Aujourd'hui suivi de Jérodoam et la sirène, Sous le signe de François Villon, le Brésil et de Trop c'est trop de Blaise Cendrars

Aujourd'hui suivi de Jérodoam et la sirène, Sous le signe de François Villon, le Brésil et de Trop c'est trop de Blaise Cendrars

Catégorie(s) : Littérature => Francophone

Critiqué par DomPerro, le 2 novembre 2006 (Inscrit le 4 juillet 2006, - ans)
La note : 7 étoiles
Visites : 3 985  (depuis Novembre 2007)

Merveilles de tous les jours

À travers Aujourd’hui, manifeste éclaté publié en 1931, le poète de la main gauche nous dévoile les convictions profondes de son art poétique.

Cendrars se fond magiquement dans la réalité, parfaitement libre, ignorant les formes littéraires trop définies. L’écriture de Cendrars fourmille de faits vécus, ou imaginés, de détails vus, saisis, comme captés par un appareil photographique, mécanique. Le côté prosaïque de la vie quotidienne et de l’homme est sensible, y prend une singulière intensité pour apparaître avec une évidence inéluctable, dans son émouvante et énigmatique profondeur. Les mille et une merveilles de la vie contemporaine régénèrent l’imagination du poète.

''Ton rythme. Tu fonds le monde dans le moule de ton crâne. Ton cerveau se creuse. Tu te perds dans le labyrinthe des magasins où tu renonces à toi pour devenir tout le monde. Tu fais partie de ce grand corps anonyme qu’est un café. Nous sommes tous l’heure qui sonne.''

Cette citation illustre bien comment la dissolution du monde des relations, des causes et des effets peut conduire à la connaissance pure, à l’œil unique du monde. Un peu comme la poésie de Nerval, Rimbaud et Éluard. La vie moderne distrait l’œil et l’esprit de celui qui se montre disponible et ouvert à cet émerveillement de tous les jours.

''Tout se sensibilise. Est à la portée des yeux. Se touche presque. Où est l’homme ? La vie des plantes plus émouvante qu’un drame policier.''

Deux autres textes à lire dans ce onzième tome des Œuvres complètes de Cendrars publiées chez Denoël : Le Brésil (1952), inspiré de son séjour entre 1920 et 1924 et Trop c'est trop (1957), ainsi que quelques articles majeurs, Sous le signe de François Villon (1939), comme Cendrars admirait ce grand poète du 15e siècle, car il avait puisé son génie dans la vie et dans la langue du peuple, Jéroboam et La Sirène (1939) et Paris par Balzac (1949).

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Aujourd'hui [Texte imprimé] Blaise Cendrars textes présentés et annotés par Claude Leroy
    de Cendrars, Blaise Leroy, Claude (Editeur scientifique)
    Denoël / Tout autour d'aujourd'hui
    ISBN : 9782207254837 ; 25,88 € ; 07/04/2005 ; 556 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  Tout autour d'aujourd'hui

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Aujourd'hui suivi de Jérodoam et la sirène, Sous le signe de François Villon, le Brésil et de Trop c'est trop

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Aujourd'hui suivi de Jérodoam et la sirène, Sous le signe de François Villon, le Brésil et de Trop c'est trop".