La lumière de la terre de Alfred Kern

La lumière de la terre de Alfred Kern

Catégorie(s) : Théâtre et Poésie => Poésie

Critiqué par Sahkti, le 5 avril 2007 (Genève, Inscrite le 17 avril 2004, 50 ans)
La note : 9 étoiles
Visites : 3 905  (depuis Novembre 2007)

Anthologie bilingue

"sa lumière froide
un dernier éclat"

Alfred Kern, décédé en 2001, était un des poètes alsaciens les plus soucieux de la préservation de sa langue et du patrimoine culturel régional. Une des raisons qui lui ont valu d'obtenir, à titre posthume, le Prix du Patrimoine Nathan Katz 2007, distinguant une oeuvre du patrimoine culturel alsacien écrite en dialecte ou en allemand.

L'anthologie présentée par Arfuyen sous le titre "Les lumières de la terre" regroupe, en version bilingue allemand-français, des poèmes écrits par Alfred Kern.
Textes courts, épurés, dans une langue proche du quotidien et de ce que Anne Pierjean-Robert nomme "l'instant exact". Ces fragments racontent un moment, un instantané de ce temps qui s'écoule avec lenteur et de cete vie faite de tous petits riens. Un peu à l'image de Maurice Carême dans certains cas.
Sous cette apparente torpeur se cache la vie dans tout ce qu'elle a de puissant, de triste et de joyeux. Alfred Kern réussit à faire passer un nombre impressionnant d'émotions via ses non-dits et ses assemblages laconiques de mots. C'est une découverte pour moi que cet auteur, merci Arfuyen!
J'ai été charmée par cette douceur, ces petits riens qui font tout. Pas de grands textes lyriques, mais des mots proches de moi, qui évoquent beaucoup de choses et font appel à des sensations vécues à chaque instant. Une poésie de proximlité, riche et féconde dans ce qu'elle éveille en nous.

"comme si nous étions
sa chose
et pas
le bonheur
que nous attendions"


"Mort en 2001, Alfred Kern est un des plus grands écrivains du patrimoine alsacien de l'après-guerre. Son œuvre comporte sept romans, publiés par les Editions de Minuit, puis Gallimard. Si le Bonheur fragile, Prix Renaudot 1960, en est le plus connu, son maître-livre, révélateur de son génie burlesque et mélancolique, reste le Clown, grande épopée du jeune Hans Schmetterling à travers la Mitteleuropa. Après le Viol (1964), Kern interrompt sa carrière de romancier pour se consacrer entièrement à la recherche scientifique, puis à la photographie et à l'écriture poétique. " (Source biographique: Arfuyen)

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • La lumière de la terre [Texte imprimé], poèmes Alfred Kern,... choisis et traduits de l'allemand par Jean-François Eynard postface de Jean-Claude Walter....
    de Kern, Alfred Walter, Jean-Claude (Postface) Eynard, Jean-François (Traducteur)
    Arfuyen / Collection Neige
    ISBN : 9782845901032 ; 16,50 € ; 08/03/2007 ; 139 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: La lumière de la terre

Il n'y a pas encore de discussion autour de "La lumière de la terre".