Peter Pan, tome 3 : Tempête de Régis Loisel

Peter Pan, tome 3 : Tempête de Régis Loisel

Catégorie(s) : Bande dessinée => Aventures, policiers et thrillers

Critiqué par Le rat des champs, le 31 décembre 2005 (Inscrit le 12 juillet 2005, 72 ans)
La note : 10 étoiles
Moyenne des notes : 10 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (3 640ème position).
Visites : 4 265  (depuis Novembre 2007)

Voyage au bout de l'enfance

Lys tigré est amoureuse de Peter, ça c'est sûr, mais Peter est encore un jeune enfant, trop jeune assurément pour aimer une femme, même si jolie. L'affront fait aux Indiens par le dédain de Peter fait expulser nos amis.Pendant ce temps, le capitaine du bateau pirate voudrait tant s'emparer du trésor dont la sirène Poteline lui a imprudemment confié l'existence. Eh oui que voulez-vous, c'est qu'elle était amoureuse, Poteline, et le vilain capitaine a des charmes cachés. Suite à une tempête violente au cours de laquelle les pirates voient s'échapper leurs chances de s'emparer des multiples coffres pleins de pièces d'or et de bijoux, le dieu Pan reçoit une balle de pistolet en pleine poitrine. Le voilà donc entre la vie et la mort, et la seule personne qui puisse le sauver est... Peter. Ca nécessitera un petit voyage à Londres avec Clochette... voyage qui le mettra une fois de plus en face de la sordide réalité du pays non-imaginaire.
Une fois de plus, que dire devant un tel chef d'oeuvre? Les mots sont si peu de chose pour décrire la qualité époustouflante du dessin, la beauté des couleurs, et la finesse du scénario. Subtile alchimie entre le rêve et la réalité réalisée par ce grand artiste qu'est Régis Loisel.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  Peter Pan

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Tempête sous un crâne de gosse

9 étoiles

Critique de Blue Boy (Saint-Denis, Inscrit le 28 janvier 2008, - ans) - 1 août 2013

La tempête en question, c’est celle qui donnera des sueurs froides à Peter et sa bande, suite à un stratagème destiné à éloigner les pirates de l’île imaginaire. Mais le réel point fort de ce tome, c’est la scène finale incroyable et terrible de la fin, où Peter révèle définitivement sa part d’ombre, lorsqu’il revient à Londres pour revoir sa mère dont il espère toujours s’attirer la tendresse. On repense du coup au mémorable passage dans les brumes d’Opikanoba dans l’épisode précédent.

A noter la trouvaille excellente et osée par rapport à la version originale concernant Jack l’Eventreur, double maudit de Peter Pan, qui apparaît pour la première fois dans la série.

Dessin vif, couleurs agréables et mise en page impeccable se conjuguent parfaitement à l’intérieur d’un récit sans faute de rythme. Ce tome nous emporte un peu plus dans cette fantastique aventure qui bien sûr fait vivre l’enfant en nous, adultes que nous sommes, mais sans mièvrerie disneyenne bien au contraire. D’ailleurs, ce Peter Pan-là n’est pas vraiment à mettre entre toutes les mains.

Forums: Peter Pan, tome 3 : Tempête

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Peter Pan, tome 3 : Tempête".