La danse des paons de Sharon Maas

La danse des paons de Sharon Maas
( Peacocks dancing)

Catégorie(s) : Littérature => Anglophone

Critiqué par Norway, le 29 octobre 2005 (Entre le Rhin, la Méditerranée et les Alpes !, Inscrite le 7 septembre 2004, 47 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 3 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (14 121ème position).
Visites : 4 114  (depuis Novembre 2007)

Belle histoire enchevêtrée !

Quatrième de couverture :
Rita Maraj passe du jour au lendemain du statut de petite princesse à celui de Cendrillon. Face aux humiliations et aux réprimandes permanentes de sa belle-mère, Rita se réfugie dans un monde de mystères et d'imagination. La rivalité avec sa demi-soeur, Isabelle, laissera des traces autrement plus profondes quand ces deux jeunes femmes modernes, élevées dans la petite bourgeoisie de Georgetown, se heurteront aux blocages d'une société...

Mon avis:
J'ai beaucoup aimé. J'ai été bouleversée par l'histoire de ces filles à moitié indiennes et qui cherchent leur racines. C'est très beau et en même temps très dur. L'auteur ne nous épargne pas les descriptions sur la vie dans les quartiers troubles d'une grande ville de l'Inde. Mais une humanité se dégage de ce livre. Livre que j'ai trouvé peut-être un peu long. A lire absolument !

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Impression mitigée mais ça reste une lecture agréable

7 étoiles

Critique de Monde imaginaire (Bourg La Reine, Inscrite le 6 octobre 2011, 49 ans) - 13 janvier 2014

J’avais adoré Noces Indiennes du même auteur, j’avais donc placé la barre très haut.
Même si le personnage de Rita est vraiment très attachant, j’ai malgré tout trouvé qu’il y avait parfois trop de longueurs dans ce roman.
Pourtant le début est excellent et très prometteur car Rita est vraiment un personnage haut en couleur.
C’est vraiment quelqu’un qui a du cœur. J’ai également adoré sa relation très attachante avec sa sœur jusqu’au moment de l’accident. Ensuite le mauvais caractère d’Isabelle (qu’on comprend, mais qu’on ne peut malgré tout excuser) a réussi à m’exaspérer et a rendu ma lecture beaucoup moins attrayante.
Ce roman est riche, voire parfois trop riche même si au final toutes les pièces du puzzle finissent par s’imbriquer, tout comme dans Noces indiennes mais cette fois-ci j’y ai pris un peu moins de plaisir.
J’ai également trouvé que le thème de la prostitution enfantine en Inde était un peu trop survolé mais dans la mesure où il arrive vers la fin du roman, on ne pouvait pas s’attendre à autre chose.
Et la fin du livre m’a tellement déconcertée que j’ai du la relire … Je ne m’y attendais vraiment pas.
Une lecture agréable mais pas essentielle en revanche, je vous recommande vivement celle des Noces indiennes.

Waouh

10 étoiles

Critique de Mcchipie (, Inscrite le 16 mai 2007, 45 ans) - 2 août 2010

On s'attache à la petite Rita, on se rebelle contre elle quand elle se laisse marcher sur les pieds par sa soeur ou sa belle mère. On a envie de la secourir pour qu'elle puisse enfin s'épanouir.
Certes elle n'est pas indienne à 100%, mais elle a un coeur en or, une âme sublime.
Superbe roman comme je les aime. Il a su m'envoûter!

Forums: La danse des paons

Il n'y a pas encore de discussion autour de "La danse des paons".