Jours de colère de Sylvie Germain

Jours de colère de Sylvie Germain

Catégorie(s) : Littérature => Francophone

Critiqué par Ichampas, le 23 janvier 2006 (LAMBALLE, Inscrite le 4 mars 2005, 58 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 7 étoiles (basée sur 4 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (25 597ème position).
Visites : 5 493  (depuis Novembre 2007)

Un récit tumultueux et si tragique

Quatrième de couverture
Dans les forêts du Morvan, loin du monde vivent, loin du monde, des familles de bûcherons, de flotteurs de bois, de bouviers. Mais là comme ailleurs règne la folie : folie violente d’ Ambroise Mauperthuis, folie douce d’ Edmée Verselay dont la vie n’est faite que d’un immense amour pour la Sainte Vierge. Et là dessus, l’ombre d’un secret, celui d’un crime. La victime était la belle et sensuelle Catherine Corvol, femme d’un riche propriétaire qui l’a égorgée non par haine, mais par excès d’amour. Mais qu’est devenu le corps si désirable de Catherine ? Comment Mauperthuis réussit-il à s’emparer non seulement des biens, mais des enfants de Corvol ? Et comment perdra-t-il Camille, sa petite-fille, le seul être qu’il aime et en qui il a cru retrouver celle qu’il n’a connu que morte, Catherine Corvol ?
Il vaut mieux, pour le plaisir du lecteur, ne pas dévoiler les nombreuses péripéties de ce roman si tumultueux et si tragique. On est emporté par un lyrisme inventif, des images aussi superbes qu’inattendues, un poème visuel plein de couleurs et d’odeurs, une incarnation proche à la fois du halètement amoureux et de la prière.
L’assassinat de Catherine, au bord de l’eau, le châtiment de Corvol, le cœur et la main arrachés et jetés aux porcs, les neuf enfantements de Reinette, la douce obèse, les rites sauvages et charmants de ses fils, le retour de l’un d’eux, portant en guise d’armure une carcasse sanglante de bœuf, autant de pages qui ne pouvaient avoir été écrites que par l’auteur du Livre des nuits.

Mon avis
Les premiers chapitres sont sombres et risquent de décourager. Ensuite la magie de Sylvie Germain opère avec des personnages fantaisistes ou plutôt à la limite de la réalité. Un récit tumultueux et si tragique, le milieu est rude, celui des bûcherons et les hommes aussi.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Jours de colère [Texte imprimé], roman Sylvie Germain
    de Germain, Sylvie
    Gallimard / Blanche
    ISBN : 9782070716555 ; 13,95 € ; 12/09/1989 ; 268 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Note: les critiques réalisées dans le cadre d'un programme scolaire sont groupées en fin de page.

L'amour et la haine

9 étoiles

Critique de KAMEL KIES (, Inscrit le 2 janvier 2013, 68 ans) - 3 janvier 2013

Lire , c'est aussi pénétrer un univers . Il s'agit de s'approprier mentalement la trame d'un roman pour en apprécier les contours . Sylvie Germain a toujours su évoquer la tristesse des hommes , leur combat pour la survie dans un monde cruel pour faire resurgir en nous un brin d'humanisme . Notre conscience est en partie écorchée au fur et à mesure que nous tournons les pages de ses oeuvres. L’amour et la haine se livrent un incessant combat à travers ses romans . Notre statut de lecteur nous offre la possibilité de faire repousser la colère à chaque fois que Sylvie Germain nous en offre la possibilité en mettant en face de nos yeux "embués" des personnages qui malgré la dureté de la vie nous recommandent à plus de positivité dans un monde négatif .
KAMEL KIES

incontournable

10 étoiles

Critique de Jimmyjimone (, Inscrit le 13 février 2010, 40 ans) - 13 février 2010

J'ai lu ce roman d'une traite, terrifié et émerveillé. Sublime, tout simplement sublime. Une élégance médiévale de la magie du récit, une intensité rare. A lire ABSOLUMENT.

Les critiques éclairs scolaires (1) » Montrer

Forums: Jours de colère

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Jours de colère".