Le fil de soie de Michèle Gazier

Le fil de soie de Michèle Gazier

Catégorie(s) : Littérature => Francophone

Critiqué par Saint-Germain-des-Prés, le 5 septembre 2001 (Liernu, Inscrite le 1 avril 2001, 56 ans)
La note : 5 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 4 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (14 346ème position).
Visites : 5 020  (depuis Novembre 2007)

Idée originale, mise en scène maladroite

Que j'aimerais vous dire que le dernier Michèle Gazier est à la hauteur du « Merle bleu » ou du « Cercle de famille ».
Malheureusement, ce livre manque de relief.
Le propos réel du bouquin (par ailleurs original et qui mérite qu’on s'y arrête) n'y apparaît qu'à la page 200 (sur 250).
Le livre est composé de 4 parties.
Dans la première, nous faisons la connaissance de l'héroïne.
La deuxième nous présente le héros.
Logiquement, la troisième raconte l’histoire de la relation de ces deux-là.
Quant à la quatrième, … mystère et boule de gomme (si je vous le dis, ce livre n’aura plus aucun intérêt).
J'ai trouvé dommage et extrêmement dérangeant que les 3 premiers volets soient traités de façon si extérieure.
A force de survoler les personnages, de ne s’appesantir sur aucun détail, de passer en revue les évènements d'une quarantaine d'années de la vie de quelqu’un à la vitesse de l'éclair, l'auteur démobilise le lecteur.
Ce dernier ne se sent absolument pas concerné par les personnages.
Aucune émotion ne passe.
Instants heureux, revers difficiles, tout est traité de la même manière : froidement.
Les 3 premières parties préparent la quatrième qui fort heureusement relance un peu l'intérêt du lecteur.
Toutefois, il n’y a pas de quoi fouetter un chat : la « surprise » est tellement amenée, annoncée, que lorsqu’elle est effectivement nommée, nous sommes tout sauf étonnés.
Et pourtant l'idée est excellente.
C'est d'autant plus frustrant.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Quand la passion vous dévore...

10 étoiles

Critique de Flo29 (, Inscrite le 7 octobre 2009, 52 ans) - 19 mai 2014

C'est un excellent roman, je l'ai dévoré. J'ai trouvé très originale cette histoire. L'idée de départ m'a semblé intéressante, j'ai tout de suite apprécié le style de cette auteure. Elle a une écriture poétique et tout en retenue. Un roman émouvant et passionnant.

elle et lui

10 étoiles

Critique de Jfp (La Selle en Hermoy (Loiret), Inscrit le 21 juin 2009, 75 ans) - 1 avril 2012

Une histoire d'amour, de folie, et de mort. Toute la magie de l'écriture de Michèle Gazier est présente dans ce roman, qui décrit la vie d'une célèbre créatrice de mode. Inspirée de Coco Chanel? Certes, l'époque est la même (la traversée quasi totale du vingtième siècle), la beauté de l'héroïne, ses origines modestes, son ambition démesurée, ses amours multiples et sa bisexualité sont au rendez-vous. Mais en plus il y a tout ce qui ne se raconte pas et qui fait le charme d'un destin vraiment hors du commun. Odile Délie (non, ce n'est pas une contrepèterie!) va vivre sur le second versant de sa vie une passion amoureuse qui va la transporter hors du temps, et surtout hors de la morale commune. Un mystère plane dès les premières pages, et l'auteure sait merveilleusement tenir en haleine le lecteur, jusqu'à l'acmé finale. Et avec une maîtrise parfaite de la langue française! Un régal...

un pied de nez à la mort?

8 étoiles

Critique de Jeparo (Bruxelles, Inscrit le 26 mars 2004, 59 ans) - 18 avril 2004

Michèle Gazier est certainement une des plus belles plumes de ce que la littérature française contemporaine nous donne à lire.
J'ai aimé le côté légende intemporelle qu'elle insuffle à son récit (pourtant bien ancré dans le XXème siècle). S'il est vrai qu'on ne peut s'attacher à ses personnages autant qu'à ceux du "merle bleu", on les regarde d'une certaine distance qui leur donne de la brillance, ce qui est parfaitement cohérent à mes yeux dans le ton qu'elle s'est donné pour nous inviter à méditer sur histoire de... quoi, d'ailleurs? d'amour? de trompe-la-mort d'un genre nouveau?
Le personnage d'Ahmed, témoin de ce couple étonnant, peintre souvent inspiré par le duo Odile-Authon, vient jouer le rôle de "négatif" de ces personnages aragonesques.
Bien qu'elle ait choisi des personnages dont elle dit qu'on parle dans les médias comme de stars, Gazier traite tout cela à la fois avec poésie et sobriété en nous épargnant bien des clichés qu'on aurait pu craindre; le tout fait un texte de grande qualité.

Forums: Le fil de soie

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le fil de soie".