La Terroriste de Doris Lessing

La Terroriste de Doris Lessing
( The good terrorist)

Catégorie(s) : Littérature => Anglophone

Critiqué par Cuné, le 14 novembre 2005 (Inscrite le 16 février 2004, 55 ans)
La note : 6 étoiles
Visites : 3 866  (depuis Novembre 2007)

Extrême gauche

Doris Lessing est une exaltée méticuleuse.
Exaltée, parce qu’elle n’a pas son pareil pour enflammer ses personnages sur le communisme, la Bourgeoisie, les inégalités sociales et tutti quanti.
Et méticuleuse, parce qu’elle dissèque jusqu’au moindre détail toutes les plus secrètes pensées enfouies de chaque personnage.
Le mélange est détonnant, déroutant, peu facile à suivre par qu’il se dilue souvent dans une forme d’ennui, une apparence de banalité et un vernis un peu ringard.
Ainsi Alice, femme déjà plus toute jeune, est complètement à côté de la plaque. Accoquinée à un homosexuel qui la phagocyte depuis 15 ans, elle se dépense sans compter pour remettre en état un squat, à Londres. Elle a, croit-elle, un don inné pour capter l’essence des gens de façon instantanée, mais en définitive elle ne comprend pas grand-chose à la nature humaine. Paumée, niée, égarée, elle se perdra dans un terrorisme amateur, brutal et sans but, loin de ses idéaux profonds, qu’elle ignore de toute façon.
Le talent de Doris Lessing fait qu’on est de toute façon captifs de son récit, qu’on veut comprendre tout ça va nous mener ; mais en même temps c’est empreint de grisaille, de gens à problèmes qui sont tous englués… ça me déprime !

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: La Terroriste

Il n'y a pas encore de discussion autour de "La Terroriste".