à nous-même. Une bonne dose de réflexion... De belles balades avec des paysages plutôt bien décrits. Le suspense, peut comme ne pas tenir jusqu'au bout du livre. Quoi qu'il en soit, j'ai mis 3 jours à lire les 10 dernières pages.

Laborieux …

5 étoiles

Critique de Monde imaginaire (Bourg La Reine, Inscrite le 6 octobre 2011, 49 ans) - 8 novembre 2011

Je l’avoue j’ai mis un temps fou à terminer ce bouquin … voire je me suis forcée parce que Lévy il commence à me sortir par les yeux … Son style, ces dialogues qui sonnent creux et surtout on ne croit pas un seul instant à cette débile histoire de robot …
Navrant … Lévy aurait franchement pu trouver autre chose … En plus, le personnage du père n’est franchement pas attachant.
Bref je me suis ennuyée comme un rat mort parce que rien ne semble crédible – çà pue l’imposture. La prochaine fois que Lévy nous pondra son dernier bouquin, je passerai mon tour …

on se laisser entrainer dans cette histoire un peu..utopique.

8 étoiles

Critique de KAROLE (, Inscrite le 9 février 2010, 46 ans) - 30 septembre 2011

J'ai lu ce roman très rapidement et j'ai passé un bon moment ,
Le style est agréable et l'ensemble facile à lire .
Les personnages sont attendrissants.
Je me suis laissé transporter ,
car il est vrai que c'est abracadabrant
mais tellement beau qu'on a envie d'y croire ...
Pour ma part je me suis doutée de la fin .....mais cela ne gâche en rien ce livre bien au contraire .
Je trouve qu'il y a une belle morale à cette histoire .
un bon divertissement.

Déboussolée

10 étoiles

Critique de Cicile (, Inscrite le 2 septembre 2011, 30 ans) - 2 septembre 2011

Vraiment, je suis complètement déboussolée quand je lis le nombre de critiques négatives qu'a récolté ce livre.
On est tous d'accord, ce n'est pas tout à fait le style de Lévy mais ce livre m'a émerveillé d'un bout à l'autre. J'ai ri et pleuré pour la première fois devant un livre.
Je dis merci et bravo à Marc Lévy !

Aucun intérêt, quand je pense que je me suis laissée avoir!

1 étoiles

Critique de LaCritiqueuse (, Inscrite le 14 avril 2011, 33 ans) - 14 avril 2011

C'est mon premier Levy, franchement je me suis faite niqu…euh arnaquer on va dire. C’est typiquement le genre de roman à deux balles qu’on peut transformer en parfait téléfilm du même acabit, du genre de ceux qui passent sur M6 l’après-midi, « un jour une histoire »… Il ne mérite même pas une critique digne de ce nom.

Un conseil ? N’ACHETEZ PAS CE LIVRE !

Magnifique

10 étoiles

Critique de Zarla (, Inscrite le 28 mars 2011, 27 ans) - 28 mars 2011

Perso, j'ai adoré ce livre. Je n'y trouve pas vraiment de dimension fantastique, mais la réflexion qu'il engendre à elle seule vaut le détour... Finalement, ne devrait-on pas dire tous les jours ce que l'on pense de ceux que l'on aime?
J'ai beaucoup aimé cette facette du livre, et le style de Marc Levy est remarquable.
Un seul doute subsiste: en rélalité, le père est-il réellement mort ou bien a-t-il simulé cette mort et cette histoire d'androïde pour parler à sa fille de leur relation?
Qu'en pensez vous?

choquée mais je m'en suis remise

8 étoiles

Critique de Refletpoetique (, Inscrite le 2 février 2011, 27 ans) - 2 février 2011

comme vous je me suis ennuyée énervée j'ai failli brûler ce fichu roman, mais je me suis abstenue, habituée à finir un Levy dans un délai max de 24h j'y ai passé toute une semaine, n'empêche en prenant la peine d'ouvrir mon esprit à cet écrit que la plupart trouvent banal, j'ai su que contrairement aux autres Levy qui nous faisaient rêver, qui nous faisaient pleurer, ou nous faisaient rire, Marc Levy s'est penché vers un autre revers de la littérature, il a voulu nous faire réfléchir, il a pris le risque d'écrire un roman, à l'avis de presque tout le monde ennuyeux pour nous donner l'occasion de revoir nos relations avec les autres, nos parents nos amis...
c'est pour cela qu'après un choc non moindre je me suis remise, et qu'aujourd'hui ce roman trône toujours au milieu de mes Levy.

Plat...

1 étoiles

Critique de JoshWB (, Inscrit le 13 décembre 2010, 32 ans) - 13 décembre 2010

Je me suis atrocement ennuyé en lisant ce livre pauvre en rebondissements. Une gosse de riche qui retrouve son père après sa mort par un procédé technologique à dormir debout; on est bien loin de Et si c'était vrai et Où es-tu... Les flash backs incessants deviennent lourds à la longue, et l'eau de rose débordante de la fin m'a donné envie de brûler le bouquin. Bref, perte de temps.

Difficulté à produire un effet de réel en simulant la réalité.

5 étoiles

Critique de Saumar (Montréal, Inscrite le 15 août 2009, 88 ans) - 5 décembre 2010

Je suis à lire mon premier roman de Marc Lévy. On m’a tellement vanté ses livres que je me suis laissé gagner pour son dernier
« Toutes ces choses qu’on ne s’est pas dites ».
Julia, d’une trentaine d’années, est sur le point de se marier. Son père, Anthony Walsh, n’a jamais été près de sa fille. Il n’assistera pas à son mariage; bonne raison, il meurt le même jour. Le lendemain de l’enterrement, le père Anthony surgit dans la vie de sa fille, sous forme de robot grandeur d’homme, afin de dévoiler ses propres sentiments. Un long dénouement invraisemblable, tout en dialogues, parfois ennuyeux, m’a déçue. Anthony s’alimente, se fatigue, sa rotule le fait souffrir… J’arrive à la fin du livre et je me demande encore si le père Anthony est mort ou vivant. Dommage que je n’aie pu entrer dans ce récit et y croire, car les thèmes universels tels que l’amour et la relation père/fille m’auraient sûrement captivée.

J’ai apprécié les passages qui font voyager, avec les principaux personnages, dans les quartiers de New York, en passant par Montréal ou Paris, jusqu’à Berlin; destination pour retrouver le premier amour de Julia et qui coïncide avec le vingtième anniversaire de la chute du mur de Berlin. J’ai également aimé la couverture du livre qui fait référence aux lettres écrites dans le roman. Mais le titre, qui pourtant, suggère une histoire émotionnelle, n’arrive pas à m’émouvoir.

Les réflexions rétrospectives, plus profondes et plus sincères vers la fin du roman, adoucissent mon opinion du début. Cette fin, que je laisse sous silence, émouvante et même bouleversante, m’a donné à réfléchir sur l’intensité de l’amour vrai et sur la nouvelle relation père/fille, que la mort, même d'un robot, ne parviendra pas à éteindre.

Retour dans le temps

10 étoiles

Critique de Bapades56 (, Inscrite le 22 juillet 2010, 34 ans) - 22 juillet 2010

Avec cette histoire, il renoue avec ses débuts et le côté surnaturel de "si c'était vrai". Pourtant les sentiments sont plus justes, plus profonds et plus axés sur le lien familial. Cette histoire m'a ravie car au fur et à mesure des lectures, j'avais un peu peur que Marc Levy se cantonne aux histoires d'amour de couple mais après "mes amis, mes amours" où il met l'accent sur l'amitié, le revoici avec une histoire émouvante sur les relations entre un père et son enfant. On s'attache facilement au père, émouvant et farfelu à souhait. De plus, l'auteur nous fournit une belle morale sur la vie et l'importance qu'on accorde à notre entourage. A lire sur un banc à l'ombre ou dans le sable fin ^^

Du suspens, du déjà vu, du bizarre et du fleur bleue

6 étoiles

Critique de MAGGUIL (, Inscrite le 22 février 2008, 42 ans) - 24 juin 2010

On s'ennuie un peu au début, on commence à être tenu par le suspens après les 200 et quelques pages seulement. Le début est un peu cliché : un père qui travaille beaucoup et sa fille qui se sent délaissée et lui en veut terriblement même après toutes ces années passées, puis, il meurt le jour de son mariage. Rien de bien nouveau à part tout d'un coup ce carton livré chez Julia... C'est un peu bizarre tout de même...
Mais l'histoire devient un peu plus intéressante quand on s'aperçoit qu'en vérité tout ne tourne pas autour du père mais autour de Thomas. Bref, on devine beaucoup de choses mais on se laisse guider tout de même par l'auteur, on le suit, rapidement, mais cela reste globalement un peu trop évident et déjà vu pour moi.
Et pour rejoindre certains, il y a vraiment certains dialogues qui ne correspondent pas ensemble.

Toutes ces choses à dire...

10 étoiles

Critique de Lunatoke (, Inscrite le 6 janvier 2010, 31 ans) - 8 janvier 2010

Merveilleux! Un livre plein d'amour et de tendresse, décrivant cette relation parfois bien difficile entre père et fille! Des larmes, des sourires...Un livre qui, comme tous ceux de Marc Lévy, donne de l'espoir, de la joie, une envie de vivre des millions d'aventures, de partir découvrir le monde!!!

simplement bouleversée

10 étoiles

Critique de Angelnannou (petit quevilly, Inscrite le 17 septembre 2007, 42 ans) - 20 octobre 2009

Ce livre raconte quelque chose qui devient très personnel. Alors à la lecture, je m'imagine à la place de Julia... Que ferais-je si un jour la vie me permettait de dire à mon père "toutes ces choses qu'on ne s'est pas dites..." !! Je ne sais pas si j'en serais capable. Le parallèle est aussi excellent avec l'histoire d'amour.... mais pour moi elle n'est pas l'essentiel dans cette histoire, elle sert juste au père de Julia pour renouer le contact et dire à sa fille à quel point il l'aime....

Caricatures, mauvais goût et humour raté

3 étoiles

Critique de Ngc111 (, Inscrit le 9 mai 2008, 36 ans) - 10 août 2009

Comme beaucoup j'avais aimé "Et si c'était vrai" ainsi que sa suite "Vous revoir". Depuis je n'avais lu aucun autre livre de Marc Lévy.

Autant dire tout de suite que j'aurai dû m'abstenir de lire celui-ci. L'histoire vaguement fantastique est ridicule là où celles de ses premiers romans étaient bien amenées, à la fois drôles et doucement mélancoliques. Ici les tentatives d'humour tombent à plat et les personnages sont des caricatures de mauvais goût (l'homosexuel ultra sensible, passionné de mode, toujours caustique... ne les voit-on qu'ainsi?). Ajoutez à cela une fin pénible, qui s'éternise et vous obtiendrez un roman dont seul la partie traitant de la chute du mur de Berlin m'a intéressée.

Ne soyez pas sévère, c'est juste de la bonne non-littérature

6 étoiles

Critique de Mademoisellelabricot (, Inscrite le 3 août 2009, 33 ans) - 3 août 2009

Certes, ce n'est pas de la grande littérature. Mais il faut aussi savoir à quoi s'attendre quand on achète un livre.
Si je dépense mes sous pour le dernier Marc Lévy, perso, je ne vais pas rechercher des métaphores particulièrement brillantes, une intrigue digne des romans policiers les mieux réussis, et surtout une finesse d'exception. Alors, je suis d'accord, ce livre dégouline de bons sentiments, et les stéréotypes utilisé dans le style d'écriture de l'auteur peuvent énerver, mais si on passe au dessus se disant qu'après tout, c'est du Marc Lévy et que c'est un livre qu'on lit tranquillement au bord de la mer...Hé bien ca passe très bien!

L'été, j'attends juste d'un livre qu'il me divertisse quand je n'ai pas envie du tout de réfléchir, et que les pages tournent vite vite vite...et bien c'est ce que j'ai eu, alors ca me suffit!

J'ai été tenue par le suspens dès la moitié du livre jusqu'à la fin.

Et excusez-moi, mais celui qui n'a pas compris dès les premières pages que le père de Julia a inventé l'histoire de l'androide et n'est en réalité jamais mort, n'est pas très doué! Du coup, quand on a anticipé la chose, il est marrant de saisir toutes les allusions qui démontrent que le père n'est en réalité jamais mort.

Histoire banale et sans intérêt

6 étoiles

Critique de Mali (, Inscrite le 20 juillet 2008, 34 ans) - 21 juillet 2009

Je dois avouer que ce roman était loin d'être le mieux que Marc lévy a pu écrire jusqu'ici. Je pense que cela vient aussi du fait que tous les livres de Marc Lévy se ressemblent comme deux gouttes d'eau.

J'ai eu énormément de mal à le terminer tout simplement parce que l'histoire m'a semblé banale et sans intérêt. Malgré tout, je me suis forcée à le terminer pour que mon jugement ne soit pas erroné. J'ai beaucoup aimé la fin de l'histoire mais elle n'a cependant pas réussi à me faire oublier le début très pénible.

distrayant

8 étoiles

Critique de Annesop91 (, Inscrite le 29 novembre 2007, 36 ans) - 31 mai 2009

J'ai lu plusieurs livres de Marc Levy. J'aime bien son style d'écriture. Ce n'est pas le meilleur que j'ai lu de cet auteur mais il est pas mal. Une histoire cousue d'avance mais distrayante.

AU SECOURS

1 étoiles

Critique de Secotine (, Inscrite le 14 mai 2009, 51 ans) - 14 mai 2009

Moi aussi je me suis fait avoir !!!
Une fois par trimestre je fais une descente chez un libraire pour rafler quelques bouquins et m'en retourner at home pour me coller sous une couette et dévorer mes nouvelles histoires ...

Donc comme pour l'avant dernier Musso, je reste scotchée en tête de gondole et achète entres autres... le dernier Levy!
Ouahouh
LA DOUCHE FROIDE!
ok ok.... je suis d'accord, on ne peut pas tous lire toujours de la grande littérature et les bouquins plus légers ont tout à fait leur place dans un sac en osier entre serviette de bain et huile pour bronzer...

J'ai dévoré '' si c'était vrai '', je dévore ( plus lentement ) des livres plus épais et plus recherchés... mais là... je suis FURAX car ce livre est.... super décevant...

J'ai relu certains passages 2 ou 3 fois, '' c'est pas possible '' il ne peut pas être au top des ventes avec ce style digne d'un niveau cm2... Et encore certaines filles alertes en écriture écrivent mieux que cela !
Ouahouh!
L'histoire ... copiée collée... on reprend une formule qui marche et on l'assaisonne avec un peu plus ou moins de sel ....
mais le style ... non c'est pas possible!!! Aucune recherche...
des personnages plats, transparents ... un déroulement prévisible....
J'ai arrêté moi aussi la lecture aux 3/4 en lisant pas mal en diagonale, puis j'ai lu la fin et voilà ! Comme MUSSO ça devient COMMERCIAL!
J'ai la chance d'avoir acheté ce chef d'oeuvre en poche ... donc quoi ? 5 euros et quelques! Ouf
ça ne vaut pas plus !
D'ailleurs je le mets en vente à 2 euros en occase pour celui que ça intéresse!

secotine

Bien

8 étoiles

Critique de Lutinette (, Inscrite le 18 mars 2009, 29 ans) - 18 avril 2009

Certes, ce n'est pas le meilleur de Marc Lévy après avoir lu Et si c'était vrai, Vous revoir, Sept jours pour une éternité et La prochaine fois. Le livre n'est pas mauvais, il est juste moins accrocheur que les autres que j'ai pu lire. Par contre, un peu plus après le milieu, l'histoire commence vraiment. J'ai lu les 50-60 dernières pages d'un coup, sans pouvoir m'arrêter. Il ne m'a pas déçue mais je m'attendais à un peu mieux.

Bof?

2 étoiles

Critique de Sophie anne (, Inscrite le 10 février 2009, 52 ans) - 10 février 2009

J'ai pas accroché, c'était pas possible.

Enfin un parfum de fraicheur...

10 étoiles

Critique de Laurent63 (AMBERT, Inscrit le 15 avril 2005, 47 ans) - 7 janvier 2009

Voilà bien longtemps que j'étais fâché avec le style de Marc Lévy, comme beaucoup de lecteurs j'avais adoré son premier roman, et puis au fur et à mesure de ses parutions je m'étais franchement lassé. Alors c'est avec une certaine appréhension que je me suis lancé dans la lecture de cet ouvrage. Finalement j'en suis très content car j'ai retrouvé un parfum de fraîcheur du premier roman de Marc Lévy. Tous les ingrédients qui ont fait sa réussite sont au rendez-vous, un brin de fantastique, de l'humour, des sentiments et une certaine réflexion sur la disparition d'un être cher. Oui ce roman vaut le coup d'être lu, et il est agréable à lire. Je n'ai rien à redire sur ce livre que je recommande vivement...

Moi je retrouve ce que j'aimais dans ses premiers romans

7 étoiles

Critique de Manumanu55 (Bruxelles, Inscrit le 17 février 2005, 43 ans) - 11 décembre 2008

Et bien, j'ai trouvé ce Lévy plus fouillé que les précédents, surtout dans sa deuxième moitié. Comme d'habitude, ça fait un peu sitcom mais il y a un petit plus (entre autre grâce aux descriptions, en flash back, de la chute du mur de Berlin... j'en ai eu des frissons tellement j'étais dedans). Pas mal du tout donc !

Léger et divertissant

8 étoiles

Critique de Cachou (, Inscrite le 8 mai 2008, 58 ans) - 28 septembre 2008

Un roman léger. J'ai trouvé le sujet très intéressant et j'avoue avoir eu hâte d'y revenir. Quelle chance ce serait de pouvoir vivre une telle expérience! Par contre, je l'ai trouvé un peu répétitif par moment et une fin un peu trop"Harlequin" mais tout de même...divertissant dans l'ensemble.

Un roman distrayant

9 étoiles

Critique de Magver (La chapelle d'Armentières, Inscrite le 1 septembre 2008, 49 ans) - 17 septembre 2008

Ce roman permet de passer d'agréables instants. On ne se pose pas de questions et on se laisse prendre par l'histoire.
Ce n'est pas le meilleur roman de Marc Levy mais ça reste distrayant : c'est parfois tout ce qu'on attend d'un livre.

belle histoire d'amour

8 étoiles

Critique de Campanule (Orp-Le-Grand, Inscrite le 10 octobre 2007, 60 ans) - 8 septembre 2008

Du bon Lévy.Comme d'habitude,aucune surprise car on sait où l'auteur nous emmène et on se laisse menr par le bout du nez dans ce voyage d'amour entre un père et sa fille.La fin est surprenante mais silence....L'histoire est facile et pourquoi pas réalisable dans quelques décennies quand la technologie sera au point.
Aimez et profitez les uns des autres au présent car vous ne savez jamais de quoi sera fait demain.

toutes ces choses qu'on ne s'est pas dites

10 étoiles

Critique de Pauline3340 (BORDEAUX, Inscrite le 2 août 2008, 53 ans) - 28 août 2008

Des fois je me demande en prenant un livre s'il va me transporter. Celui-la, je l'ai commencé, et je l'ai fini dans la jouréee. Je ne suis pas une pro de Marc Levy. mais dans ma vie j'aurais voulu avoir la chance de cette jeune femme. C'est bizarre comme un livre nous fait, comment dire. envie d'être à sa place. Donc pour moi c'est gagné. Merci à ma copine de me l'avoir offert.

faut pas pousser mémé dans les orties....

1 étoiles

Critique de ADE (MARSEILLE, Inscrite le 10 octobre 2005, 43 ans) - 10 août 2008

j'ai adoré les premiers livres de Marc Levy mais là entre "vous revoir" et celui là, j'arrête!...
j'ai lu deux chapitres et puis je me suis dis "je veux bien de l'imaginaire mais pas du ridicule!"
je pense que lorsque qu'on n'a plus d'inspiration et qu'on ne fait des livres que purement commerciaux, c'est se moquer de ses lecteurs!
donc surtout à ne pas acheter!!!!!!!

Quel navet!

2 étoiles

Critique de Crapaud42 (Saint-etienne, Inscrite le 22 juillet 2008, 43 ans) - 22 juillet 2008

Du vide, rien que du vide! Je sature!! D'habitude j'apprécie Marc Levy, c'est léger, sympa, mais là il se fiche de nous! Ca suffit! A bas le livre purement commercial!
... bon enfin vous l'avez compris aucun intérêt dans ce livre.
Pardon mais même pour un livre de plage, c'est insuffisant.

à la recherche de l'amour perdu

8 étoiles

Critique de Lilule (baalon, Inscrite le 24 février 2006, 49 ans) - 17 juillet 2008

Même si ma préférence se tourne sur "et si c'était vrai", j'ai passé un bon moment avec cette histoire. Qui n'a pas rêvé de revoir son premier amour. Que vous n'avez jamais oublié. Et qui n'a pas envie de dire toutes les choses que nous avons dans notre coeur avant qu'il ne soit trop tard. Prenez place à côté de Julia. Qui est à la recherche d'un amour, qu'elle pensait perdu. Et d'un père qui est à la fois trop présent et trop absent.

l'amour paternel!!!

8 étoiles

Critique de Wakayoda (, Inscrite le 12 septembre 2007, 42 ans) - 16 juin 2008

C’est vraiment un livre de Marc Lévy (y’a pas de doute possible). C’est vrai que c’est abracadabrant, impossible mais malheureusement c’est ce que j’aime de cet auteur : des happy ends, des histoires d’amour, ces visions utopiques…
Je ne suis pas du tout d'accord avec la première critique d'ailleurs, ce n'est pas un livre sur fond fantastique (la fin le prouve) et c'est vraiment sur la même forme que ces 5 premiers livres.
Ici, on parle surtout de la relation père/fille et de l’amour que chacun peut se vouer l’un à l’autre même sans le savoir. Si toutes les relations familiales pouvaient se résoudre comme dans ce livre, le monde ne s’en porterait pas plus mal.
Les personnages sont attendrissants. Chacun a été tellement malheureux par une épreuve de leur vie que l’on est forcément touchée. L’intrigue est tenante même si cela ne vaut une intrigue policière. Je suis particulièrement subjuguée par la signification donné à la mort du père qui devient le symbole de l’effacement de celui-ci par rapport au grand Amour de sa fille mais surtout la fin de son emprise sur elle. Au cours des séjours la découverte père/fille permet aux qualités d’être mises en avant.
Bref, même si je trouve que ce n’est pas le meilleur de ces livres, ce livre m’a vraiment touché.

un dialogue mais bien plus

10 étoiles

Critique de Kleinesterne (, Inscrite le 29 février 2008, 31 ans) - 10 juin 2008

L'histoire de Julia qui devait se marier et cet événement annulé à cause de l'enterrement de son père ... au début ennuyant .. mais après on est emporté dans son passé, le passé d'une jeune femme qui était à la chute du mur, son passé amoureux, amoureuse d'un homme qu'elle croyait mort ... et une histoire bouleversante autour de ce jeune allemand et de son dossier a la Stasi .. Oui c'est un dialogue, dialogue d'un père qui veut se faire pardonner d'avoir gâché le premiere amour de jeunesse de sa fille .... des pensées de Julia, ses lettres de jeunesse magnifiques qui font pleurer ... Les livres qu'on accroche de suite ne sont pas forcément les meilleurs .; Marc Levy nous le prouve encore ... persévérons la récompense vient.. un bonheur un délice je suis aux anges ...

Forums: Toutes ces choses qu'on ne s'est pas dites